Accueil Consommation Les salaires vont augmenter jusqu’à +2 % en 2018

Les salaires vont augmenter jusqu’à +2 % en 2018

mise à jour: 28 août 2018
Plus d'argent en poche en 2018 ?
Plus d'argent en poche en 2018 ?

Dans une étude parue hier, la Banque de France mentionne que le pouvoir d’achat immobilier des ménages est stable grâce à l’amélioration de leurs revenus. Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, voici que 2 cabinets de ressources humaines annoncent une augmentation des salaires jusqu’à +2 % en 2018. Pas de distribution générale gratuite cependant, mais une augmentation individualisée.

Grandes et petites entreprises : augmentation de salaire pour tout le monde

2 études différentes ont été compilées par les cabinet LHH-Altedia et Deloitte, puis communiquées à l’AFP et reprises par BFM TV. Les nouvelles sont plutôt bonnes pour les salariés, qui devraient voir leurs revenus augmenter en 2018.

Les entreprises employant moins de 10 000 personnes ont prévu en moyenne de rehausser les salaires de +1,6 %. Celles qui emploient plus de 10 000 personnes procéderont à des augmentations de +2 % de moyenne. Un chiffre qui fait éco aux prévisions de la BCE pour les prochaines années.

Toutefois les différences concerneront surtout les cadres, qui ne recevront pas le même cadeau selon la taille de leur société. Les non-cadre auront eux-aussi droit à une revalorisation de leurs revenus, mais de manière égale quelque soit la taille de l’entreprise.

Les salaires vont augmenter au cas par cas

Les DRH vont se faire des amis dans leur entreprise cette année. Car les études montrent que les augmentations de salaires se feront de manière individualisée, particulièrement pour les cadres. Pour autant ces derniers pourraient voir l’écart se resserrer entre leurs revenus et ceux des non-cadres.

Selon l’étude de Deloitte, les revalorisations individualisées du salaire des cadres déboucheront sur une augmentation moyenne de +1,52 %. C’est que 57 % des entreprises interrogées par LHH-Altedia consacreront leurs efforts à réduire les écarts entre les revenus. Différence homme/femme, bas salaires/haut salaire, jeunes/moins jeunes seront revues au cours de cette année.

Du pouvoir d’achat immobilier en plus ?

Pour la Banque de France le pouvoir d’achat immobilier des Français a augmenté de +20 % entre 2014 et 2016. Durant cette période les prix de l’immobilier ont augmenté de +4 %, mais restent toutefois en dessous de leur niveau de 2011.

Pour rappel, le pouvoir d’achat immobilier d’un ménage dépend de ce qu’il peut acheter avec les mensualités qu’il est capable de payer. Le montant des échéances représente 33 % de leurs revenus imposables nets, auxquels on retranche un reste à vivre en fonction du lieu géographique et de la composition de la famille.

Or dans un contexte où l’inflation a atteint 1,4 % l’année dernière, la Banque de France prévoit une augmentation des revenus de +1,7 % en 2018. Ce n’est d’ailleurs pas terminé, car à la fin 2019 les ménages gagneront même 2,5 % de plus.

Une hausse des ressources bienvenue, alors que tout le monde s’attend à un durcissement du coût du crédit. Quant à savoir si les prix du m² continueront d’augmenter ou se stabiliseront, seuls les prochains mois nous le diront.

Fabien Belleinguer

Fabien Belleinguer

Éditeur chez Emprunter-Malin.com
Blogueur sur les thèmes de l'argent et l'immobilier depuis 2012, je suis radin, suspicieux, mais toujours poli. Autodidacte, je choisis mes sources d'information avec soin et les analyse en toute indépendance.
Fabien Belleinguer