Accueil Consommation Financement auto

Coût du crédit auto : la part la plus faible du budget

PARTAGER SUR
Le budget voiture baisse de -1,5 % sur 1 an.

Que ce soit à l’aide d’une Location avec Option d’Achat (LOA) ou d’un prêt à la consommation, le financement d’une voiture n’est que la partie émergée de l’iceberg. Car le coût du crédit auto arrive en 6e position sur les 7 dépenses principales liées à la possession d’un véhicule. À un tel point que ce pôle peut même représenter 4 fois moins que le coût d’entretien.

Le carburant représente 16 % du budget

C’est officiel, la croissance est de retour en France avec 0,5 % de PIB au 1er trimestre 2016 (source : INSEE). Et avec elle, les ménages français retrouvent leur affection pour l’automobile, les commandes de véhicules particuliers bondissent de +7,7 % sur les 4 premiers mois de l’année.

Et de l’amour il en faut, car entretenir une voiture coûte cher, comme le rappelle une étude de l’Automobile Club association.

Un conducteur possédant le modèle le plus vendu en France, la Clio essence, doit s’attendre à débourser 5796 € dans l’année. Ce montant inclut la détention au prorata sur un prix de 16 600 €, mais également le péage, le coût du crédit auto, l’entretien, le carburant, etc.

Ça tombe bien, le cours du pétrole Brent est passé de 64,37 $US le 19 mai 2015, à 49,05 $US le 16 mai 2016. Et effectivement cette chute a eu une répercussion dans le porte-monnaie du conducteur. D’après l’étude, en 1 an il a économisé… 82 € de carburant.

Pour Didier Bollecker, président de L’Automobile Club Association, interviewé par Leparisien.fr, l’explication est simple : « le gouvernement a surtout profité de la baisse des prix du carburant pour augmenter ses taxes ! ». Effectivement ça ne s’est pas vu, mais le super SP 95 est désormais taxé à 10,6 %, contre 8,9 % auparavant.

Coût du crédit auto : moins de 10 % du prix d’achat

Le principal pôle de dépenses d’un budget voiture reste l’entretien, suivi du carburant et des assurances. Le coût du crédit auto varie selon le modèle, pour représenter par exemple 10 % du prix d’achat pour la fameuse Clio essence. Il reste dans ces eaux pour posséder une Dacia Logan, mais grimpe à près de 12 % pour une Peugeot 308 diesel.

Ce n’est rien par rapport à l’entretien, qui pour ce modèle du constructeur au lion, représentera presque 4 fois le coût du crédit auto.

On s’aperçoit également qu’un conducteur dépensera Jusqu’à 3 fois plus en assurance que pour couvrir le coût du financement. Pour une Toyota Prius hybride, il devra tabler sur 908 € par an pour s’assurer, alors que le coût du crédit auto ne lui en coûtera que 329 €.

Selon l’Association Française des Sociétés Financières (ASF), les Français ont emprunté 724 millions d’euros pour s’acheter une voiture neuve au 1er trimestre 2016. Comme d’habitude ils ont dépensé davantage pour des modèles d’occasion : 821 millions d’euros. Toutefois la LOA continue de tenir le haut du pavé, avec 1,14 milliards d’euros de chiffre d’affaire rien qu’en 3 mois.

Quoi de neuf du côté des promos ?