Accueil Actualités

Les taux immobiliers resteraient stables

Il semble que les taux d’emprunt immobilier n’aient pas bougé la semaine dernière. On en saura plus dans les jours qui viennent, peut-être demain, avec la parution du rapport de l’observatoire CSA/Crédit Logement. En attendant les partenaires d’Emprunter Malin ont proposé les mêmes taux qu’il y a 2 semaines, sur 15 ans et 25 ans tout du moins.

On reste à un taux immobilier de 2,80 % sur 25 ans

Cet emprunteur de la Charente-Maritime a un projet immobilier nécessitant un peu moins de 150 000 €. Il n’a pas d’apport personnel, mais comme il s’agit d’un rachat de soulte et qu’il possède la moitié de la valeur vénale du bien qu’il convoite, les partenaires d’Emprunter Malin ont pu faire accepter son dossier. D’autant plus qu’il va réaliser ce projet avec un co-emprunteur, et qu’à eux 2 ils cumulent 4300 € de revenus par mois.

Ils ont fait le choix du confort budgétaire, en demandant un plan de financement sur 25 ans. Ils ont ainsi obtenu un taux nominal hors assurance de 2,85 %, pour une mensualité de 680 €. Ils déboucheront sur un taux d’endettement de 23,42 %.

Notons que leur faible taux d’endettement futur plaît aux banques, qui y voient ainsi la possibilité de leur faire souscrire des produits d’épargne. La plupart du temps des conditions avantageuses signifient effectivement de domicilier son compte courant dans la nouvelle banque prêteuse.

Un montant à la consommation pour un taux immobilier

La semaine dernière s’est présentée le cas de ce quinquagénaire, souhaitant racheter une soulte de moins de 75 000 €. Dans la pratique il s’agirait donc d’un prêt à la consommation, et non d’un crédit immobilier. Mais les partenaires d’Emprunter Malin ont tout de même réussi à négocier un taux immobilier, eu égard à la présence d’une garantie hypothécaire.

Le prêt de 32 000 € a donc été accordé avec un apport de 2500 €, pour une durée de remboursement sur 8 ans à 1,75 %, assurance non-comprise. Les mensualités seront ainsi de 348 €, l’emprunteur ayant d’autres crédits en cours, il débouchera sur un taux d’endettement légèrement inférieur à 33 %.

Taux de 2,10 % sur 15 ans avec un apport minime

Ce trentenaire de la région lyonnaise souhaite s’éloigner des zones urbaines pour emménager dans l’Ain. Il a trouvé un bien immobilier que le propriétaire se propose de céder pour 90 000 €, toutefois 20 000 € de travaux seraient nécessaires.

Le problème est que cet accédant à la propriété ne bénéficie que d’un apport de 1500 €. Il a cependant pour lui une profession d’ingénieur dans un secteur très demandé, et surtout le sacro-saint contrat en CDI. Ainsi les partenaires d’Emprunter Malin ont pu lui proposer un prêt immobilier de 118 000 €, remboursable sur 15 ans à 2,10 %, assurance non-comprise. Il aura ainsi une mensualité de 765 €, ce qui lui fera un taux d’endettement de moins de 31 %.

Pour aller plus loin :

Posez vos questions, commentez

commentaires