Accueil Actualités

Immobilier neuf : le studio jusqu’à 26 % plus cher que le T3 ?

Le prix du m² d’un studio neuf pourrait être jusqu’à 26 % plus cher que celui d’un T3, c’est ce que démontrent les chiffres du ministère du logement et de la FPI (Fédération des Promoteurs Immobiliers). À ce tarif pas étonnant que les ventes de T1 aient chuté de plus de 15 % sur 1 an, tandis que les plus grandes surfaces ont bien fini l’année. Même bizarrerie du côté des maisons neuves, où l’ajout d’une pièce supplémentaire peut signifier près de 60 000 € de différence.

1000 €/m² de différence entre un studio et un T3 en France

D’après les relevés du Ministère du logement, le prix moyen d’un studio neuf en France est de 4657 €/m². Pour un 3 pièces il faut compter 3670 €/m², soit une différence de près de 1000 €.

On serait tenté de croire que le prix du m² diminue lorsque la surface augmente, pourtant cette logique commerciale ne se retrouve pas dans les chiffres de 2014. Le prix moyen d’un T2 neuf en France serait de 3895 €/m², contre 3670 €/m² pour un T3. Jusqu’ici ça va, sauf que dès lors que l’on s’adresse aux T4 ou plus, on passe à 4000 €/m².

Le constat est le même lorsque l’on se tourne vers les chiffres de la FPI. Pour les vendeurs, le prix moyen d’un studio neuf en Île-de-France est de 168 323 € au 4e trimestre 2014. La surface moyenne vendue est de 30,8 m², ce qui donne 5465 €/m². Le T3 neuf s’est vendu en moyenne 277 363 € pour 63,1 m², soit 4395 €/m² en moyenne.

En province le studio neuf a coûté en moyenne 119 945 € pour 28,7 m², soit un prix moyen de 4179 €/m². De son côté l’appartement neuf 3 pièces valait 220 698 €, pour une surface de 63,8 m², ce qui donne un prix moyen de 3459 €/m².

Les chiffres du ministère du logement et des promoteurs tendent à démontrer que le prix du m² d’un studio serait de 20% à 24 % plus cher que celui du T3.

prix-immo-neuf-2014
Source :http://www.fpifrance.fr/
surface-immo-neuf-2014-FPI
Source :http://www.fpifrance.fr/

Mauvaise performance des ventes de studio neuf

Les chiffres des promoteurs et du ministère du logement se rejoignent avec une certaine marge d’erreur, les premiers ne prenant pas en compte les annulations, les seconds n’incluant pas le prix du parking.

La FPI note un accroissement des ventes au détail de +3 % avec 76 580 unités, le Commissariat général au développement durable parle de 85 821 ventes et de 8719 annulations sur l’année. Mais lorsque l’on regarde ces chiffres de plus près, on s’aperçoit que ces bons résultats ont été tirés vers le haut par les ventes d’appartements T2 et T3.

Car les ventes de studios ont baissé de -4,3 % au dernier trimestre 2014, alors que celles des T2 ont augmenté de +5,5 %. Sur l’année il s’est vendu 7827 studios, une baisse de -15,2 % par rapport à 2013.

60 000 € pour une chambre de plus dans une maison neuve ?

Les maisons neuves réservent elles aussi leur lot de surprises. Le ministère du logement conclu à un prix moyen de 244 700 € pour 4 pièces, et 320 800 € pour 5 pièces et plus. S’il est difficile d’établir des chiffres précis, il semble que l’on obtienne une différence proche de 60 000 € pour une pièce supplémentaire.

D’ailleurs l’année 2014 a été catastrophique pour les 5 pièces et plus, avec une chute des ventes de -26,2 %. Les maisons neuves de 4 pièces se sont reprises au 4e trimestre, les ventes ayant augmenté de +9,8 % par rapport au 3e trimestre 2013.

Cela n’a pas empêché les ventes en lotissement de terminer dans le rouge : 7263 unités vendues en 2014, soit une baisse de -17,6 %.

Pour aller plus loin :

Posez vos questions, commentez

commentaires