Accueil Actualités

Prix des appartements à Paris : grand écart du 6e au 19e

Quelques stations de métro, et les prix du m² décollent.

La dernière note de conjoncture des notaires sur le prix des appartements à Paris, révèle une médiane à 8000 €/m². Pour autant le grand écart persiste entre les arrondissements de l’Est, et ceux du centre de la capitale. Ainsi dans le quartier Odéon (6e), les prix du m² sont 2,5 fois plus élevés qu’à Pont de Flandre (19e).

Une différence de + 8440 €/m² et une plus-value

La comparaison met en avant l’attractivité d’un investissement dans la pierre haut-de-gamme parisienne. Dans le très sélect quartier Odéon du très chic 6e arrondissement parisien, les notaires constatent que la transaction médiane s’établit à 14 120 €/m². En 1 an, les heureux propriétaires ont réalisé une plus-value de +10,2 %.

À 30 minutes de métro plus loin, nous voici arrivés dans le 19e arrondissement. Les notaires constatent que le prix des appartements à Paris ne descend pas en dessous de 6000 €/m², sauf dans le quartier de Pont de Flandre. La transaction médiane y est la plus basse de la capitale, à 5680 €/m². Ceux qui avaient acheté l’année dernière ont réalisé une moins-value de -6,1 %, comme beaucoup d’autres habitants de l’Île-de-France.

Le prix des appartements à Paris semblent augmenter

Il aurait fallu acheter dans la capitale à l’approche de l’été 2009. À ce moment les logements s’échangeaient en médiane pour 6020 €/m², une chute de près de 600 €/m² en moins d’1 an. Il aurait fallu revendre vers la fin 2012, lorsqu’ils montèrent à 8450 €/m². Car aujourd’hui après être descendus sous la barre des 8000 €/m² en début 2015, ils se stabilisent à ce niveau.

Mais à la lecture des avants contrats, il semble que la médiane soit en train de monter à 8060 €/m². Pour autant les notaires n’y voient pas « un véritable mouvement de remontée des prix », mais plutôt un effet saisonnier. En règle générale, le prix des appartements à Paris a augmenté de +1,2 % en 1 an, avec les inévitables grands écarts entre les quartiers.

À Saint-Victor (5e), la transaction médiane dégringole de -12,9 % en 1 an, s’établissant à 9350 €/m². En revanche ceux qui ont acheté du côté de l’École Militaire (7e) l’année dernière se frottent les mains. Avec 11 430 €/m², la transaction médiane a bondi de +11,4 %.

On ne compte d’ailleurs que 4 arrondissements parisiens pour lesquels les prix des appartements sont en baisse. Partout on assiste à une stabilisation ou une hausse, atteignant même +8,6 % dans le 1er.

Posez vos questions, commentez

commentaires