Accueil Consommation

Consommation : les Français prêts à faire de gros achats

IFA 2013 LG Electronics Deutschland GmbH

Et voici que les français pourraient davantage retrouver le chemin de la consommation. L’indice sur le moral des ménages de l’INSEE est globalement optimiste, pointant notamment le fait qu’ils considèrent opportun de se livrer à des achats importants. Et pour couronner le tout ils ont désormais moins peur du chômage, et voient leur horizon financier se stabiliser.

Plus de perspectives pour la consommation en janvier

L’enquête sur l’opinion des ménages de l’INSEE, révèle que les Français sont moins pessimistes sur les perspectives d’évolution de leur niveau de vie. Mieux, il atteint désormais « son plus haut niveau depuis octobre 2007 ». Ils sont aussi nombreux qu’en décembre à considérer que le coût de la vie a augmenté au cours des 12 mois précédents, et s’attendent à ce que la tendance continue au cours des 12 prochains mois.

C’est dans ce contexte que le solde d’opinion sur l’opportunité de faire des achats importants gagne 8 points. Il se retrouve ainsi à son niveau de septembre, une période pendant laquelle le moral des ménages est au beau fixe, retour de vacances oblige.

Le chômage leur fait moins peur

Plus généralement, le moral des Français ne s’est pas détérioré face à leur situation financière, même s’ils sont un peu moins à considérer que leur capacité d’épargne future va s’améliorer. Ils sont d’ailleurs moins nombreux à considérer qu’il est opportun d’épargner, signe d’un certain regain de confiance qui perdure depuis la rentrée.

Et la cerise sur le gâteau, est que le ménage franchouillard semble avoir perdu sa 1ère place au classement mondial des pessimistes. Car pour la 2e fois depuis novembre, les craintes des ménages concernant le chômage sont en nette diminution, de 11 points de base. Leur échelle d’optimisme retrouve son niveau de novembre, à quelques petits points au-dessus de sa moyenne de longue période.

Posez vos questions, commentez

commentaires