Accueil Immobilier Déménager dans une autre région : le rêve des franciliens

Déménager dans une autre région : le rêve des franciliens

mise à jour: 20 décembre 2018
Les toits de Toulouse, France
Les toits de Toulouse, France.

Une enquête réalisée par l’Observatoire Société et Consommation montre que 45 % des franciliens seraient prêts à déménager dans une autre région. Mais il y a mieux : 26 % des sondés envisagent même un départ d’ici à 5 ans. Toutefois les candidats à l’exil font face à un obstacle de taille : la nécessité de travailler.

Changer de région, d’accord, mais pour un bassin économique

Le sondage montre que 77 % des candidats au départ pensent que leur envie de déménager dans une autre région pourrait être limitée par le problème de l’emploi. C’est dans ce contexte que 19 % des volontaires aimeraient aller s’installer en Occitanie.

Évidemment ce choix est loin d’être anodin. D’après le classement de l’Usine Nouvelle, les alentours de Toulouse ne comptent pas moins de 5 parmi les 100 plus grandes usines de France. Tout tourne autour de l’aéronautique, des 17 000 emplois d’Airbus et de ses filiales jusqu’à l’usine de Continental Automotive, 72e du classement.

Mais les candidats à l’exode francilienne sont aussi 17 % à prendre pour objectif la région Aquitaine. Là-encore il s’agit d’un choix bien réfléchi, sans doute influencé par la nouvelle ligne LGV qui relie Bordeaux à Paris en seulement 2h04. Un avantage de poids pour le développement de la région, qui n’est pas sans conséquences sur les prix de l’immobilier. Depuis plusieurs années déjà la Métropole doit mettre en place des aides à l’accession afin de permettre aux revenus moyens de devenir propriétaire.

Pour autant 29 % d’entre eux cherchent à s’installer dans une ville de taille moyenne, ou à la rigueur en périphérie dans un village ou une petite ville pour 27 % d’entre eux. Ce qu’ils vont y chercher : un environnement moins stressant que le rythme de vie francilien (31 %).

Déménager dans une autre région : combien ça coûte ?

D’après les statistiques du site LesArtisansDemenageurs.fr, il faut compter 63 €/m³ par 500 km, pour déménager d’une maison à une autre maison en formule standard. En revanche dès qu’il y a des escaliers à monter et à descendre, c’est plus cher. Ainsi la moyenne atteint 76 €/m³ pour déménager d’un appartement à un appartement sur 500 km.

Et puis il y a les frais relatifs à l’opération immobilière, lorsque l’on est propriétaire. Outre les nombreux frais de déplacement pour aller repérer le terrain, le fait de vendre son logement pour en acheter un autre n’est pas gratuit. Tout d’abord il faudra solder le prêt immobilier en cours, ce qui pourrait causer des pénalités de remboursement anticipé.

Ces indemnités sont encadrées par la loi, c’est le plus petit de ces 2 montants qui s’applique :

  • 2 % du capital restant dû,
  • cumul des 6 prochaines mensualités d’intérêt.

N’oublions pas non-plus les frais de mainlevée, si le prêt immobilier en cours est couvert par une hypothèque ou une IPPD (Inscription au Privilège de Prêteur de Deniers).

La bonne nouvelle est que changer de région signifie aussi changer de banque, et que l’opération est maintenant prise en main par la nouvelle banque. Toutes les démarches administratives sont réglées dans un délai de 10 jours, même les avis aux créanciers sont effectués par la nouvelle agence.

Déménager pour acheter dans une autre région

L’étude compilée par l’Observatoire Société et Consommation montre donc que la majorité des candidats à l’exil francilien souhaite s’installer dans de petites unités urbaines.

Ils ont bien raison, car d’après les notaires il faut compter sur un prix médian de 2970 €/m² pour un appartement ancien de 4 pièces avec parking à Bordeaux. En revanche dès que l’on s’éloigne à Mérignac, la barre descend à 2070 €/m². Pour une maison ancienne de 4 pièces il faudra en revanche compter sur 3200 €/m².

À Toulouse, c’est encore moins cher. Sur l’ensemble de l’unité urbaine, une maison ancienne de 4 pièces revient à 2640 €/m² de médiane. C’est bien peu comparé aux 4070 €/m² du prix d’un appartement ancien dans le Val-de-Marne (94). Déménager de l’Île-de-France pour s’installer dans une autre région, pourrait bien signifier un gain de qualité de vie pour les propriétaires.

Fabien Belleinguer

Fondateur, administrateur et éditeur du site emprunter–malin.com, titulaire d'un bac de comptabilité (G2) obtenu en 1987. Blogueur sur les thèmes de l'argent et des assurances des particuliers depuis 2012, je choisis mes sources pour la pertinence de leurs chiffres et les analyse en toute indépendance. Pour les prix de l'immobilier : notaires, baromètre LPI SeLoger, baromètre FPI. Pour les taux des crédits : Banque de France, observatoire CSA/Crédit Logement.

Tous les articles