Accueil Fiches pratiques pour comprendre l’assurance crédit des particuliers

Fiches pratiques pour comprendre l’assurance crédit des particuliers

Ces fiches pratiques vont vous aider à mieux comprendre l’environnement des contrats d’assurance crédit. Ils ne sont pas obligatoires mais peuvent être imposés par les banques, et ceux qui coûtent plus cher ne sont pas forcément les meilleurs. Suivez nos conseils pour trouver la police la mieux adapté à votre situation professionnelle et familiale. Apprenez à lire entre les lignes pour mieux comparer les formules des assureurs, dont les cotisations peuvent aller du simple au double quand on fait jouer la concurrence.

Nos fiches pratiques sur les assurances emprunteur

L’assurance crédit immobilier expliquée aux nouveaux emprunteurs

La majorité des banques impose aux emprunteurs de souscrire une assurance lors d'un crédit immobilier. L'assureur prendra ainsi en charge le capital ou les...

Crédit immobilier : l’assurance emprunteur est-elle obligatoire ?

L'assurance emprunteur n'est pas obligatoire dans un crédit immobilier, mais elle peut être exigée par le prêteur. Ce dernier l'impose systématiquement, une mesure qui...

Assurance crédit immobilier : ces clauses que vous auriez dû lire

Les garanties standards de votre contrat d'assurance de prêt immobilier, peuvent comporter des conditions. C'est notamment le cas de l'indemnisation pour invalidité partielle, ou pour perte...

Calcul du taux de l’assurance d’un prêt immobilier

La prime de l'assurance d'un prêt immobilier se calcule en appliquant un pourcentage sur le montant emprunté ou sur le montant restant dû. Le...

Comment changer d’assurance de prêt immobilier facilement

Depuis le 1er janvier 2018, vous avez le droit de changer d'assurance emprunteur à la date d'anniversaire du contrat. Cette règle s'applique quelque soit...

À quoi sert une assurance crédit ?

Capital remboursé en cas de décès

Lorsqu’un couple emprunte pour acheter un bien de consommation ou un logement, le prêteur étudie leur capacité de remboursement. Cette capacité se base sur les revenus de chacun. Or si l’un d’entre eux venait à décéder, le survivant se retrouverait dans la possibilité de faire face aux mensualités. Il arrive donc que le prêteur demande à son client la présence d’une assurance crédit, avec la garantie décès. Dans ce cas l’assureur verserait la quotité du capital restant dû au co-emprunteur survivant.

Mensualités payées en cas d’invalidité

Un accident du travail ou survenu au cours de loisirs, peu prisé l’un des co-emprunteurs de sa faculté à générer des revenus. Dans ce cas le foyer se trouvera dans l’impossibilité de payer la totalité des mensualités. La garantie invalidité de l’assurance crédit paiera la charge financière du co emprunteurs invalides, si certaines conditions sont réunies.

Car le contrat peut parler d’une invalidité totale, partielle, permanente ou temporaire. Nombre de ménages s’étant retrouvés dans cette situation, ont été désespérés de lire le refus de leur assurance. Choisir une police complète pour protéger son foyer, signifie étudier à la loupe les clauses d’invalidité.

L’assurance crédit va-t-elle tout payer ?

Une erreur communément rencontrée par les ménages, est de penser que l’assurance de leur crédit immobilier prendra en main toutes les mensualités. Il faut savoir que les contrats sont la plupart du temps bassé sur une quotité à 100 %. Cela signifie que seul l’effort financier du sinistré sera pris en compte. Dans un couple où chacun perçoit les mêmes revenus, il faudra s’assurer à 200 % de manière à ce que l’assurance crédit prenne en charge les mensualités des 2 co-emprunteurs.