Accueil Consommation Revenu de base de 1000 €/mois : participez au tirage au sort

Revenu de base de 1000 €/mois : participez au tirage au sort

mise à jour: 20 décembre 2018
Le revenu universel
Un projet expérimental, pour sensibiliser l'opinion publique.

L’idée du salaire pour tous refait surface aujourd’hui, avec le lancement officiel de la 1ère campagne de revenus de base. Les capitaux seront réunis grâce au financement participatif, et tout le monde peut s’inscrire. Le 1er bénéficiaire sera tiré au sort, il percevra 1000 €/mois pendant 12 mois.

Une expérience qui semble fonctionner en Allemagne

Un revenu de base de 1000 €/mois pendant 12 mois tiré au sort, ce pourrait être la dernière blague du Gorafi. Et pourtant c’est du sérieux, la nouvelle a été publiée par novethic.fr. Le projet est bien réel, il a été mis au point par Julien Bayou, porte-parole d’Europe Écologie Les Verts. Ce conseiller régional d’Île-de-France titulaire d’un DEA en économie internationale, souhaite sensibiliser l’opinion publique sur le revenu de base.

Car apparemment, l’expérience fonctionne plutôt bien en Allemagne. En 3 ans ce même principe a permis de financer pas moins de 119 personnes. Parmi les heureux bénéficiaires, Novethic.fr cite le cas d’un Allemand de 26 ans qui a quitté son travail dans un centre d’appel pour suivre une formation d’éducateur.

Denise Greslard-Nedelec, vice présidente de la Gironde, suit l’évolution de près. Elle constate que « personne n’est devenu fainéant ». Un résultat encourageant pour le département, qui aimerait bien verser 1000 € à chaque adulte, et 300 € à chaque enfant en 2018. À condition qu’une loi soit votée dans ce sens, bien entendu.

Et la barrière législative est la raison pour laquelle les expérimentations doivent se faire, pour l’instant, au moyen du financement participatif.

Revenu de base de 1000 €/mois, comment ça marche ?

Tout le monde peut s’inscrire, sans restriction de classe sociale, ni de nationalité, ni d’âge. Pour preuve, en Allemagne un enfant de 5 ans a été tiré au sort. Le revenu de base fonctionne sur le principe du crowdfunding. D’un côté des particuliers financent, de l’autre côté un autre particulier en récolte les fruits.

Les dons peuvent être effectués en suivant cet URL, de manière ponctuelle ou mensuelle. Le formulaire propose des montants à partir de 33 €, mais chacun peut donner ce qu’il veut. Au moment d’écrire cet article, (le 2 novembre 2017 à 3h30) le projet du 1er revenu de base français a déjà collecté 4176,01 € de 80 donateurs.

Précision intéressante : les dons seront récoltés par l’association MonRevenuDeBase.fr, et donneront lieu à une réduction d’impôt. D’après le site, un don de 100 € permettra une remise d’impôt de 66 %. Le donataire n’aura ainsi versé que 34 €.

Dès que le seuil de 12 000 € est atteint, un bénéficiaire sera tiré au sort. Il percevra ainsi 1000 € par mois pendant 12 mois, sans avoir à justifier de ses dépenses. A priori les fondateurs du projet le suivront afin d’évaluer l’impact de cette nouvelle manne. Si vous êtes intéressé, inscrivez-vous ici (inscriptions closes).

À chaque fois qu’une nouvelle tranche de 12 000 € sera atteinte, un nouveau tirage au sort aura lieu.

Gagner de l’argent sans travailler, l’idée fait son chemin

Depuis près de 2 ans la Banque Centrale Européenne (BCE) utilise 60 milliards d’euros par mois pour acheter les dettes des états et entreprises. Objectif : relancer l’économie dans la zone euro. Et si on donnait plutôt cet argent aux citoyens ? C’est l’idée de l’hélicoptère monétaire, qui n’est pas écartée par Mario Draghi lui-même, actuel président de la BCE.

Il y a aussi le principe du revenu universel, cheval de bataille de Benoît Hamon durant la campagne présidentielle de 2017. L’ancien ministre de la consommation, qui a pris part à la bataille de l’assurance emprunteur contre les banques, vise 19 millions de personnes. Son idée : verser 600 € à tous ceux qui perçoivent moins d’1,9 SMIC.

En France les personnes sans ressources ont droit au Revenu de Solidarité Active (RSA). Le calcul se fait en prenant un montant forfaitaire, en tenant compte des aides percues, puis en appliquant un forfait logement. D’après le site servicepublic.fr, pour un couple avec 2 enfants, percevant une aide au logement et des allocations familiales, le RSA est de 853,64 € par mois.

En 2015, l’Arabie Saoudite a distribué 28 milliards d’euros en subventions et primes à sa population de 28 millions d’habitants. Une générosité nécessaire pour calmer la grogne sociale (source : RFI). Désormais les femmes peuvent s’en servir pour aller voir un match de foot en voiture.

Fabien Belleinguer

Fabien Belleinguer

Éditeur chez Emprunter-Malin.com
Blogueur sur les thèmes de l'argent et l'immobilier depuis 2012, je suis radin, suspicieux, mais toujours poli. Autodidacte, je choisis mes sources d'information avec soin et les analyse en toute indépendance.
Fabien Belleinguer