Accueil Investissements immobiliers Loi Pinel

Le PTZ et le Pinel de retour sur toute la France ?

Ecoquartier
La loi Pinel est l'un des dispositifs qui soutiennent les ventes de logements neufs.

Les fins d’année sont le théâtre de rebondissements sur la scène du projet de loi des finances. Alors que le gouvernement avait annoncé le rétrécissement des dispositifs PTZ et Pinel, voici que l’Assemblée nationale vote le contraire. Finalement ces 2 aides immobilières pourraient rester étendues sur toute la France, bien que rabotées.

Le PTZ maintenu sur toutes les zones, mais diminué

Comme tous les ans le gouvernement a bien tenté de récupérer un peu de budget sur le logement. Et comme tous les ans sa tentative a échoué, sous la pression des professionnels et le votes des parlementaires. Alors que le prêt à taux zéro devait se réduire aux zones tendues, il sera finalement maintenu sur toute la France.

Ainsi en ont voté les députés le 9 novembre dernier, avec quelques concessions toutefois. Pour l’instant le prêt immobilier à taux zéro ne financera que 20 % du montant du projet dans les zones B2 et C. A priori le financement de 40 % sera maintenu sur les zones tendues : A, Abis, B1.

Toutefois le plafond de participation pourrait être rehaussé en zone détendue, afin de permettre à plus de ménages de devenir propriétaire.

La loi Pinel maintenue partout, si agrément

Les députés en ont profité pour maintenir le dispositif de défiscalisation Pinel. Véritable fer de lance de la construction, il devient accessible à davantage de ménages alors que les taux d’intérêt sont faibles.

Là aussi il devait être recentré uniquement sur les zones tendues. Toutefois l’investissement n’en vaut pas forcément la peine, car le plafond de défiscalisation est de 5500 €/m². Or certains programmes immobiliers en proche couronne parisienne coûtent plus cher.

Les députés ont donc adopté un amendement destiné à maintenir la remise d’impôts Pinel sur les zones B2 et C. Toutefois ces dernières doivent bénéficier d’un agrément. Il ne manque plus qu’une liste des communes concernées pour permettre à l’investisseur de choisir sa cible.

Pour rappel, en 2016 le gouvernement de Manuel Valls avait étendu le PTZ et le Pinel à toutes les zones de France. Les critiques avaient alors fusé à l’époque, mettant en garde les acheteurs contre tout investissement en zone C.

Pour aller plus loin :

Posez vos questions, commentez

commentaires