Accueil Actualités

Crédit de trésorerie : moins on emprunte, plus c’est cher

PARTAGER SUR
Pour les petites sommes, il vaut parfois mieux épargner qu'emprunter.

Les petits plaisirs se payent quand on les finance avec un crédit de trésorerie. Emprunter moins de 3000 € coûte cher, même via le prêt entre particuliers agrémenté par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers). À un tel point que le particulier peut avoir intérêt à négocier un découvert avec sa banque.

Un petit crédit de trésorerie jusqu’à 20 % de taux

Faire des travaux d’embellissement ou monter une véranda soi-même, voilà qui fera économiser pas mal d’argent. Mais à condition de pouvoir s’auto-financer intégralement. Car les sociétés de crédit préféreront prêter beaucoup sur plusieurs années, plutôt que quelques billets remboursés sur 12 mois.

Et encore, elles seront peu nombreuses à se manifester. Au hasard d’Internet on trouve 3 établissements pour accepter des crédits de trésorerie de 1000 € sur 12 mois. Mais elles ne le font pas pour rien, les taux d’intérêt varient de 15 % à 19,99 %. Ainsi au pire des cas cet achat à 1000 € aura coûté 1102,22 €.

Plus on emprunte, moins c’est cher

On trouve en revanche une bonne dizaine de sociétés de crédit, filiales de grandes marques, pour prêter 3000 € sur 24 mois. Certaines font des promos, les taux d’intérêt démarrent ainsi à 9,89 %. Cela ne fera jamais que 3304,85 € de remboursés au mieux sur 2 ans.

C’est dans ce contexte que la plate-forme de prêt entre particuliers Younited Crédit, annonce son entrée sur cette niche de marché. Les remboursements démarrent à 24 mois, et vont de 13,69 % à 10,08 % selon les montants empruntés. La FinTech se positionne donc beaucoup moins cher que le crédit de trésorerie classique de ses concurrentes, actrices sur le marché traditionnel.

Le découvert bancaire sur les petites sommes

Pour une dépense imprévue ou des petits travaux, il vaut parfois mieux négocier un découvert bancaire avec son agence.  En France 70 % des découverts bancaires concernent des montants compris entre 100 € et 1000 €. Et d’après les chiffres de la Banque de France, le taux d’intérêt moyen serait de 4,45 % auprès du canal bancaire, et de 12,01 % auprès des établissements spécialisés.

Une dépense de 2000 € remboursable en 1 an, coûterait ainsi 171 €/mois. Ce qui pousse la logique économique à rappeler l’utilité de l’épargne. Effectivement il suffira de déposer gentiment cette somme tous les mois sur un livret, pour réalisera ses projets dans 1 an sans les surpayer.

Quoi de neuf du côté des promos ?

Posez vos questions, commentez