Accueil Rachat de crédits Profiter des taux

Les meilleurs regroupements de crédit du mois : – 50 % de mensualités

Avec le boom des demandes de prêts immobiliers, les banques se désintéressent de la renégociation de taux. Mais les sociétés spécialisées en rachat de crédits continuent de profiter de taux avantageux, pour restructurer les dettes des ménages. Au cours des 30 derniers jours, les demandes traitées par les partenaires d’Emprunter Malin ont permis d’abaisser les mensualités de plus de la moitié.

Des mensualités de crédit immobilier et consommation diminuées de 2 000 €

Ce cadre quinquagénaire de Paris possède des biens immobiliers, estimés à environ 550 000 €. Il rembourse également un prêt à la consommation, ce qui lui donne des mensualités de 3011 €, avec une dette restante de 290 000 €. Il a reçu une proposition de regroupement de crédits sur 180 mois (15 ans), au taux de 2,90 %, pour des échéances de 2169 €. En tout il a donc pu abaisser ses mensualités de 841 €, soit – 28 %.

Ce couple cinquantenaires habite le charmant département de la Marne. Ils y possèdent un patrimoine immobilier d’une valeur de 320 000 €, sur lequel court encore une dette de 234 800 €, qu’ils remboursent à hauteur de 1165 €/mois. Seulement ils ont également souscrit des prêts à la consommation, ce qui les oblige à payer des échéances de 3400 €/mois. Ils ont reçu une proposition au taux fixe de 3,40 % sur 300 mois (25 ans), ce qui leur permet de déboucher sur des mensualités de 1415 €. Ce plan de restructuration correspond à une diminution de – 59 % de leurs remboursements mensuels.

Mais comment peut-on s’endetter autant ?

Les banques prêtent dès lors que le taux d’endettement futur ne dépasse pas 33 % des revenus imposables nets. Une fois ce plafond atteint, les ménages ont tendance à souscrire des prêts à la consommation sur le lieu de vente. Certains se retrouvent alors avec un panier de dettes composé de trésorerie, de biens d’équipement, et d’immobilier.

Selon la Banque de France, le surendetté propriétaire moyen doit 107 000 €. Le problème, est qu’il s’agit d’une accumulation de plusieurs emprunts, souvent avec un TEG moyen élevé. Pour traiter ces problèmes et surtout pour ne pas passer à côté du marché, les banques possèdent toute une filiale spécialisée en rachat de crédits.

Pas de petites économies pour le regroupement de crédits

Le mécanisme de la restructuration de dettes ne s’adresse pas uniquement aux grands endettés. Pour preuve, cet employé du BTP ayant passé la cinquantaine, qui supportait avec son épouse des mensualités de 750 € sur leur prêt immobilier, et de 100 € sur 2 crédits à la consommation. Ils sont propriétaires d’une maison dans le Morbihan estimée aujourd’hui à 200 000 €, sur laquelle il reste encore 80 000 € à rembourser.

Avec un capital restant dû de 4200 € sur leurs dettes de consommation, ils ont pu obtenir une proposition de restructuration sur 180 mois, pour 676 €/mois, avec un taux de 2,90 %. En choisissant ce plan de restructuration, ils abaissent leurs mensualités et augmentent leur pouvoir d’achat de 274 €/mois.

Pour aller plus loin :

Posez vos questions, commentez

commentaires