Accueil Actualités Obtenir un prêt

Pouvez-vous aussi obtenir un prêt immobilier à 2 % ?

Alors que la moyenne des taux d’emprunt avoisinait les 2 % en mai, en août dernier la barre est déjà remontée à 2,17 %. Toutefois certains ménages présentent un profil plus intéressant aux yeux des banques, ce qui leur permet d’obtenir les meilleures conditions du marché. Et comme nous l’apprend le réseau de courtiers Vousfinancer.com, ce ne sont pas les plus riches qui en profitent.

Obtenir un prêt immobilier au meilleur taux : le salaire

La crise financière de 2008 a définitivement changé le paysage économique bancaire. Les accords de Bâle forcent les grandes banques européennes à maintenir un niveau de fonds propres élevé, or pour atteindre cet objectif elles ont besoin de pousser la consommation de produits internes.

Et pour cela elles ont besoin de fidéliser une clientèle, qu’elles attirent grâce au prêt immobilier. Désormais les clients privilégiés ne sont pas les plus riches, mais ceux dont les revenus les rendent plus aptes à épargner, ainsi conclu la 3e édition des « chouchous des banques » du réseau de courtiers Vousfinancer.com.

Les cadres ne sont plus les seuls chouchous des banques

Le profil recherché par les prêteurs est « essentiellement des couples avec des revenus supérieurs à 4000 € nets par mois à 2 et au moins 10 % d’apport ». En 2012 et l’INSEE calcule que le salaire moyen des professions intermédiaires se situait à 2198 €/mois, autant dire que les banques font les yeux doux à une bonne partie de la population.

Le réseau de courtiers cite à titre d’exemple cette famille de Rennes. Les parents sont presque quarantenaires, ils ont 2 enfants, ils sont primo accédants. Ils ont obtenu un prêt immobilier au taux de 2 % sur 20 ans, pour un montant de 220 000 € avec seulement 11 % d’apport. Leurs revenus : seulement 3200 €/mois à 2.

Mais force est de constater qu’il s’agit tout de même d’une exception. Les taux les plus bas sont surtout réservés à la renégociation, à l’image de ce couple de quarantenaires bordelais. Leurs revenus mensuels cumulés atteignent 4200 €, ils ont pu faire racheter leurs dettes immobilières à 1,95 % sur 20 ans.

Des prêts immobiliers à moins de 2 % pas pour tout le monde

Toutefois le tableau procuré à la presse par le réseau de courtiers met en avant l’inéluctable remontée des taux d’emprunt. Car à la vérité on ne compte que 5 exemples de dossiers de financement obtenus à 2 % ou moins, dont 2 renégociations.

Les meilleurs emprunteurs ont réussi à obtenir un prêt immobilier à 1,9 %, mais il s’agit d’un couple de cinquantenaires percevant des revenus cumulés de 5870 € par mois, sans enfants à charge.

Autre exemple symbolisant l’importance des revenus : ce couple de 37 ans avec 2 enfants, secundo accédants à Lyon. Ils ont pu emprunter 320 000 € pour leur résidence principale, avec seulement 1 % d’apport et au taux imbattable de 2,15 % sur 20 ans. Pourquoi ? Parce qu’ils perçoivent des revenus cumulés de 6800 €/mois.

Mais il existe également un contre-exemple, à l’image de ce couple de quarantenaires, primo accédant en Île-de-France. Avec leurs revenus de 4100 €/mois à 2, ils ont pu emprunter 250 000 € à 2,2 % sur 20 ans, avec un apport de 10 %.

Et vous, pouvez-vous emprunter à 2 % sur 20 ans ?

D’après le réseau de courtiers, il devient de plus en plus courant d’obtenir des taux de 2,65 % sur 20 ans. Pourtant les partenaires d’Emprunter-Malin ont obtenu des taux plus intéressants la semaine dernière.

Ce qui compte pour une banque, c’est le reste à vivre du couple. On entend par là combien d’argent il leur restera, non seulement une fois les mensualités de leurs crédits payées, mais également une fois leurs dépenses courantes réglées. Ce reliquat pourrait très bien être utilisé dans un produit d’épargne, alors les conseillers clientèle scrutent les relevés bancaires des demandeurs pour voir si effectivement ils sont plus fourmis que cigales.

Un candidat emprunteur en mesure de prouver qu’il est un bon épargnant comme la plupart de ses compatriotes, a peut-être encore ses chances d’obtenir un prêt immobilier autour des 2 %.

Pour aller plus loin :

Posez vos questions, commentez

commentaires