Accueil Consommation

Moral des ménages : l’influence des attentats pas encore mesurée

Il faudra attendre au moins 1 mois pour mesurer l'impact des attentats sur la confiance du consommateur.

L’INSEE constate que le moral des ménages fléchit légèrement en juillet, sous l’effet des craintes liées au chômage et au constat de la situation financière passée. Pour le reste, les indicateurs sont plutôt dans le vert, avec notamment une bonne capacité d’épargne et d’achat. Toutefois l’institut rappelle que l’effet des attentats n’est pas apparent dans le sondage.

Seuls 2 % des enquêtés ont répondu après l’attentat de Nice

Tous les mois, l’institut national de la statistique questionne plusieurs panels de consommateurs. Les données relatives au sondage servant à mesurer la confiance des ménages, « ont été collectées du 28 juin au 16 juillet 2016. Seuls 2 % des enquêtés ont répondu après l’attentat du 14 juillet à Nice».

Dans cette configuration, il est difficile de mesurer l’impact de la folie meurtrière du terroriste et de la polémique qui s’en est suivie. Il en sera sans doute de même pour la prochaine édition destinée à paraître à la fin du mois d’août. Car si les dates de collecte de données sont les mêmes, l’effet la prise d’otages dramatique dans l’église de Saint-Étienne-Du-Rouvray ne sera pas non plus reflétée.

Le moral des ménages est pourtant bon

Exactement comme cet hiver, les Français considèrent qu’il est opportun de faire des achats importants. L’indice qui mesure cet état d’esprit progresse de 4 points, se maintenant ainsi « au-dessus de sa moyenne de long terme » depuis le début de l’année. Et effectivement, les achats de voitures neuves et d’occasion sont en nette progression sur 6 mois.

À l’inverse, la proportion des ménages considérant qu’il est opportun d’épargner, reste inférieure à sa moyenne de longue période.

Si le moral des ménages a tendance à baisser, c’est face au marché de l’emploi. L’indicateur mesurant les craintes liées au chômage continue d’augmenter, mais il reste tout de même inférieur à sa moyenne sur longue période.

Posez vos questions, commentez

commentaires