Accueil Consommation Étude sur les tarifs bancaires : en ligne et en agences

Étude sur les tarifs bancaires : en ligne et en agences

mise à jour: 29 octobre 2018
Comparatif des frais bancaires
Le consommateur à la recherche d'une banque moins chère.

L’Observatoire des Tarifs Bancaires de la Banque de France (OTB) étudie le coût moyen d’une douzaine d’opérations. En parallèle le comparateur du ministère des finances permet de mettre en avant la différence entre les agences et les banques en ligne. Et si vous pensiez que ces dernières étaient toujours gratuites, vous vous trompez.

Consulter ses comptes en ligne : pas toujours gratuit

La Banque de France a épluché 65 000 tarifs bancaires auprès de 112 établissement, dont 8 banques en ligne. Et le résultat est plutôt encourageant avec 85 établissements qui proposent un abonnement Internet gratuit, contre 27 qui le facturent. Précisons toutefois que par « abonnement », l’OTB veut dire uniquement la faculté de consulter ses comptes, d’effectuer des virements internes et externes.

Entre les établissements payants et les autres gratuits, l’abonnement permettant de gérer ses comptes sur Internet coûte 1,74 € en moyenne. Comme il faut bien s’adapter aux jeunes qui veulent de la banque en ligne, ces tarifs ont baissé de -77 % en 6 ans.

Cartes de paiement : des tarifs toujours en hausse

Il n’y a que peu de différence de tarif entre les cartes de paiement internationales :

  • À débit immédiat : 41,80 €/an en hausse de +11,12 % en 6 ans.
  • À débit différé : 43,95 €/an en baisse de -0,5 % en 6 ans.
  • À autorisation systématique : 31,67 €/an en hausse de +6,03 % sur 6 ans.

Parmi les établissements étudiés, 6 d’entre eux proposent une carte de paiement à débit différée gratuite, dont 5 sont des banques en ligne. Les services payants se situent dans une fourchette de 39 € à 50,50 € sur 104 enseignes.

Les cartes de paiement à débit immédiat sont gratuites chez 5 banques en ligne sur 8, à condition de domicilier une partie des revenus et/ou de l’épargne.

Retirer ou virer de l’argent : presque gratuit

Pour des virements SEPA dans la zone euro, mieux vaut ne pas se déplacer en agence. L’OTB nous apprend qu’il en coûtera ainsi 3,85 € alors qu’un virement par Internet est entièrement gratuit. On notera d’ailleurs que le coût du virement en agence a augmenté de +10 % en 6 ans, alors qu’il a presque baissé de -100 % en ligne.

Pour les prélèvements il n’en coûtera que 0,21 € à la mise en place. Par la suite la grande majorité des banques propose ce service gratuitement. En revanche retirer de l’argent dans le DAB d’un autre établissement de la zone euro n’est pas toujours gratuit.

Il faudra compter en moyenne 0,92 € grâce à une offre forfaitaire, ainsi 43 banques proposent 3 retraits gratuits par mois, 37 en proposent 4.

Les frais de tenue de compte : aussi chez les banques en ligne

Pour rappel une étude UFC-Que Choisir affirmait que le consommateur pourrait économiser plus de 300 €/an en changeant de banque. Un chiffre qui n’est peut-être pas exagéré, eu égard au tarif bancaire pratiqué par certains établissements.

D’après l’OTB, les frais de tenue de compte s’élèveraient à 19,23 €/an de moyenne, en augmentation de +165 % sur 6 ans ! Toutefois eu égard à certaines techniques marketing de réduction et d’exonération, seuls « 20 à 30 % des consommateurs payent effectivement des frais de tenue de compte ».

Pour nous en rendre compte, nous effectuons une recherche sur le comparateur de tarifs bancaires du ministère des finances. Nous choisissons le département le plus peuplé de France : le Nord (59).

Et là surprise : c’est chez la banque en ligne Anytime que les frais de tenue de compte sont les plus élevés avec 114 €/an. Plus cher même que chez la banque de gestion d’actifs Milleis (ex Barclays Bank) qui n’en demande « que » 60 €/an.

On trouve d’ailleurs 2 autres célèbres banques en ligne parmi celles qui font payer des frais de tenu compte : Monabanq (24 €/an), l’agence en ligne BNP Paribas (30 €/an) et le Compte Nickel (20 €/an).

Attention toutefois : certains établissements peuvent facturer des frais de tenue de compte, mais minimiser d’autres opérations courantes. Une profonde réflexion attend le consommateur avant de choisir une nouvelle banque.

Fabien Belleinguer

Fabien Belleinguer

Éditeur chez Emprunter-Malin.com
Blogueur sur les thèmes de l'argent et l'immobilier depuis 2012, je suis radin, suspicieux, mais toujours poli. Autodidacte, je choisis mes sources d'information avec soin et les analyse en toute indépendance.
Fabien Belleinguer