Assurance emprunteur : tout ce qu’il faut savoir en 2023

assurance prêt immobilier

Avant d’octroyer un prêt immobilier, la quasi-totalité des banques exige une assurance de crédit. Cette dernière influence significativement le coût du prêt immobilier. Il est donc essentiel de comprendre le fonctionnement de l’assurance emprunteur pour mieux choisir et réaliser des économies.

On vous en parle souvent sur Emprunter Malin, mais un petit rappel ne fait jamais de mal. On fait le point pour vous sur les règles en 2023.

Qu’est-ce que l’assurance de prêt immobilier ?

L’assurance de prêt immobilier ou l’assurance emprunteur est une garantie qu’exigent les banques avant de vous accorder un crédit immobilier. Elle permet aux créanciers de réduire les risques de non-remboursement en vous accordant un prêt.

La couverture emprunteur n’est pas une exigence légale. Il n’existe pas de textes de loi qui l’imposent. Elle est cependant l’une des obligations imposées par les banques avant de vous octroyer un crédit dans le cadre d’un projet d’achat ou de construction d’un logement.

L’assurance de prêt immobilier est aussi une protection pour l’emprunteur. Son but est de couvrir les risques d’insolvabilité, peu importe les causes. Selon les termes du contrat, l’assureur peut rembourser le tout ou une partie du capital restant dû.

Quelles sont les garanties classiques de l’assurance de prêt ?

L’assurance emprunteur vous protège de plusieurs risques. Les garanties qu’elle offre varient en fonction des clauses du contrat et de la nature de votre projet immobilier.

Son coût varie en fonction des garanties demandées. Plus elle vous couvre, plus elle vous coûte. Pour estimer le cout de l’assurance emprunteur, il faut commencer par comprendre quelles sont les garanties généralement incluses, et quelles garanties ne vous sont pas essentielles selon votre situation.

assurance de prêt immobilier

La garantie Décès

La garantie Décès est une clause de base de l’assurance emprunteur. Elle figure toujours dans un contrat d’assurance de crédit immobilier. Cette protection permet à l’établissement créancier d’être indemnisé si l’assuré venait à décéder avant un âge limite défini dans le contrat.

L’incapacité temporaire de travail (ITT) et l’invalidité permanente totale

La garantie ITT vous couvre si vous ne pouvez exercer votre métier de façon temporaire. La cause peut être un accident, un arrêt de travail dû à une maladie, etc. L’ITT doit être totale. Si l’assuré se remet à exercer son activité professionnelle, même de façon partielle, l’assurance arrête le versement des indemnités à la banque.

L’invalidité permanente totale couvre l’assuré si celui-ci souffre d’une inaptitude permanente à exercer son activité professionnelle selon les termes du contrat. L’assureur choisit un médecin pour évaluer le taux d’invalidité de l’assuré. Si ce taux atteint le seuil fixé dans le contrat pour déclarer une invalidité permanente, l’assurance prend en charge le remboursement des indemnités à la banque.

La perte d’emploi

La garantie perte d’emploi vous couvre lorsque vous perdez votre travail. L’assurance prend en charge le remboursement partiel ou total du capital restant dû, conformément aux termes du contrat qui vous lie. La perte d’emploi concerne le licenciement économique. La garantie ne couvre pas les situations de démission, de licenciement pour faute ou de rupture conventionnelle.

Comment calculer le coût d’une assurance de prêt ?

La méthode de calcul du coût d’une assurance emprunteur s’effectue en fonction du type de contrat : celui de groupe proposé par la banque et la délégation d’assurance à souscrire auprès d’un organisme externe.

Calcul du coût pour une assurance de groupe

Dans le cas d’une assurance de groupe, le calcul du coût de l’assurance se fait sur la base du capital emprunté. La banque définit le taux de l’assurance de prêt qui sera utilisé pour calculer les mensualités.

Pour déterminer le coût, il faut multiplier le taux de l’assurance prêt par le montant initial emprunté. Le résultat obtenu sera divisé par 12 pour trouver le montant mensuel. Cette mensualité reste la même jusqu’à la fin du prêt.

Prenons l’exemple d’un emprunteur qui obtient un prêt de 200 000 euros à rembourser sur 10 ans avec un taux d’assurance fixé à 0,4 %. Pour déterminer la cotisation mensuelle, on pose : 200 000 x 0,4 %/12 = 66, 67 euros. Sur la durée de l’emprunt, le coût de l’assurance s’élèvera à 8 000 euros.

Calcul du coût pour une assurance de prêt individuelle ou externe

Pour calculer le coût du contrat souscrit auprès d’une compagnie externe, on se base sur le montant restant dû. Le montant de l’assurance est redéfini chaque année en tenant compte de ce qui vous reste à payer. Ce mode de calcul entraîne la baisse des cotisations chaque année jusqu’à la fin de l’emprunt.

Prenons le même exemple d’un prêt de 200 000 euros avec un taux de 0,4 % à rembourser sur 10 ans. Le premier mois, l’emprunteur payera 66,67 euros. Ce tarif diminuera le mois suivant, et ainsi de suite jusqu’à atteindre un seuil minimum.

Quand peut-on changer d’assurance de prêt immobilier ?

Avant, il était difficile de changer l’assurance de prêt immobilier proposée par la banque. Le changement doit se faire durant la première année ou à la date anniversaire du contrat.

Avec l’introduction de la loi Lemoine, le marché de l’assurance emprunteur s’est ouvert à la concurrence. Il est aujourd’hui possible de changer d’assurance à tout moment et sans frais pour bénéficier de taux plus concurrentiels.

Utilisez un comparateur en ligne. Cet outil vous permettra de comparer plusieurs contrats à la fois en peu de temps pour trouver celui qui offre le meilleur rapport couverture/prix.

Economisez jusqu'à 15 000 € sur votre assurance emprunteur !

Emprunter Malin aide depuis 2015 les Français à mieux se renseigner avant de signer. Des milliers de familles remplissent notre formulaire gratuit et sans engagement pour recevoir des propositions d'assurances crédit immédiatement !

Vous avez déjà un crédit immobilier ? Faites la simulation pour savoir combien vous pouvez économiser sur votre assurance emprunteur. Remplissez le formulaire ci dessous. Soyez honnête avec vos réponses pour obtenir une estimation précise

Découvrez maintenant combien vous pouvez économiser →

Théau Ravier
Théau Ravier
Investisseur immobilier depuis ses 25 ans, Théau Ravier partage son expérience et ses conseils sur Emprunter-malin.com. Il rédige sur les sujets de l'investissement, l'immobilier, la fiscalité, et la gestion de patrimoine.
Investisseur immobilier depuis ses 25 ans, Théau Ravier partage son expérience et ses conseils sur Emprunter-malin.com. Il rédige sur les sujets de l'investissement, l'immobilier, la fiscalité, et la gestion de patrimoine.

Partager cet article