Accueil Rachat de crédits Profiter des taux

Quel taux pour un rachat de crédit immobilier aujourd’hui ?

PARTAGER SUR
Profitez des taux pour diminuer vos mensualités et augmenter votre épargne © Kenishirotie - Fotolia.com

Le principe du rachat de crédit immobilier est simple : faire reprendre le capital restant dû par une banque concurrente, pour le rembourser moins cher. En décembre 2012 le taux d’intérêt moyen était à 3,40 % sur 20 ans, alors qu’en avril 2016 il tombe à 1,61 % sur 15 ans. Une différence qui se traduit désormais sur une économie à 3 chiffres sur vos mensualités.

Le taux du rachat de crédit immobilier se base sur la durée restante

Un couple ayant souscrit son prêt en avril 2012 sur 20 ans, n’a aujourd’hui plus que 16 ans de remboursements. Or on sait que les taux d’emprunt évoluent en fonction de la durée. Selon les derniers relevés de l’observatoire CSA/Crédit Logement, en avril la moyenne était à 2,20 % sur 25 ans, 1,87 % sur 20 ans, et 1,61 % sur 15 ans.

Conclusion : si ce couple fait aujourd’hui racheter son prêt immobilier pour la durée de remboursement restante, soit 16 ans, il obtiendra un taux avoisinant les 1,61 %. Et il pourrait même en obtenir davantage, sachant que la médiane du taux immobilier obtenue par les meilleurs profils d’emprunteur descend à… 1,32 %.

Abaisser ses mensualités : de combien ?

Un crédit de 200 000 € souscrit il y a 4 ans à 3,40 % (hors assurance), donne des mensualités de 1150 €. À la fin de la 4e année, soit en ce moment, il resterait 170 070 € de capital. Si les emprunteurs font racheter leur dette immobilière par une autre banque, ils devront payer 6 mois d’intérêts supplémentaires à titre d’indemnité de remboursement anticipé.

L’établissement repreneur pourra ajouter cette somme (2900 €) à la dette, les propriétaires accédants se retrouveront donc avec un nouveau crédit immobilier de 172 980 € après rachat.

S’ils obtiennent le taux moyen actuel, soit 1,61 % pour 16 ans, ils auront des mensualités hors assurance de 1023 €. Gain de pouvoir d’achat : 125 €/mois.

Mais si pendant ces 4 années ils n’ont eu aucun découvert bancaire, s’ils ont amassé une épargne, et s’ils disposent d’un bon reste à vivre, ils pourront même obtenir un meilleur taux. S’ils atteignent les 1,32 % de médiane des meilleurs profils d’emprunteur, leurs mensualités descendront à 1000 €, pour une économie de 150 €/mois.

Changer de banque pour un meilleur taux de rachat de crédit immobilier ?

Il convient de distinguer le rachat de crédit et la renégociation. Dans ce 2nd cas l’emprunteur prend rendez-vous avec son conseiller clientèle, et lui demande de négocier sa dette immobilière aux conditions d’aujourd’hui. Dans le 1er cas il fait appel à un courtier spécialisé, qui transmet sa requête auprès de plusieurs établissements bancaires.

En théorie, cette 2nde solution devrait permettre d’obtenir un meilleur taux de rachat de crédit immobilier. Pourquoi : parce que la banque concurrente fera un geste commercial, afin d’attirer ce nouveau client dans ses coffres. Elle lui demandera en échange de domicilier son salaire, son épargne, et de souscrire son propre contrat d’assurance emprunteur.

En pratique, sa banque actuelle sait que le client va faire un tour sur Internet, afin de dénicher la meilleure offre. Elle sera donc obligée d’accepter la renégociation. Le plus souvent elle lui proposera un taux un peu plus élevé que ce qu’il trouverait auprès de la concurrence, mais en échange elle lèvera les pénalités de remboursement anticipé.

À charge de l’emprunteur de comparer les offres, afin d’en tirer la plus intéressante pour son budget.

Quoi de neuf du côté des promos ?