Accueil Consommation Financement auto

Marché automobile : Peugeot rattrapé par Renault

PARTAGER SUR
Les ventes de voitures neuves continuent leur progression.

Le marché de l’automobile continue d’afficher sa bonne santé, avec des immatriculations en hausse de +5,7 % depuis le début de l’année. Le rebond semble profiter davantage au groupe Renault, qui double PSA en septembre avec davantage de véhicules vendus. Le groupe Volkswagen fait de la résistance, notamment grâce à ses marques Audi et Skoda.

Renault a vendu plus de voitures que Peugeot

En septembre les ventes de voitures neuves des constructeurs français ont représenté 55,82 % du marché automobile. Mais cette domination a vu un changement de position tout en haut de la pyramide. Avec 57 910 véhicules vendus, le groupe Renault a détrôné le groupe PSA, dont les ventes ont chuté de -5,4 %, à 55 862 unités. Désormais les 49 232 Renault sont bien loin devant les 33 495 Peugeot.

En revanche Citroën fait la différence sur les 10 mois de l’année. La marque aux chevrons affiche des ventes en hausse de +10,78 %, permettant au groupe PSA tout entier de monter sur la première marche du podium, avec 28,84 % du marché automobile français.

La Renault Clio 4 reste en tête des ventes de voitures neuves

On trouve précisément 5 modèles du groupe PSA et 5 modèles du groupe Renault, parmi les 10 voitures les plus vendues en France. La Clio 4 de continue sa course en tête, avec 80 785 modèles vendus depuis le début de l’année. Elle détient ainsi 5,4 % des parts du marché automobile, légèrement devant les 5 % de sa concurrente directe, la Peugeot 208.

On retrouve d’ailleurs la Clio 4 sur le marché des véhicules utilitaires légers, sur lequel elle prend la 2e position du palmarès. Juste devant elle, se trouve sa grande sœur la Kangoo 2, qui domine ce segment de marché avec 9,4 % des ventes.

Volkswagen continue de progresser sur le marché automobile français

Le scandale Volkswagen s’est tassé lorsque les ministres de l’industrie des pays du G7, ont réalisé que tous les constructeurs automobiles trichent. C’est dans cette brèche que l’allemand de Wolfsburg s’engage, conservant sa place de premier constructeur étranger en France. En septembre les ventes de la marque Volkswagen ont même bondi de +8,5 %, rattrapant ainsi progressivement leur retard depuis le début de l’année.

Mais ce succès et particulièrement dû à celui de sa marque de luxe, Audi, autant qu’à celui de sa marque low cost, Skoda. La première affiche des ventes en hausse de +9,8 %, tandis que la seconde voit les siennes grimper de +10,2 %.

C’est d’ailleurs la Polo qui prend la 11e place dans le palmarès des voitures les plus vendues. Plus loin en 37e position arrive l’Audi A3, tandis que la Skoda Fabia 3 se vend à plus d’exemplaires que la Dacia Lodgy.

Les conducteurs Français moins accros au diesel

De janvier à septembre, la berline continue de dominer le marché de l’automobile, pour représenter 51 % des ventes en France. Loin derrière à 27 %, arrive le tout-terrain tandis que le Monospace compact doit se contenter de 8 %.

Mais pour vendre demain, les constructeurs vont devoir imaginer d’autres moteurs. Car si le diesel représentait 58,15 % des ventes sur les 9 premiers mois de 2015, il tombe à 52,54 % cette année. Rien d’étonnant, lorsque l’on sait que le diesel perd progressivement son avantage fiscal sur l’essence.

Pour autant les véhicules hybrides ne décollent toujours pas. Pire, leurs ventes chutent de près de 2500 unités cette année. En revanche l’avènement de la voiture électrique est peut-être en marche. Pour l’instant les constructeurs ont vendu 5300 modèles de plus par rapport à la même période en 2015. À elle seule, la Renault Zoé représente plus de la moitié des 16 091 modèles vendus de janvier à septembre.

Profitez des offres :