Accueil Consommation Financement auto

Classement des voitures les plus vendues en janvier

PARTAGER SUR
Le marché automobile continue d'évoluer en janvier 2016 © Sven Krautwald Fotolia.com

Le palmarès des ventes de voitures de janvier 2016 voit quelques changements par rapport à 2015. Si le grand gagnant de ce début d’année est PSA Citroën, voici que Volkswagen fait son entrée dans le top 10. Français ou étrangers, les constructeurs devront toutefois s’adapter au désintérêt grandissant des conducteurs face aux modèles diesels.

Peugeot en tête des voitures les plus vendues en France

Les ventes de véhicules particuliers ont augmenté de +3,2 % chez PSA Peugeot Citroën. Les concessionnaires ont ainsi écoulé 42 610 modèles, contre 32 051 chez le groupe Renault, qui voit par ailleurs ses ventes chuter de -2,9 %. Pourtant sa filiale low cost Dacia a plutôt bien résisté, avec 8648 modèles vendus, en hausse de +0,6 %.

En janvier 2016 la petite reine reste la Peugeot 208, dont les ménages ont acheté 7606 modèles (source Comité des Constructeurs Français d’Automobiles – CCFA), ce qui représente 5,5 % du marché. C’est la Peugeot 308 de qui monte sur la seconde marche du podium, avec 6077 unités vendues, prenant ainsi 4,4 % des ventes. La 3e place revient à la Renault Clio 4, qui avec 5992 modèles écoulés se taille 4,3 % du marché. Une douche froide toutefois après avoir occupé la première place des ventes de janvier à septembre 2015.

Globalement le grand vainqueur est PSA, qui ne classe pas moins de 5 voitures parmi les plus vendues de janvier. La Citroën C3 II arrivent en 5e position, la Peugeot 2008 prend la 6e place, et la Citroën C4 Picasso se contente d’une honorable 8e position.

On notera toutefois la présence de 2 Dacia dans ce classement : la Sandero en 7e place et la Duster à la 9e place. Et oh surprise, voici que Volkswagen fait son entrée dans le classement, en vendant 2869 modèles de sa Polo, ce qui lui vaut une 10e place.

Les voitures des constructeurs étrangers se vendent moins bien

À eux seuls, les constructeurs Français totalisent 74 753 voitures vendues, contre 63 035 pour les groupes étrangers. Et parmi eux c’est le constructeur de Wolffsburg qui s’en sort le mieux, malgré le scandale des tricheries sur ses mesures de pollution. Car entre-temps le conducteur s’est aperçu que les constructeurs trichent de toutes manières sur la consommation de leurs véhicules.

En janvier Volkswagen a même réussi à s’imposer à la 12e place, grâce aux 2801 ventes de sa Golf 7, qui représente ainsi 2 % du marché. On retrouve d’ailleurs le constructeur allemand à la 21e place avec sa Touran, juste derrière la Citroën C4 Cactus.

Le japonais Toyota se classe 12e avec sa Yaris, puis 23e avec sa Auris. L’américain Ford apparaît à la 25e position avec sa fiesta, tandis que l’italien Fiat a vendu 1001 modèles de sa 500 X, prenant ainsi la 36e place.

Chute des ventes de voitures diesel

Sur les 161 927 voitures particulières vendues au cours des 12 derniers mois, la part de moteurs diesels n’a cessé de diminuer. En janvier 2015 le gazole représentait 59,1 % des ventes, contre 51,6 % un an plus tard. Avec les 71 130 voitures diesel vendues en janvier 2016, on est bien loin des 64 % de parts de marché atteintes en janvier 2014.

Préoccupations d’ordre écologique, mais également d’ordre financier car avec le rapprochement annoncé des prix de l’essence et du diesel, la différence de coût à l’achat se justifie de moins en moins. Sur le site des prix des carburants du gouvernement, on apprend que le gazole s’achète entre 0,97 € et 1,159 € en Loire-Atlantique (44), alors que le prix à la pompe du sans plomb 98 va de 1,229 € à 1,459 €.

L’écart se rétrécit à 25 %, et le choix se justifie de moins en moins chez un Renault Captur à partir de 16 300 € en modèle essence, mais démarrant à 21 600 € avec un moteur diesel, pour une différence de 33 %.

Quoi de neuf du côté des promos ?