Accueil Rachat de crédits Mon rachat de crédit va-t-il être accepté facilement ?

Mon rachat de crédit va-t-il être accepté facilement ?

Le regroupement de crédits permet d’abaisser les mensualité de 38 % en moyenne, c’est ce que nous apprennent les statistiques de Partners Finance. Vous aussi pouvez bénéficier du dispositif, votre rachat de crédit sera accepté facilement si vous rentrez dans les standards. Or d’après cette même étude, le panel est plutôt large.

Votre rachat de crédit sera accepté facilement, si :

Les sociétés spécialisées dans le regroupement de dettes ont chacune leurs propres standards d’acceptation. Elles accepteront toutes plus ou moins facilement le rachat de crédit, si l’une de ces 2 conditions est réunie :

  • Le demandeur est propriétaire,
  • ou le demandeur a une situation professionnelle stable.

Ainsi les statistiques de Partners Finance montrent que 52 % des dossiers de rachat de crédit proviennent de locataires, ou de particuliers hébergés gratuitement. S’ils arrivent à montrer une stabilité des revenus comme les 62 % de demandeurs en CDI ou encore les 18 % de retraités, leur projet a de bonnes chances de passer.

Ces mêmes statistiques nous apprennent que les dossiers traités par Partners Finance incluent 48 % de propriétaires. Pour eux le rachat de crédit sera plus facilement accepté car le repreneur regroupera toutes ses dettes, immobilier et consommation, sous une même hypothèque.

Pour info : Partners Finance est le numéro 1 des intermédiaires en regroupement de crédits en France. Fort de 22 ans d’expérience et présent dans 4 pays, la société a aidé 3,2 millions de familles depuis sa création.

Ces français acceptés par les sociétés de rachat de crédit

Même les parents isolés sont acceptés par les sociétés de rachat de crédit. D’après les statistiques de Partners Finance, seuls 48 % sont mariés ou en PACS. Les dossiers de regroupement de dettes venant de célibataires, divorcés, veufs ou séparés, représentent 49 % du volume.

De manière encore plus surprenante, 16 % des rachats de crédit sont effectués par des particuliers sans emploi. Toutefois ils doivent être propriétaires pour que leur dossier soit accepté, à moins de trouver des proches pour se porter caution.

Les plus fortes demandes de regroupement de dettes ne viennent pas des départements les plus pauvres. Les chiffres de Partners Finance montrent que le pourtour méditerranéen est concerné, tout comme le Nord et le Pas-de-Calais.

Budget de ceux qui font racheter leurs crédits

Les foyers ayant obtenu un rachat de crédit ont des dépenses et charges dans une fourchette de 700 € à 1000 €, pour des revenus moyens de 1500 € à 4000 €. Les propriétaires ont fait reprendre en moyenne de 100 000 € à 200 000 € de dettes immobilières, tandis que les locataires ont restructuré de 10 000 € à 50 000 € de crédits à la consommation.

Si vous êtes dans ces intervalles, vous avez des chances d’obtenir un rachat de crédit facilement.

L’objectif de cette opération est de regrouper tous vos crédits immobiliers et consommation en une seule dette, que vous rembourserez avec une seule mensualité. Cette mensualité doit représenter moins de 33 % de vos revenus imposables nets.

Les Français sont endettés

Les Français ont 1 292 milliards d’euros de crédits, c’est ce que constate la Banque de France lors de sa parution mensuelle de janvier 2020. Rien qu’en novembre 2019 ils ont souscrit 17,4 milliards d’euros de nouveaux crédits immobiliers et 5,7 milliards d’euros de nouveaux crédits à la consommation. Avec la baisse des taux d’intérêt, l’endettement des Français augmente de trimestre en trimestre.

L’ASF (Association Française des Sociétés Financières) constate que les Français avaient souscrit 12,70 milliards d’euros de prêts personnels de janvier à novembre 2019. Les crédits à la consommation affectés suivaient de près avec 9,88 milliards d’euros. Les crédits renouvelables fermaient le podium avec 9,19 milliards d’euros souscrits durant cette période.

D’après les chiffres de Partners Finance, 41 % des Français qui sont endettés ont au moins 2 crédits. Ceux qui en ont 3 représentent 23 % de la totalité, tandis que 24 % ont au moins 1 crédit immobilier.

Fabien Belleinguer

Fondateur, administrateur et éditeur du site emprunter–malin.com, titulaire d'un bac de comptabilité (G2) obtenu en 1987. Blogueur sur les thèmes de l'argent et des assurances des particuliers depuis 2012, je choisis mes sources pour la pertinence de leurs chiffres et les analyse en toute indépendance. Pour les prix de l'immobilier : notaires, baromètre LPI SeLoger, baromètre FPI. Pour les taux des crédits : Banque de France, observatoire CSA/Crédit Logement.

Posez vos questions, nous y répondrons sous 24H00 ouvrables !

500
  Abonnez-vous à ce fil de discussion  
Notifier de