AccueilConsommationLe crédit d'impôt fenêtre : comment en bénéficier ?

Le crédit d’impôt fenêtre : comment en bénéficier ?

Comment bénéficier du crédit d’impôt fenêtre ?

Pour réduire la consommation d’énergie, l’état a mis en place un système de crédit d’impôt pour la transition énergétique (le CITE). Il s’applique aux dépenses et aux équipements d’isolation du logement. Entre autres, ce dispositif inclut un crédit d’impôt fenêtre qui permet de changer les fenêtres du logement pour qu’elles s’accordent mieux avec la décision de consommer moins d’énergie. Alors, qui peut bénéficier de ce crédit ?

Quel montant compte-t-on pour le crédit d’impôt fenêtre ?

Si les travaux du logement sont jugés éligibles au crédit d’impôt fenêtre, il est possible de bénéficier d’une réduction fiscale de 15 % du coût total des travaux de rénovation des fenêtres. On compte un maximum de 100 € pour chaque fenêtre remplacée, 8000 € lorsque le propriétaire vit seul et 16000 € lorsqu’un couple déclare ses impôts à deux. On rajoute 400 € pour toute personne à charge et 200 € pour un enfant en résidence alternée.

Ce plafond est appliqué à l’ensemble des travaux effectués sur une durée de 5 ans.

Comment prétendre au crédit d’impôt fenêtre ?

Il y a plusieurs conditions d’éligibilité à respecter pour bénéficier de la réduction d’impôt prévue pour le changement des fenêtres :

  • La situation du demandeur ;
  • Le type de logement ;
  • L’entreprise de BTP.

Le demandeur du crédit doit impérativement être fiscalement domicilié en France. Il doit également être le propriétaire occupant, le locataire ou l’occupant à titre gratuit du logement touché par les travaux. Quant au logement, il doit être la résidence principale du demandeur : un appartement ou une maison individuelle. La construction du logement doit être achevée depuis 2 ans minimum pour prétendre au crédit.

Enfin, les travaux doivent être réalisés par une entreprise disposant du label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). C’est à l’entreprise de fournir tous les matériaux nécessaires à la rénovation.

Quels travaux sont éligibles au crédit d’impôt fenêtre ?

Le crédit d’impôt fenêtre ne reconnaît que le remplacement des fenêtres en simple vitrage par de nouvelles fenêtres qui respectent un certain niveau de performance thermique. Il est à retenir que si les fournitures et les matériaux sont éligibles au crédit d’impôt fenêtres, la main d’œuvre sera à la charge du demandeur.

La performance thermique exigée par le crédit est mesurée selon différents coefficients que nous citons dans la liste suivante :

  • Le coefficient de transmission thermique (Uw) ;
  • Le coefficient de transmission thermique (Ug) ;
  • Le facteur de transmission solaire (Sw).

Les performances thermiques à respecter pour les nouvelles fenêtres sont les suivantes :

Le type de fenêtres Les performances thermiques
Les fenêtres et les portes-fenêtres Uw inférieur à 1.3 W/m².K, Sw supérieur à 0.3.

OU

Uw inférieur à 1.7 W/m².K, Sw supérieur à 0.36.

Les fenêtres de toit Uw inférieur à 1.5 W/m².K, Sw inférieur à 0.36.
Le vitrage de remplacement à isolation renforcée Ug inférieur à 1.1 W/m².K.

 

Vous l’aurez remarqué, on ne parle plus des volets isolants et des portes d’entrée. Depuis janvier 2018, ces derniers ne sont plus éligibles au crédit d’impôt fenêtres.

Comparateur de crédit : faites la simulation en ligne

Blog de référence depuis 2015, Empunter-Malin a aidé des milliers de Français à sur leurs prêts. Faites le test, remplissez le formulaire ci dessous et recevez une simulation gratuite et sans engagement à la fin du test !

PS : je vous conseille d'être honnête dans vos réponses, sinon la simulation ne sera pas précise

Découvrez le meilleur taux pour votre projet →

Théau Ravier
Théau Ravierhttps://www.emprunter-malin.com/
Investisseur immobilier depuis ses 25 ans, Théau Ravier partage son expérience et ses conseils sur Emprunter-malin.com. Il rédige sur les sujets de l'investissement, l'immobilier, la fiscalité, et la gestion de patrimoine. Vous pouvez le contacter sur LinkedIn via le lien ci dessous