Accueil Actualités

Une vue sur mer diminue la détresse psychologique

PARTAGER SUR
La couleur bleue adoucit l'humeur, ce serait prouvé © rh2010 - Fotolia.com

Vous devenez individualiste et méfiant ? Alors vous avez besoin d’acheter un logement avec vue sur mer, comme le démontre l’étude d’une université Américaine. Car vivre avec vue sur un espace bleu diminuerait le niveau de détresse psychologique, nous l’avons d’ailleurs déjà pratiquement tous expérimenté.

La détresse psychologique, qu’est-ce que c’est ?

La détresse psychologique n’est pas en un état, mais un processus. Un ou plusieurs événements peuvent déboucher sur du stress, de l’anxiété, ou des symptômes physiques, comme , la migraine, ou même des douleurs musculaires. L’émotivité, traduite par la tristesse, l’irritabilité ou la colère est une expression courante du processus. Dans l’univers professionnel, cela se traduit souvent par la méfiance envers les supérieurs hiérarchiques.

À ce stade beaucoup d’entre vous se seront reconnus au travers des lignes précédentes. Il vous est effectivement déjà arrivé d’avoir envie de partir en week-end pour vous changer les idées, et pour cela vous avez généralement choisi le bord de mer.

Sachez que ce choix n’était pas anodin, comme le révèle une étude rapportée dans les colonnes de Slate.

Logement avec vue sur mer, et tout va mieux

Les services de santé néo-zélandais définissent le niveau de détresse psychologique, sur une évaluation comportant 10 niveaux. Vous n’êtes pas loin de la dépression lorsque vous vous tenez tout en haut de l’échelle, et cela a suffi à une université du Michigan pour se lancer dans une expérience.

Les chercheurs ont utilisé comme cobaye certains habitants de Wellington, grande métropole de Nouvelle-Zélande ayant la particularité d’être entourée par 2 étendues d’eau. Au sud les habitants peuvent contempler l’océan Pacifique, ceux du Nord ont vu sur la mer de Tasmanie.

Et plus à l’intérieur des terres, d’autres ont le privilège de voir des espaces verts, comme des parcs façonnés par l’homme, ou des forêts cultivées par Dame Nature.

Le résultat est sans appel : « la vue grandissante sur un espace bleu est significativement associée à de bas niveaux de détresse psychologique ». Or, un tel apaisement n’a pas été trouvé chez les habitants ayant vue sur des espaces verts.

On peut donc décemment en conclure que l’on vit mieux dans une villa de la Côte d’Azur avec vue sur la Méditerranée, que dans un immeuble parisien qui donne sur le périphérique.

Une vue sur mer, combien ça coûte ?

Bonne nouvelle, les prix du m² diminuent dans de nombreuses stations balnéaires. Toutefois le budget reste important, dès lors que l’on se rapproche de la plage. Sur toute la côte Nord et Ouest, on trouve tout un choix d’appartements directement avec vue sur mer, séparés du rivage par une route.

Au hasard de recherches sur Internet, on tombe sur un T4 de 74 m², avec vue directe sur le port de Dieppe (76). Le propriétaire en demande 194 000 €.

Plus l’on descend dans le Sud-Ouest, plus il faudra d’abord traverser dunes et/ou forêts de pins, avant de pouvoir contempler l’océan.

Sur toute la façade méditerranéenne, les appartements avec vue sur mer les moins chers se trouvent aujourd’hui dans les fameux nids d’aigle, dans l’arrière-pays niçois.

Sinon il faudra se replier sur La Ciotat (13), avec un budget de 370 000 € pour un T4 de 98 m², dont la terrasse donne directement sur la mer Méditerranée. La facture peut même monter à près de 700 000 €, pour la même surface dans le Var (83), toujours avec vue sur mer.

Pour tout le reste, il faudra s’attendre à casser sa tirelire pour emménager dans une villa donnant directement sur la grande bleue.

Suite à la crise du pétrole et aux mesures anticorruption édictées par la Chine, on trouve un certain nombre de Penthouses à vendre sur Monaco. Tous proposent un magnifique panorama méditerranéen, on en trouve même à moins de 3 millions d’euros.

Quoi de neuf du côté des promos ?