Accueil Consommation Financement auto

Consommation des voitures : les constructeurs trichent aussi

PARTAGER SUR

Parmi les voitures les plus vendues, se trouve la Renault Twingo 3 grâce à ses 4,2 l/100 km en cycle mixte. Et pourtant le magazine Auto Plus met en garde : « les consommations annoncées par le constructeur sont toutes plus fausses les unes que les autres ». Et les constructeurs français seraient mal placés pour donner des leçons.

Les voitures consomment +37,2 % au-delà de la fiche constructeur

Le magazine Auto Plus ne fait pas qu’écrire sur les voitures, il possède son propre centre technique à Montlhéry (91) où ses équipes effectuent toutes sortes de tests mécaniques. En l’occurrence la consommation de 1000 modèles a été vérifiée par les techniciens, et le constat est édifiant.

Chez Citroën, Peugeot et Renault, les moteurs diesels Euro 6 consommeraient en réalité jusqu’à 65 % au-dessus de ce qu’annoncent les constructeurs. Et pourtant les voitures les plus vendues en France sont les moins gourmandes, mais ce phénomène n’est pas nouveau.

Car ces écarts entre la consommation affichée et la consommation obtenue à la suite de tests ne sont pas nouveau. Si les Japonais sont les plus honnêtes à l’exception de Nissan et de ses moteurs DCI, les constructeurs allemands peuvent faire profil bas. Volkswagen qui se trouve déjà dans la tourmente, aurait triché de 65 % sur la consommation réelle des voitures qu’il produit.

Quelle est la consommation réelle des voitures ?

Force est de reconnaître qu’il est difficile d’établir un standard de mesures de consommation des voitures. Il est toutefois envisageable que la réglementation européenne ait tendance à favoriser l’image de marque du paysage industriel de ses ressortissants.

Les tests effectués par les constructeurs sont ceux qui leur sont imposés, et s’il ne leur est certainement pas interdit de procéder à davantage de mesures, les résultats ne sont bien entendus par rendus publics.

Il reste qu’à la sortie de l’usine 2 modèles parfaitement identiques et sortis le même jour consommeront différemment selon la conduite de leurs propriétaires. Bien difficile donc dans ces conditions d’établir un standard de consommation.

Posez vos questions, commentez

commentaires