Accueil Investissements immobiliers Loi Pinel

François Hollande prolonge le dispositif Pinel d’1 an

PARTAGER SUR
Avis d'impôt sur le revenu 2016 © Jérôme Rommé - Fotolia.com

S’il y a au moins une mesure du gouvernement qui aura fait l’unanimité durant ce quinquennat, c’est bien le dispositif Pinel. Initialement prévu pour prendre fin à l’hiver 2016, il vient d’être prolongé d’1 an par François Hollande. Retour sur cette loi de défiscalisation qui pourrait faire grossir le PIB de 0,2 %.

Une nouvelle ministre du logement qui change tout

Lorsqu’un ministre élabore une loi, on lui attitre son nom, c’est la coutume. Ainsi lorsque Sylvia Pinel remplaça Cécile Duflot à l’été 2014, la loi de défiscalisation immobilière en place perdit le patronyme de la seconde, pour prendre celui de la première.

Mais la nouvelle ministre du logement ne ce contenta pas de passer un correcteur sur le titre. Elle découpa la durée de location en 3 tranches : 6 ans, 9 ans et 12 ans, contre seulement 9 ans avec l’ancienne loi Duflot.

Mais surtout, elle permit aux propriétaires de louer à leurs ascendants et descendants, au grand dam de la majorité parlementaire. Cette mesure ne dut son passage que grâce aux voix de l’opposition, et ainsi naquit le dispositif Pinel.

Un dispositif Pinel qui relance le bâtiment

Et tout de suite le succès est au rendez-vous. Le ministère du logement constate que les ventes de logements neufs ont bondi de +8,1 % d’octobre à décembre dernier, par rapport à la même période en 2014. Or déjà à cette époque le trimestre avait été celui « de la reprise de l’investissement locatif, grâce à la mise en œuvre du dispositif Pinel », témoigne la fédération des promoteurs dans sa dernière étude.

Sur l’ensemble de l’année 2015, les ventes d’immobilier neuf à investisseurs ont bondi de près de 44 %, et pour la fédération du bâtiment la reprise de la construction pourrait faire gagner 0,2 % de PIB cette année.

Et si à l’issue d’un énième remaniement gouvernemental Sylvia Pinel cède sa place à Emmanuelle Cosse, sa loi de défiscalisation est donc reconduite par le président de la république, et ce jusqu’à fin 2017.

Dispositif Pinel : ce qui plaît aux investisseurs

On est bien tenté de dire que c’est la BCE (Banque Centrale Européenne), qui a poussé la relance du bâtiment sur les rails. La politique de la planche à billets et surtout un taux de refinancement désormais à 0 %, permet de faire descendre les taux d’emprunt immobilier à un plancher record.

Par voie de conséquence les placements bancaires ne sont plus aussi rentables. La rémunération du livret A est tombée à 0,75 %, et pourrait même encore descendre en juillet. L’année dernière le rendement moyen d’une assurance vie en fonds euros atteint 1,7 % nets de prélèvements sociaux et d’inflation. Et pour ne rien gâter, certains analystes pensent que les résultats pourraient être encore moins bons cette année.

En revanche, Il est désormais possible d’emprunter à moins de 2 % sur 20 ans, pour louer avec un rendement situé entre 4 % et 5 % bruts avant impôts. Forcément, cela fait réfléchir, particulièrement à une époque où la retraite à 65 ans devient de plus en plus une chimère.

Particulièrement aussi à un moment de grogne fiscale, ou 45 % des foyers seulement remplissent les caisses de l’État. Alors les ménages se tournent vers le dispositif Pinel et ses remises d’impôt pouvant atteindre 6000 €/an pendant les 9 premières années, et 3000 €/an au cours des 3 dernières.

Menace sur les prix de l’immobilier neuf

Eu égard à la faiblesse des taux d’emprunt bancaire, une épargne de moins de 500 € par mois suffit pour investir dans l’immobilier locatif. Avec de telles opportunités, davantage de ménages choisissent d’acheter de la pierre neuve, tirant vers le haut à la fois l’industrie du bâtiment et ses prix.

Car le succès du dispositif Pinel n’est pas sans conséquence. Malgré les efforts du gouvernement pour libérer du foncier, on ne construit toujours pas assez pour satisfaire la demande. Les prix des appartements neufs ont augmenté depuis 1 an, et la tendance pourrait s’accentuer cette année.

Profitez des offres :