Accueil Consommation Financement auto

Le crédit pour voiture d’occasion passe la 4e vitesse

PARTAGER SUR
Moins chères, garanties 1 an et finançables à credit, les voitures d'occasion ont la cote.

Les changements d’immatriculation ont augmenté de +1,5 % l’année dernière, tirant le crédit pour voiture d’occasion vers le haut. Celui-ci dépasse de loin les chiffres du prêt pour autos neuves, et l’écart risque encore de se creuser sous la poussée de la location avec option d’achat. C’est dans ce contexte que la gamme des Renault Clio montre sa suprématie sur le marché automobile.

Près de 3 milliards d’euros de crédit pour voiture d’occasion

Les constructeurs membres du CCFA ont vendu 5,6 millions de voitures particulières d’occasion l’année dernière. Le mois de décembre a été particulièrement prolifique, avec 480 000 véhicules ayant trouvé un nouveau foyer.

Mais les particuliers ne les ont pas payés au comptant. Le crédit pour voiture d’occasion a ainsi augmenté son chiffre d’affaires de +20,8 % en novembre 2016, par rapport à novembre 2015. En 1 mois les prêteurs ont ainsi financé pour 287 millions d’euros. Ils approchent ainsi la fin de l’année avec 2,977 milliards d’euros, une performance en progression de +8,3 %.

Poursuivant la tendance entamée depuis plus d’un an, le crédit pour voiture d’occasion dépasse maintenant celui pour modèles neufs. Les banques et sociétés de crédit ont financé pour 2,383 milliards d’euros de voitures sorties d’usine, un chiffre en recul de -9 % sur 1 an.

Avec 4,680 milliards d’euros, le marché de la location avec option d’achat est désormais 2 fois plus élevé que celui du crédit pour voiture neuve. Et l’écart risque de se creuser davantage, au vu de la progression annuelle de +32,6 % de la Loa.

Et la voiture d’occasion la plus vendue est…

Décidément la voiture préférée des Français est bien la Renault Clio. Selon le responsable d’AutoScout interviewé par lefigaro.fr, ces modèles d’occasion se seraient vendus à 412 000 exemplaires en 2016. Sur le marché de la seconde main comme sur celui du neuf, les conducteurs préfèrent les françaises. Seule l’indétrônable Golf Volkswagen arrive à se hisser dans le top 10.

Les marchés des véhicules neufs et d’occasion seraient d’ailleurs liés l’un à l’autre. Pour chaque voiture neuve immatriculée en France, 2,8 voitures d’occasion changeraient ainsi de propriétaires. Et du côté du neuf c’est encore la Renault Clio 4 qui monte sur la première marche du podium des ventes, avec 112 000 unités vendues. Peugeot prend les deuxièmes et troisièmes places, avec sa 208 et sa 308 II, respectivement vendues à 97 000 et 75 000 unités.

La dernière du classement est l’AUDI Q5, dont les concessionnaires n’ont écoulé que 4500 unités. C’est moins bien que la Kia Picanto dont quasiment personne n’a entendu parler, que les concessionnaires ont vendu à 4800 exemplaires.

Quoi de neuf du côté des promos ?