Accueil Consommation Entre particuliers

Younited Credit : quand l’économie collaborative bat le CAC 40

PARTAGER SUR
Le crowd funding au travers du prêt entre particuliers, rapporte plus que la bourse.

Depuis la fin octobre 2013, le Fonds Conservateur Long de Younited Credit a progressé de +10,25 %. Pendant ce temps, l’indice CAC 40 a perdu -1,2 %. Une santé insolente pour cette plate-forme d’économie collaborative, qui a versé plus de 18 millions d’euros d’intérêts à ses investisseurs depuis sa création.

375 millions d’euros dans l’économie collaborative

Fini les banques opaques, place à la transparence, telle est la stratégie de Younited Credit. La seule plate-forme de prêts entre particuliers ayant reçu l’accréditation d’établissement de crédit, affiche clairement ses statistiques sur son site. Tout le monde peut les consulter, et cela plaît aux investisseurs.

D’après une information parue dans boursier.com, l’un de ses fonds d’investissement nommé Conservateur Long, vient de franchir la barre des 100 millions d’euros. À ce jour la société a accordé plus de 375 millions d’euros de prêts à la consommation à des particuliers, et a reversé plus de 18 millions d’euros aux investisseurs à titre d’intérêt.

Les projets financés sont pour 40 % de la trésorerie sans justificatif d’achat. Les véhicules et les travaux prennent la 2e et 3e place, avec respectivement 17,6 % et 16,8 % des prêts accordés. La durée la plus plébiscitée est 5 ans (28,3 % des dossiers accordés), pour un montant moyen de 9745 €.

Un placement qui rapporte plus que le CAC 40

Les investisseurs ayant choisi de déposer leurs deniers sur un fonds basé sur le CAC 40, auraient mieux fait de choisir l’économie collaborative. Alors que depuis le début de l’année l’indice phare de la bourse de Paris a perdu environ -5 %, les 5 fonds de Younited Credit réservés aux investisseurs professionnels ont progressé de +0,85 % à +1,98 %.

Le plus performant d’entre eux est le Fonds Équilibré Long, qui depuis sa création a dégagé une performance moyenne de 4,30 % par an. C’est bien loin devant les assurances vie en supports en euros, dont le rendement pourrait d’ailleurs être encadré d’ici peu. C’est également mieux que les 4,1 % qu’ont fait les unités de compte en 2015.

Et la comparaison se vaut, car investir dans l’économie collaborative au travers du prêt entre particuliers, n’est pas à capital garanti. La bourse non plus, loin de là.

Investisseurs professionnels et particuliers

En complément de l’extrême soin apporté à la transparence, l’une des explications au succès de Younited Credit est la diversification des produits d’investissement. La plate-forme propose ainsi aux particuliers un ticket d’entrée de 1000 €, puis d’investir librement par la suite. Elle s’adresse également aux investisseurs professionnels « au sens de l’article L5 133–16 du Code Monétaire ». Ces derniers ont le choix entre différents fonds, longs et courts, en fonction du niveau de fiabilité des emprunteurs. Ils déposeront au moins 105 000 €, qu’ils récupéreront une fois le produit à maturité.

Car si investir dans l’économie collaborative est tentant d’un point de vue idéologique et d’un point de vue de rendement, il faut savoir que le placement n’est pas liquide. Il est immobilisé le temps de la durée de prêt, la plus longue étant celle qui propose le meilleur rendement.

Quoi de neuf du côté des promos ?