AccueilActualité immobilièreEst-on obligé de chauffer à 19° cet hiver ?

Est-on obligé de chauffer à 19° cet hiver ?

Le prix de l’énergie augmente à toute vitesse, et pour ne pas subir les conséquences de cette flambée des prix, le gouvernement appelle à faire quelques petits gestes au quotidien pour consommer moins, c’est le plan de sobriété énergétique.

L’un des points essentiels de ce plan est de réduire la consommation dans nos maisons, notamment en allumant le chauffage à maximum 19°C. Est-ce obligatoire ? Comment se réchauffer ? Nous répondons à toutes vos questions.

Serez-vous obligé de chauffer à 19° cet hiver ?

Il est en effet interdit de chauffer à plus de 19°C durant l’hiver. En effet, la législation réglemente la température des habitations avec minutie, notamment depuis la hausse des prix de l’énergie.

Ainsi, l’article R131-20 du Code de la construction impose une limite de 19°C, et cela dans toutes les pièces de votre maison ou de votre appartement. Si vous entravez cette loi, vous commettez une contravention classée 3.

Pour calculer cette température, on se rend au centre d’une pièce, à 1m5 de hauteur, on calcule alors la température de l’air ambiant (qui ne doit pas dépasser 19°C). Pour connaître ainsi la température de toute la maison (c’est cette température qui est prise en compte par la loi), on fait une moyenne de toutes les pièces.

Si cette disposition peut soulever de nombreuses questions de prime abord, il ne faut pas se méprendre, elle ne sera appliquée que sur les chauffages collectifs disposés dans les anciens immeubles.

Dans les immeubles récents en revanche, chaque logement doit pouvoir se chauffer à au moins 18°C cet hiver. En effet, les équipements de chaque appartement construit après 2001 doivent être en règle pour assurer cette possibilité.

En somme, la température dite “légale” ou préconisée est comprise entre 18 et 19°C environ. Cela implique que si votre logement a atteint cette température, vous ne pouvez pas demander à augmenter le chauffage de l’immeuble.

Que faire si on a trop froid cet hiver ?

Si le chauffage central de l’immeuble ne peut pas dépasser 19°C, rien ne vous empêche de vous procurer un chauffage d’appoint pour profiter de plus de chaleur dans votre appartement. En effet, il existe plusieurs types de chauffage d’appoint aujourd’hui :

  • Électrique ;
  • Gaz ;
  • À l’énergie solaire.

En plus de ne pas entraver la réglementation, ces petits chauffages personnels sont beaucoup plus économiques et vous feront gagner de l’argent tout en vous réchauffant très efficacement.

Faites le test : quel meilleur taux pour votre projet immobilier ?

Emprunter Malin aide depuis 2015 les Français à mieux se renseigner avant de signer. Des milliers de familles remplissent notre formulaire gratuit et sans engagement pour recevoir des propositions de crédits immédiatement !

Un projet immobilier ? Pour savoir s'il est réaliste, faites la simulation. Remplissez le formulaire ci-dessous. Soyez honnête avec vos réponses pour obtenir une estimation précise.

Attention, la chaleur de votre chauffage d’appoint ne doit pas atteindre les autres appartements, cela veut dire que vous ne devez pas augmenter la température de vos voisins avec votre chauffage.

Bien sûr, plusieurs autres façons de se réchauffer existent aujourd’hui, car au-delà des chauffages et des moyens énergétiques, il est tout à fait possible de revenir à des méthodes plus traditionnelles, en s’habillant plus par exemple.

Vous pouvez également ouvrir vos fenêtres le matin seulement pour aérer votre espace intérieur et refermer tout durant le reste de la journée et pendant la nuit pour bloquer la chaleur à l’intérieur de votre appartement.

Si vous utilisez un chauffage d’appoint à gaz, veillez toujours à l’éteindre avant d’aller dormir, pour éviter tout danger, et n’hésitez pas à laisser une petite ouverture vers l’extérieur à côté de celui-ci pour prévenir une fuite.

Les appartements sont-ils les seuls concernés par cette loi ?

Les appartements ne sont pas réellement les premiers visés par cette loi pour l’instant, car cette loi a surtout été mise en place pour les locaux d’entreprises.

En effet, toute entreprise devra réduire sa consommation de 10% cet hiver, notamment en réduisant la consommation chauffage, mais également en faisant d’autres économies en fonction de l’activité de la société en question.

D’autres lieux publics sont aussi concernés par cette réglementation, notamment :

  • Les gars ;
  • Les lieux culturels ;
  • Les aéroports ;
  • Les espaces commerciaux.

D’autres pays comme l’Espagne comptent bientôt appliquer cette loi également pour réduire la consommation européenne en énergie.

D’autres obligations ont accompagné cette dernière, notamment celle de garder les portes fermées durant les moments où la climatisation ou le chauffage étaient en marche. Les publicités lumineuses de 1h à 6h du matin ont aussi été interdites partout en France.

Vous en savez plus sur le nouveau plan énergétique visant à réduire la consommation énergétique française.

Vous avez un votre projet immobilier ?

Tous les mois, plus de 2000 personnes font une simulation sur Emprunter Malin.

Théau Ravier
Théau Ravierhttps://www.emprunter-malin.com/
Investisseur immobilier depuis ses 25 ans, Théau Ravier partage son expérience et ses conseils sur Emprunter-malin.com. Il rédige sur les sujets de l'investissement, l'immobilier, la fiscalité, et la gestion de patrimoine. Vous pouvez le contacter sur LinkedIn via le lien ci dessous