Assurance loyers impayés : locataire peut la souscrire lui-même ?

Assurance loyers impayés locataire

L’assurance loyer impayé est un moyen qu’a le propriétaire bailleur d’une location, de se protéger des impayés de son locataire. En effet, cette assurance est très importante pour les propriétaires qui la négligent bien souvent.

Par ailleurs, est-il possible pour un locataire de souscrire une assurance loyers impayés ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Assurance loyers impayés, qu’est-ce que c’est ?

Cette garantie loyers impayés est un outil qui permet au propriétaire bailleur d’une maison ou d’un appartement, de mieux gérer son ou ses biens locatifs, et cela, de plusieurs manières :

  • en assurant ses loyers malgré les difficultés de son locataire ;
  • en garantissant son patrimoine ;
  • en rassurant ses partenaires financiers ;
  • en évitant les contentieux et leur gestion ;
  • une assurance déductible de ses revenus fonciers.

Certains contrats d’assurance proposent des garanties supplémentaires incluses dans l’assurance loyers impayés, notamment la garantie détérioration du bien immobilier, mais également les frais judiciaires en cas d’expulsion et de recouvrement, et même d’une Protection Juridique en cas de comparution devant un tribunal suite à un litige.

Pour en savoir plus sur les garanties proposées par votre assurance, vous pouvez contacter un expert, ou consulter en détail les offres disponibles. Nous vous conseillons de demander des devis en ligne ou en agence afin de comparer les formules qui vous conviennent le plus.

Il est important de comprendre la nécessité de cette assurance avant de penser à y souscrire. Pour de nombreux propriétaires bailleurs, la location de leurs biens est l’une de leur source de revenus principale, si ce n’est la plus importante. Par ce fait, des loyers impayés à répétition peuvent l’affecter grandement, lui ainsi que son foyer, allant jusqu’à détruire son mode de vie et son confort.

L’assurance loyers impayés a été mise en place pour éviter ce type de désagrément en récupérant les loyers que le locataire a échoué à payer. Si le locataire ne paie toujours pas son loyer après plusieurs avertissements de son propriétaire, celui-ci peut engager une résolution du conflit par voie judiciaire. Nous vous recommandons d’envoyer des avertissements écrits afin de pouvoir les justifier devant un tribunal.

Si malgré tout, le locataire ne cède pas, vous serez accompagné par votre assurance dans la procédure de déclaration d’accident et sinistre, conseillé par des experts en litige.

De plus, grâce à la Protection Juridique, vous n’aurez même pas à payer vos frais de tribunal ou de comparution devant le juge.

Est-ce qu’un locataire peut prendre une assurance loyers impayés ?

Non, un locataire ne peut pas prendre une assurance loyers impayés, simplement car cette assurance est destinée aux propriétaires bailleurs. Comme nous l’avons vu précédemment dans le mode de fonctionnement de ce type d’assurance, il n’est pas possible qu’elle s’applique à un locataire, puisque ce dernier représente justement l’adversaire dans ce type d’affaires.

Mais alors comment est-il possible pour un locataire de se protéger d’éventuels impayés en cas d’arrêt de travail prolongé ou d’incapacité ? Il existe d’autres solutions et d’autres contrats d’assurance qui peuvent lui permettre de payer ses loyers malgré tout.

Assurance chômage

L’assurance chômage est un contrat très intéressant qui permet à un salarié de subvenir à ses besoins en cas de chômage pour une durée prolongée.

Ce contrat lui permet de percevoir des rentes durant plusieurs mois après un licenciement par exemple, d’une valeur presque égale à son ancien salaire, afin de pouvoir continuer à vivre d’une manière décente. Cette assurance s’ajoute aux allocations chômage qui aident également le chômeur à subvenir à ses besoins et à ceux de son foyer. Cependant, il est important de signaler que l’assurance chômage est une assurance très chère qui ne rentre pas dans le budget de beaucoup de salariés.

Assurance locaux commerciaux

L’assurance locaux commerciaux ne s’applique que si votre location est à destination d’une entreprise, d’une micro-entreprise ou d’un travailleur indépendant.

Il est possible de souscrire à une assurance locaux commerciaux pour disposer d’une garantie d’indemnisation en cas de sinistre dans vos locaux, pour diverses raisons :

  • sinistre ;
  • accident ;
  • dégâts des eaux ;
  • phénomène naturel.

Cette assurance peut comporter une garantie supplémentaire qui sert à payer les loyers impayés du propriétaire, suite à une difficulté de l’entreprise causée par le ralentissement de son activité commerciale.

Assurance Perte d’Exploitation

L’assurance perte d’exploitation a également une grande importance pour les petites et grandes entreprises, puisqu’elle permet de profiter d’une indemnisation et d’un dédommagement dans le cas où l’entreprise connaîtrait de grosses pertes du chiffre d’affaires, suite à un sinistre dans ses locaux.

En effet, si le but principal de l’assurance locaux commerciaux est de rembourser les frais de rénovation de l’agence après un sinistre, l’intérêt de l’assurance perte d’exploitation est de rembourser l’entreprise pour les pertes occasionnées suite à ce sinistre.

Ce contrat d’assurance dispose généralement d’une clause spéciale permettant de rembourser le propriétaire bailleur pour les impayés qui découlent de ce ralentissement de l’activité.

L’assurance Prévoyance

L’assurance prévoyance est un contrat très important pour les travailleurs non salariés et les chefs d’entreprise, ainsi que les libéraux. Elle permet de maintenir un niveau de vie décent en cas :

  • d’invalidité ;
  • d’incapacité à travailler ;
  • de décès.

En effet, si le TNS ne parvient plus à travailler à cause d’un accident, notamment dans le cadre de son activité, l’assurance Prévoyance l’indemnise en lui versant des rentes durant son arrêt de travail prolongé, lui permettant ainsi de maintenir un bon niveau de vie, presque égal à celui qu’il avait avant son arrêt.

Par ailleurs, en cas de décès du travailleur non salarié, notamment s’il représente l’un des membres financièrement actif de la famille, ses proches (conjoint et enfants) reçoivent durant plusieurs mois, voire des années, des rentes pour maintenir un niveau de vie égal à celui qu’ils avaient du vivant du TNS. Ils peuvent également choisir de percevoir le capital de cette assurance en une seule fois à travers un versement unique. Vous en savez à présent beaucoup plus à propos de l’assurance loyers impayés, et les alternatives qui existent pour les locataires afin de ne pas faillir à leurs devoirs.

Vous avez un votre projet immobilier ?

Tous les mois, plus de 2000 personnes font une simulation sur Emprunter Malin.

Théau Ravier
Théau Ravier
Investisseur immobilier depuis ses 25 ans, Théau Ravier partage son expérience et ses conseils sur Emprunter-malin.com. Il rédige sur les sujets de l'investissement, l'immobilier, la fiscalité, et la gestion de patrimoine.
Investisseur immobilier depuis ses 25 ans, Théau Ravier partage son expérience et ses conseils sur Emprunter-malin.com. Il rédige sur les sujets de l'investissement, l'immobilier, la fiscalité, et la gestion de patrimoine.

Partager cet article