Accueil Actualités

Le point sur les taux d’emprunt, semaine 22

PARTAGER SUR
Tendance à la stabilité sur le marché des taux d'emprunt

Dans un contexte où les taux interbancaires sur 1 an diminuent, l’optimisme est permis du côté des taux d’emprunt immobiliers et consommation. Les 2 semblent s’être stabilisés au mois de mai, sur fond de moral des ménages au beau fixe. La saison est propice aux achats, banques et sociétés de crédit comptent bien en profiter, voici la tendance.

Exemples de taux d’emprunt à la consommation pour 10 000 €

Sur 48 mensualités (4 ans)

Banque TEG Mensualités Coût SIMULATION
1 CETELEM 3.49 % 223.29 € 718.08 € SIMULEZ
2 YOUNITED CREDIT 4.50 % 227.63 € 926.23 € SIMULEZ
3 BANQUE CASINO 5.40 % 231.52 € 1112.86 € SIMULEZ

Sur 72 mensualités (6 ans)

Banque TEG Mensualités Coût SIMULATION
1 YOUNITED CREDIT 5.10 % 160.96 € 1 588.87 € SIMULEZ
2 CETELEM 5.30 % 161.89 € 1 655.76 € SIMULEZ

Ces résultats ont été obtenus le 30 mai 2016. Le montant des mensualités, le TEG et le coût du crédit peut varier selon la date à laquelle l’internaute effectue sa simulation.

Rien de nouveau sur le front des taux d’emprunt à la consommation. Les positions restent inchangées, avec la plate-forme de prêt entre particuliers Younited Crédits sur le haut du podium pour les remboursements longue durée. Une bonne source d’inspiration pour ceux de nos lecteurs, qui font partie des ménages ayant l’intention d’effectuer de gros achats à venir.

Que les autres ne se pressent pas pour autant, il y a peu de chances pour que les taux remontent de manière notable pour le portefeuille du consommateur. À l’approche de l’été les propriétaires de maisons ont l’habitude d’équiper leur jardin ou de faire des travaux. Les banques et sociétés de crédit ont l’intention de profiter de cet effet saisonnier. D’autant plus qu’elles semblent se financer encore moins cher sur les marchés.

Les taux d’emprunt interbancaires ont encore baissé

Au début du mois de mai, le taux interbancaire moyen sur 1 an (EURIBOR 12 mois) s’établissait à -0,251 %. Aux derniers relevés de jeudi, il descendait à -0,258 %. C’est peu d’écart, mais cela démontre bien que les banques ont confiance dans la capacité de leurs concurrentes et néanmoins camarades de business, à se financer sur les marchés.

Il est donc raisonnable de s’attendre à une stabilité des taux d’emprunt à la consommation, même s’ils restent élevés par rapport aux risques pris par le prêteur. Même optimisme du côté des crédits immobiliers. Après une fin de mois d’avril en nette hausse, le rendement des OAT 10 ans (dette française remboursable à 10 ans) semble être le même que celui du mois dernier. Il semblerait donc que la moyenne n’ait que très sensiblement variée, à la hausse ou à la baisse, terminant sans doute sous les 2 % comme en avril.

Une bonne occasion pour tester notre nouvelle collection de simulateurs de crédit, réglés sur la moyenne des taux d’emprunt observés par la société de caution Crédit Logement, au travers des méthodes de relevés du sondeur CSA.

Tout comme la semaine dernière, il semble que la météo des taux soit plutôt bonne, justement dans un contexte où l’économie reprend des couleurs. Alors, que demander de plus ? Mais du soleil et de l’essence pour partir en week-end bien sûr !

Posez vos questions, commentez

commentaires