Accueil Immobilier Comment savoir si le prix du m² peut augmenter dans ma ville...

Comment savoir si le prix du m² peut augmenter dans ma ville ?

mise à jour: 15 août 2019
Réaliser une plus-value immobilière
Acheter au bon moment, pas si difficile ?

Pour savoir si la valeur de la pierre peut augmenter dans votre ville, vous pouvez consulter l’historique des prix du m². S’ils sont aujourd’hui inférieurs à ceux d’il y a 5 ans, alors vous avez des chances de plus-values immobilières. Pour cela les chiffres des notaires sont à votre disposition en ligne, mais attention à la conjoncture économique régionale.

Consultez l’évolution du prix du m² dans votre ville

Les notaires mettent à votre disposition 2 sites pour mesurer l’évolution des prix de l’immobilier en France :

  • Si vous habitez en province, c’est celui-ci.
  • Si vous habitez en région parisienne, c’est celui-là.

Admettons que vous habitiez à Tours (37), vous vous rendez sur le baromètre immobilier des notaires, et vous rentrez le nom de votre ville dans le moteur de recherche au-dessus de la carte.

Le résultat vous montre le prix médian des maisons et des appartements. Cliquez sur l’icône « en savoir plus », pour ouvrir une fenêtre avec les prix des logements en détail.

Lors de cette mise à jour du 15 août 2019, nous voyons que le prix de vente médian d’une maison à Tours est de 239 900 €, en hausse de +20 % sur 5 ans. Les prix du m² peuvent encore augmenter, mais rien n’est certain. Recherchons plutôt une ville des alentours où ils sont en baisse sur 5 ans.

En cliquant sur Chambray-lès-Tours, on voit que le prix médian d’une maison ancienne est de 221 000 €, en recul de -7,9 % sur 5 ans. A priori cette ville présente des opportunités de plus-values immobilière à moyen terme. Et elle n’est pas la seule, la chute des prix de l’immobilier arrive également au sein de grandes villes.

Si vous habitez en région parisienne, entrez le nom de la ville ou du quartier dans le moteur des recherches de la chambre des notaires de Paris. Admettons par exemple que vous habitiez à Cergy-Pontoise (95), et que vous recherchiez un appartement ancien.

À la date de cette mise à jour le 15 août 2019, le prix médian d’un appartement ancien y est de 2600 €/m², en recul de -9,6 % sur 5 ans. Les prix du m² ont donc de la marge  pour augmenter, au moins pour rejoindre leur niveau d’il y a 5 ans, surtout dans un contexte où les prix de l’immobilier grimpent en Île-de-France.

Identifier les villes où les prix du m² baissent sur 5 ans

Les sites des notaires permettent également d’identifier rapidement les villes où les prix de l’immobilier pourraient augmenter.

En région parisienne, entrez le numéro d’un département dans le moteur de recherche. Puis faites dérouler la page en dessous de la carte, jusqu’à tomber sur un tableau qui liste les plus importantes villes du département. La colonne de gauche « EVO. Sur 5 ans » liste les plus et moins-value immobilières sur 5 ans.

À la date de cette mise à jour, le 15 août 2019, on s’aperçoit ainsi que les appartements anciens de Chennevières-sur-Marne (94) ont perdu -13,2 % en 5 ans, désormais à 2990 €/m². Y a-t-il une possibilité de plus-values ? Oui, si les prix augmentent.

Même observation pour les maisons de Chelles (77), qui affichent -9,7 % à 300 100 €. Si les prix du m² remontent au moins à leur niveau de 5 ans, il y a des chances de plus-value.

Mais il ne s’agit que d’une possibilité à bien mettre au conditionnel, car certains facteurs sont nécessaires pour que la pierre prenne de la valeur. Car si les prix de la pierre continuent de chuter, les conséquences peuvent être dévastatrices.

Ces facteurs à prendre en compte avant d’acheter

Le fait que les prix du m² soient en baisse depuis 5 ans est un point de départ, mais ça ne suffit pas à signer chez le notaire. Car pour que la valeur de l’immobilier augmente, il faut de l’activité humaine, or même les retraités peuvent alimenter le marché du logement.

Les villes de Rennes et Bordeaux se sont dotées d’une LGV (Ligne à Grande Vitesse) qui les relie au reste du monde, facilitant les échanges commerciaux. À Marseille on a agrandi le terminal portuaire pour amener voyageurs et marchandises.

Résultat : sur Rennes Métropole les prix des maisons ont gagné +14 % en 5 ans, ceux des appartements ont pris +9 % sur la même période.

En revanche Roubaix (59) semble éprouver des difficultés à remonter la pente. Les prix des maisons sont en recul de -9,5 % sur 5 ans, ceux des appartements de -5,4 %.

Alors, comment identifier les régions dynamiques et celles qui font du surplace ? Un bon outil est la note de conjoncture régionale de la Banque de France, consultable ici.

Celle parue en juillet 2019 sur les Hauts de France, parle d’une activité ayant « progressé de manière à peine perceptible », avec des carnets de commandes dans l’industrie « désormais jugés insuffisants ». Celle de la Nouvelle Aquitaine parle d’un « niveau confortable des carnets de commandes », même si « les industriels restent optimistes mais prudents ».

Fabien Belleinguer

Fondateur, administrateur et éditeur du site emprunter–malin.com, titulaire d'un bac de comptabilité (G2) obtenu en 1987. Blogueur sur les thèmes de l'argent et des assurances des particuliers depuis 2012, je choisis mes sources pour la pertinence de leurs chiffres et les analyse en toute indépendance. Pour les prix de l'immobilier : notaires, baromètre LPI SeLoger, baromètre FPI. Pour les taux des crédits : Banque de France, observatoire CSA/Crédit Logement.

Tous les articles

2
Une question ? Un commentaire ? On vous répond !

500
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
  Abonnez-vous à ce fil de discussion  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Freddy Six

Je désire acheté sur Sailly-sur-la-Lys (62) Maison individuelle de 95m2 avec 690 m2 de terrain. Rien à faire tout équipé cuisine refaite neuve et salle de bain refaite baignoire douche à l italienne. 4 chambres. Un grand chalet se trouve dans le jardin C est de pap. La maison à… Lire la suite »