Accueil Guide du crédit immobilier

Guide du crédit immobilier

D’après l’INSEE 58 % des ménages de la France métropolitaine sont propriétaires de leur résidence principale, et parmi eux 70 % n’ont plus de crédit à rembourser. Si vous êtes arrivé(e) jusqu’ici c’est que vous souhaitez faire partie de la liste, et vous avez sans doute raison car les taux immobiliers sont au plus bas depuis des décennies. Pour habiter pour investir, pour revendre ou pour conserver, Emprunter Malin compile et analyse les données de sources officielles. Bonne lecture, et n’hésitez pas à poser vos questions en commentaires.

Pour comprendre le prêt immobilier avant de signer

Vaut-il mieux acheter ou louer ? Maison ou appartement, faites le calcul !

Emprunter Malin vous propose une méthode de calcul pour savoir s'il vaut mieux acheter ou louer. Simulez ce que coûtera le fait de rester...

Faut-il mettre toute son épargne dans un achat immobilier ?

Les banquiers aiment les emprunteurs qui épargnent car ils présentent peu de risques de défaut de remboursement. Pour autant il existe diverses façons d'utiliser une...

Le prêt à taux variable

Les chiffres du crédit immobilier

Au 2e trimestre 2021 le marché du crédit immobilier tourne la page de la crise économique et sanitaire. Le nombre de prêts accordés augmente de +29% sur le marche du neuf, mais surtout de +67% sur celui de l’ancien (source : observatoire CSA/Crédit Logement). En revanche, la production de crédits, c’est à dire le montant prêté, recule de -12% de janvier à juin.

Et si l’on observe un grand écart entre la production et le nombre de crédits distribués, c’est clairement à cause de la hausse des prix des maisons et des appartements. Au 1er trimestre 2021, ils avaient augmenté de +5,9 % sur l’ensemble de la France (source INSEE).

La progression fut notamment de +5,1 % sur les appartements et +6,5 % sur les maisons. A l’inverse des mois précédents, les prix des appartements à Paris n’ont que peu progressés : +1,7 %. Même dans les agglomérations de moins de 10 000 habitants et les zones rurales, l’inflation a été de +5,4 % (source : INSEE prix des logements anciens).

Le prix médian de la pierre française se situe à 2190 €/m² entre janvier et mars 2021, cette observation a été effectuée par les notaires sur 129 000 ventes immobilières.

Des logements vides et des constructions neuves

Le marché immobilier français est un paradoxe. Alors que le niveau des taux d’intérêts bancaires actuels permet aux ménages aux revenus modestes de devenir propriétaire, les aides se situent surtout dans l’immobilier neuf.

Car les programmes des promoteurs et des lotisseurs sont plus chers que les logements déjà bâtis. Certes ils présentent une parfaite isolation thermique et phonique, mais cette qualité de l’habitat ne peut pas toujours justifier les différences de prix.

La France compte plus de 3 millions de logements vides, et pourtant promoteurs et lotisseurs ont démarré la construction de 390 000 habitations au cours des 12 derniers mois. Ces chiffres compilés par le développement durable montrent que le parc de logements français a même reçu 422 000 autorisations de permis de construire.

Les agglomérations de France pourraient ainsi voir pousser 195 000 logements collectifs supplémentaires, et 140 000 maisons neuves.

Fondateur, administrateur et éditeur du site emprunter–malin.com, titulaire d'un bac de comptabilité (G2) obtenu en 1987. Blogueur sur les thèmes de l'argent et des assurances des particuliers depuis 2012, je choisis mes sources pour la pertinence de leurs chiffres et les analyse en toute indépendance. Pour les prix de l'immobilier : notaires, baromètre LPI SeLoger, baromètre FPI. Pour les taux des crédits : Banque de France, observatoire CSA/Crédit Logement. Si vous avez des questions, contactez-moi.
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments