Accueil Actualités Obtenir un prêt

Enchères immobilières des notaires du 21 mars au 12 avril

Que l’on ne s’y trompe pas, les enchères immobilières des notaires ne sont pas toujours synonymes de bonnes affaires. Il ne s’agit pas forcément de saisie, certains propriétaires peuvent également utiliser ce moyen pour mieux vendre leur logement. Il y aura donc de tout au cours de la semaine des enchères notariales du 21 mars au 12 avril, Emprunter-Malin.com vous livre quelques bons exemples.

Les bonnes affaires des enchères immobilières notariales ?

La prochaine et dernière visite pour ce magnifique château du XIXe siècle situé dans le Pas de Calais (62), aura lieu vendredi 18 mars. La bâtisse propose 1100 m² de surface habitable, sur près de 47 000 m² de terrain. Au moins 9 chambres, 8 salles de bains, des greniers, des écuries, des garages, des caves, le tout pour une mise à prix de 250 000 €.

Il y a peut-être une bonne affaire du côté de cette maison de 4 chambres, située au Havre (76). Elle sera proposée à 240 000 €, mais ce prix baissera d’1/4 si aucune enchère n’est effectuée, puis d’1/3 supplémentaire si aucun acheteur ne montre son intérêt.

Et puis il y a cette opportunité intéressante pour les investisseurs de Nantes (44). Un local commercial de 20 m² sera mis en vente aux enchères par les notaires, à 40 000 €. Il est déjà loué à 4200 €/an, pour des charges annuelles de 437 €. Dépêchez-vous, c’est demain qu’aura lieu la visite.

Cet hôtel de 104 chambres et 6 étages situé dans le carré d’or de Nice (06), montre bien que les enchères immobilières notariales sont aussi faites pour faire monter les prix. Avec ses locaux commerciaux et son parking, il sera mis à prix à 39 millions d’euros. Nul doute que les représentants des fortunes des pays du golfe seront au rendez-vous, le téléphone portable rivé sur l’oreille.

Les enchères risquent également de s’envoler pour cet appartement de 2 pièces et 33 m², situé dans le quartier très prisé de Saint-Germain-des-Prés, Paris VIe. Si des travaux sont à prévoir et notamment la pose de chauffage, le logement possède sa propre cave. Il sera mis en vente à partir de 280 000 €.

Les enchères immobilières des notaires, comment ça marche

Contrairement à une vente au travers d’une promesse synallagmatique, les enchères immobilières notariales ne comportent aucune condition suspensive. Ainsi l’acquéreur devient propriétaire, même s’il n’a pas encore obtenu le prêt immobilier nécessaire. La première condition pour participer est donc de faire estimer sa capacité d’emprunt.

Les enchères se font généralement à la bougie, et nécessitent dans ce cas un dépôt de garantie de 20 % du montant de la mise à prix. Le notaire allume la bougie, les acquéreurs enchérissent. La dernière enchère avant que la bougie ne s’éteigne l’emporte.

Le nouveau propriétaire dispose alors de 45 jours pour payer le solde, et se voir remettre les clés.

Et si vous avez raté la séance, vous aurez toujours la possibilité de faire une offre 10 % supérieure au montant emporté par l’acquéreur. Une seconde vente sera alors organisée, mais les notaires préviennent que ce n’est pas toujours une bonne affaire.

Posez vos questions, commentez

commentaires