Accueil Actualités Comparatif crédit immobilier

Les 3 familles de taux d’intérêt pour un prêt immobilier

Trois familles de taux d’intérêt sont disponibles avec un prêt immobilier : fixe, variable ou mixte. Avant d’arrêter votre choix, il est important de connaître le mécanisme de chacune.

Comment fonctionne le taux fixe ?

Il est le préféré des emprunteurs de France, et pourtant très peu répandu chez nos voisins Européens.

Comme son nom l’indique, le taux d’intérêt fixe est constant, ce qui signifie que vos mensualités ne changeront pas pour toute la durée du prêt.

Il n’est pas plafonné, sauf dans le cas d’un rachat de crédit dont la part de la dette immobilière représente plus de 60 %, c’est alors le TEG de la Banque de France qui doit être appliqué.

Comment fonctionne le taux variable ?

Il évolue au court du temps, à la hausse ou à la baisse, en fonction des variations de l’indice EURIBOR.

Les mouvements du taux d’intérêt variable ne sont pas plafonnés par la loi, il convient donc d’y adjuger des limites afin de se prémunir contre les hausses intempestives, ces limites se nomment des « capes ».

Comment fonctionne le taux mixte ?

Un crédit immobilier à taux mixte se compose de deux parties : une fixe et une variable, La durée de chacune de ses parties étend à négocier entre l’emprunteur et le prêteur, selon les intérêts du premier et à condition de maîtriser le subtil équilibre de la négociation d’un prêt immobilier.

Quels sont les avantages du taux d’intérêt fixe ?

Les mensualités sont sûres et ne laissent pas de place aux mauvaises surprises.

Les emprunteurs peuvent établir un budget bien définit.

Quels sont les avantages du taux variable ?

Les mensualités peuvent baisser, car il peut être revu à la baisse.

Il ne varie pas au gré des besoins des banques, mais réellement en fonction d’un indice, en général l’EURIBOR.

Il est révisable à certaines périodes définies au sein du contrat de prêt : 3 mois, 6 mois, 8 mois, 1 an, 2 ans, etc…

Durant la première période de sa vie, il est inférieur à la moyenne du marché des prêts, c’est que l’on nomme un taux d’appel.

Quels sont les avantages du taux mixte ?

Il représente une bonne option entre la prise de risque et la sérénité.

Bien utilisé, il peut permettre un investissement à court ou moyen terme très intéressant.

Quels sont leurs inconvénients ?

Taux fixe

Il ne permet pas de profiter d’une amélioration du marché des prêts sans avoir recours au rachat de crédit.

Taux variable

Il peut monter et doit impérativement être capé afin de prévenir les excès. Son montage étant très subtil, il doit être choisit en parfaite connaissance de cause.

Taux mixte

Il réunit bien entendu les inconvénients des deux autres.

Conclusion : il est important de choisir la bonne famille de taux en fonction de son projet immobilier.

Pour aller plus loin :

Posez vos questions, commentez

commentaires