Accueil Actualités Comparatif crédit immobilier

Le taux mixte du prêt immobilier

Peu connu et pourtant très efficace dans le cadre d’un investissement immobilier à court ou moyen terme, le taux mixte (ou hybride) réunit une partie fixe, suivie d’une partie variable.

Comment se déroule un taux mixte ?

On commence par rembourser son crédit immobilier en suivant un taux d’intérêt fixe, qui se trouve être plus faible que la moyenne du marché, c’est ce que l’on nomme un taux d’appel.

Puis vient la partie du taux d’intérêt variable, basée sur un indice, comprenant une période de révision ainsi qu’une cape.

En quoi consiste la partie fixe du taux mixte ?

Étant donné que vous allez prendre des risques quand viendra la partie variable, il est donc logique de bénéficier de conditions préférentielles lors de la partie fixe.

Si elle dure 5 ans, vous aurez donc un taux plus bas que la moyenne du marché au cours de ces cinq années.

En quoi consiste la partie variable du taux mixte ?

Elle suit les mêmes règles que le taux variable, notamment, elle ne comprend pas d’indemnités de remboursement anticipé lorsque la cape se situe aux alentours des 1%.

Comment doser un taux hybride

Il s’agit de maîtriser le subtil équilibre entre les risques encourus et la compensation dont vous devez bénéficier, en résumé :

  • Plus vous prenez de risques avec la partie variable (cape haute, marge haute, période de révision courte), plus vous devriez obtenir un taux d’appel intéressant au cours de la partie fixe.
  • Plus la partie fixe est courte, plus vous devriez obtenir un taux d’appel intéressant.

Quand choisir le taux hybride ?

Si vous cherchez à investir dans de l’immobilier locatif pour le revende à court ou moyen terme, cette formule de financement est à votre avantage.

Il suffit d’installer une partie fixe, qui durera autant de temps que vous souhaitez conservez le bien en question, puis, vous le revendrez au cours de la partie variable, sans avoir à payer de pénalités de remboursement anticipé si le contrat le permet.

Exemple de recours au prêt immobilier à taux mixte

Vous avez en projet d’acheter un appartement afin de le louer pendant 10 ans, pour le revendre alors.

Votre montage peut être celui-ci : un emprunt à taux hybride  comprenant une partie fixe de 10 ans plus une partie variable de 15 ans.

Afin d’être en position d’obtenir un taux d’appel intéressant, proposez à votre banque de caper la partie variable à +1%, avec une période de révision tous les 3 mois ainsi qu’une levée des pénalités de remboursement anticipé.

Cette configuration va vous permettre de dégager de faibles mensualités pendant 10 ans et donc de minimiser votre effort financier mensuel, puis au moment de revendre vous bénéficierez de la plus-value immobilière dégagée sans avoir à payer d’indemnité de remboursement suite au solde de votre emprunt avec le fruit de la vente.

Pour aller plus loin :

Posez vos questions, commentez

commentaires