Accueil Consommation Avez-vous un compte bancaire oublié ? Faites le test !

Avez-vous un compte bancaire oublié ? Faites le test !

mise à jour: 19 décembre 2018
Salle des coffres
Vous êtes peut-être propriétaire d'une somme d'argent sans le savoir.

Vous avez peut-être un livret ou un compte bancaire oublié depuis plusieurs années, mais vous ne le savez pas. La Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) s’est ainsi dotée d’un outil permettant à tout un chacun de récupérer cet argent insoupçonné. Faites le test en ligne, c’est rapide, c’est gratuit et il y a un pactole à la clé.

3,7 milliard d’euros dorment dans les caisses des banques

On considère qu’un compte bancaire est inactif lorsque son titulaire ne s’est pas manifesté et n’a effectué aucune autre opération, ni dessus, ni sur un autre compte de l’établissement, depuis au moins 12 mois consécutifs. S’il s’agit d’un produit d’épargne (livret, compte à terme, compte titre), il est considéré comme inactif au bout de 5 ans.

D’après le ministère de l’économie, pas moins de 3,7 milliards d’euros ont été transférés à la Caisse des Dépôts (CDC), en attente de réclamation des bénéficiaires. Ce pactole se composerait ainsi de :

  • 1,9 milliards d’euros dormant sur des comptes bancaires inactifs,
  • 938 millions d’euros sur des Plans Épargne Entreprise oubliés,
  • 840 de 3 millions d’euros sur des produits d’assurance-vie oubliée ou en déshérence.

Depuis le 1er janvier 2016, La loi Eckert oblige les banques à transmettre les fonds déposés sur les comptes bancaires oubliés à la Caisse des Dépôts et Consignations. Elles doivent le faire dans les 10 ans suivant la dernière opération effectuée par le titulaire. La même règle s’applique pour les assurances vie, comptes à terme, livrets A et autres placements.

Cependant lorsque le titulaire est décédé et que le bénéficiaire ne s’est pas manifesté, la banque doit transmettre les fonds ainsi oubliés dans les 3 ans à la CDC.

Rechercher un compte bancaire oublié en ligne

La Caisse des Dépôts s’est dotée d’un puissant outil en ligne : Ciclade. Derrière un site ludique et simple d’utilisation, se cache la base de données de tous les placements en déshérence et comptes bancaires oubliés de France et des régions d’outre-mer.

La première étape à effectuer une recherche, en entrant votre État civil classique. Si vous pensez qu’une grand-mère ou un oncle lointain vous a laissé une assurance vie en héritage, entrez son État civil.

Vous allez devoir attendre 90 jours pour savoir ce qu’est devenu ce livret Écureuil que vos parents vous ont ouvert quand vous étiez enfant, et que vous avez oublié. Si vous êtes chanceux, la CDC vous informera qu’effectivement son personnel a trouvé un compte bancaire oublié ou une assurance vie en déshérence. Encore quelques vérifications d’usage, et recevrez enfin votre dû après toutes ces années.

L’histoire ne dit pas comment sera imposé cette manne tombée du ciel. Toutefois provenant généralement de placements défiscalisés, l’heureux bénéficiaire devrait s’en sortir sans ne rien payer. Car si la recherche est grisante, les sommes récupérables n’atteindront que rarement la centaine d’euros.

10 ans c’est trop tôt, 30 ans c’est trop tard

Tout le monde n’a pas la chance de tomber sur un trésor oublié, et la réponse de Ciclade peut être négative. Ne perdez pas espoir pour autant, car il se peut que les sommes soient oubliées depuis moins de 10 ans. Vous en serez quittes pour essayer l’année prochaine, et ainsi de suite.

Mais attention, il se peut également que le livret A de votre arrière-grand-mère soit resté inactif depuis plus de 30 ans. Dans ce cas il a été transmis dans les caisses de l’État, et vous ne saurez jamais de combien vous avez contribué à la croissance du PIB.

Fabien Belleinguer

Fabien Belleinguer

Éditeur chez Emprunter-Malin.com
Blogueur sur les thèmes de l'argent et l'immobilier depuis 2012, je suis radin, suspicieux, mais toujours poli. Autodidacte, je choisis mes sources d'information avec soin et les analyse en toute indépendance.
Fabien Belleinguer