Accueil Comment calculer son taux d’endettement

Comment calculer son taux d’endettement

Les banques françaises vous accorderont un prêt immobilier si les mensualités de tous vos crédits ne dépassent pas 33 % de vos revenus. Emprunter Malin vous montre comment calculer votre taux d’endettement, soit avec notre simulateur, soit avec une feuille de papier et une calculette. Si votre capacité d’emprunt est insuffisante à l’issue de la simulation, vous serez dirigé vers une solution de rachat de crédits.

Comment calculer son taux d’endettement

La 1ère étape pour calculer votre taux d’endettement est de réunir vos revenus. Si vous êtes salarié ou fonctionnaire, prenez :

Si vous êtes un travailleur non salarié, prenez :

  • Vos 2 derniers bilans,
  • ou un bilan prévisionnel effectué par votre comptable,
  • les aides, allocations et pensions que vous percevez.

La 2e étape consiste à faire le bilan de tous vos crédits actuels. Pour cela, prenez votre relevé de compte bancaire du mois dernier, et additionnez :

  • Les prélèvements automatiques à titre de mensualités de crédit,
  • les prélèvements automatiques à titre de location de véhicules.

Pour info : les loyers de location avec option d’achat pour véhicule ne sont pas vraiment des mensualités. Toutefois les banques les prennent en compte pour évaluer votre capacité de remboursement.

La 3e étape consiste à calculer ce que représentent vos crédits actuels par rapport à vos revenus. Pour cela, faites calcul suivant :

(Mes crédits actuels / mes revenus) * 100 = mon taux d’endettement

Le résultat représente votre taux d’endettement.

Exemple de calcul de taux d’endettement

Dans ce couple de salariés, Madame perçoit 2400 € net et Monsieur gagne 1900 € net. Les revenus du ménage sont donc de 4300 € nets, mais ils ont des crédits en cours et souhaiteraient calculer leur taux d’endettement pour voir s’ils peuvent obtenir un prêt immobilier.

Ils ont un crédit auto avec des mensualités de 350 €, plus un crédit ameublement qui leur coûte 275 € par mois. Ils ont donc 525 € de crédits, voyons combien cela représente sur leurs revenus.

(525 € / 4300 €) * 100 = 12,2

Dans cet exemple, leur taux d’endettement est de 12,2 % ce qui est en dessous des 33 % maximum requis par les banques, ils sont donc en bonne position pour négocier un prêt immobilier.

Pour info : en juillet 2020 le taux immobilier moyen était de 1,25 % sur une durée de 224 mois (source : observatoire CSA/Crédit Logement).

Quand le calcul montre que l’on a trop d’endettement

Dans ce couple de salariés, Madame perçoit 2400 € net et Monsieur gagne 1900 € net.

Les revenus du ménage sont donc de 4300 € net, mais ils ont 2 crédits auto pour un total de 700 €. En supplément ils ont emprunté de la trésorerie pour dépenser à leur discrétion, ils doivent maintenant rembourser 1000 € par mois.

Le calcul de leur taux d’endettement est le suivant :

(1700 € / 4300 €) * 100 = 39,5

Dans cet exemple leur taux d’endettement est de 39,5 %, ce qui est au-dessus des 33 % à ne pas dépasser. Leur solution : obtenir un crédit immobilier avec aménagement des remboursements en fonction des crédits en cours.

Calculer son taux d’endettement quand on a déjà un prêt immobilier

Lorsque l’on est déjà propriétaire et que l’on souhaite vendre son logement pour en acheter un autre, le calcul du taux d’endettement est différent. Tout d’abord la banque va tenir compte du prix que les demandeurs pourraient tirer de leur logement actuel, en plus de leurs revenus.

Lorsque l’on est propriétaire et que l’on souhaite acheter un logement pour le louer, la banque va tenir compte d’environ 70 % des loyers espérés. Elle pourra rallonger le crédit de manière à rentrer dans le budget des demandeurs. Attention, plus le crédit est long et plus il est cher.

En juillet 2020 le taux immobilier moyen sur 25 ans est redescendu jusqu’à 1,80 % pour les moins bons emprunteurs. Pour les meilleurs il se limitait à 1,20 %.

Fabien Belleinguer

Fondateur, administrateur et éditeur du site emprunter–malin.com, titulaire d'un bac de comptabilité (G2) obtenu en 1987. Blogueur sur les thèmes de l'argent et des assurances des particuliers depuis 2012, je choisis mes sources pour la pertinence de leurs chiffres et les analyse en toute indépendance. Pour les prix de l'immobilier : notaires, baromètre LPI SeLoger, baromètre FPI. Pour les taux des crédits : Banque de France, observatoire CSA/Crédit Logement.

Abonnez-vous à ce fil de discussion
Notifier de
2 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Commentaires dans le texte
Voir tous les commentaires
Frédéric R
31 janvier 2020 21 h 20 min

Bonjour, J’ai fait l’acquisition d’un commerce en 2013 pour 730 KE. J’ai apporté 130 KE, provenant de la vente de 2 biens immobiliers, et ma société a emprunté 600 KE. La B Populaire m’a demandé d’être caution pour l’entreprise à hauteur de 340 KE sans que je ne possède aucun… Lire la suite »