Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

PER ou Pinel : quel est le plus intéressant pour moi ?

PER OU PINEL

Le PER et le Pinel sont deux dispositifs proposés par l’État. Le premier permet d’économiser de l’agent à long terme pour préparer votre retraite. Le deuxième permet de bénéficier d’une réduction d’impôts sur un bien immobilier mis en location. Quel est le dispositif le plus intéressant ? Le site Emprunter Malin compare pour vous l’investissement immobilier en loi Pinel et le PER.

Qu’est-ce que le plan épargne retraite (PER) ?

Le plan d’épargne retraite est un produit introduit par la loi Pacte pour remplacer les autres offres d’épargne retraite. C’est un dispositif qui vous permet d’économiser pendant votre vie active et de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Conditions d’ouverture du PER

Le PER est un dispositif qui n’est soumis à aucune condition particulière. Toute personne physique peut s’inscrire auprès d’un organisme compétent (compagnie d’assurance, banque, etc.). Peu importe vos revenus ou votre âge, vous avez la possibilité de souscrire un PER. Il n’est pas nécessaire de déposer un montant minimum avant de profiter de ce dispositif.

Fonctionnement du PER

Le fonctionnement du PER se décline en deux phases, à savoir : l’épargne et la sortie. La période d’épargne est celle durant laquelle vous économisez de l’argent. Lors de la phase de retrait, vous pouvez récupérer le montant cotisé sous forme de capital ou de rente.

Le PER fonctionne selon le principe de la gestion pilotée. Ce que vous économisez est récupéré par des gestionnaires professionnels qui l’investissent sur des actifs. Vous pouvez toutefois décider de gérer vous-même votre épargne.

Pour en savoir plus, Perlib vous conseille sur le per.

Fiscalité des dépôts (phase d’épargne)

Le montant cotisé est déductible des impôts dans la limite fixée : soit 10 % de vos revenus d’activité professionnelle ou 10 % du plafonnement annuel de la sécurité sociale de l’année précédente. Cette déduction est optionnelle. Vous pouvez choisir de profiter d’une réduction d’impôts ou non lors de la phase d’épargne.

Fiscalité des retraits (phase de sortie)

La fiscalité des retraits au moment du déblocage du PER varie si vous avez ou non choisi la déduction des versements durant la phase d’épargne. Si vous avez profité d’une déduction d’impôts, le retrait en rente ou en capital est soumis à l’impôt sur le revenu. En revanche, si vous n’avez pas bénéficié d’une déduction fiscale pendant l’épargne, seul le retrait en rente est soumis à l’impôt. Le retrait en capital est exonéré d’impôts en cas de non-déductibilité.

Cas particuliers de sortie anticipée

Vous avez la possibilité de débloquer le PER avant l’année de votre départ à la retraite. La sortie anticipée est possible en cas :

  • d’acquisition d’une maison principale,
  • d’invalidité,
  • de décès du conjoint ou du partenaire de PACS,
  • de surendettement,
  • d’expiration des droits à l’allocation chômage,
  • de cessation d’activité due à une liquidation judiciaire.

Si vous remplissez l’une de ces conditions, vous pouvez faire une sortie anticipée du PER pour profiter de votre investissement.

Rappel sur le dispositif Pinel

Le dispositif Pinel ou loi Pinel est une mesure de réduction d’impôts mise en place par l’État en 2014. Son but est d’inciter les acquéreurs à investir dans l’immobilier locatif pour combler le manque de logements dans les zones dites « tendues ».

Pour profiter de l’avantage fiscal de la loi Pinel, le bien immobilier concerné doit être neuf, réhabilité ou en l’état futur d’achèvement (VEFA). Il doit respecter les performances énergétiques et environnementales exigées par le dispositif Pinel.

L’avantage principal qu’offre le dispositif Pinel est la défiscalisation. Selon la durée du contrat d’engagement, vous pouvez bénéficier d’une réduction importante d’impôts pour augmenter la rentabilité de votre investissement.

Vous pouvez obtenir :

  • 12 % de taux de réduction d’impôt pour un engagement de 6 ans,
  • 18 % de taux de réduction d’impôt pour un engagement de 9 ans,
  • 21 % de réduction d’impôt pour un engagement de 12 ans.

Ces réductions d’impôts font de l’investissement en Pinel un placement sûr et rentable. La loi Pinel vous permet de bénéficier d’une entrée d’argent mensuelle optimisée. À l’expiration de la période d’engagement de location, vous pouvez gérer votre bien immobilier comme bon vous semble.

Pinel ou PER : que choisir ?

Les dispositifs Pinel et PER vous permettent de faire un placement pour préparer votre retraite tout en bénéficiant d’une réduction d’impôts. L’acquisition d’un logement neuf ou en VEFA avec le dispositif Pinel vous permet une défiscalisation qui augmente en fonction de la durée de mise en location.

Pour profiter au maximum des avantages du PER, il faut être dans une tranche d’imposition élevée (au moins 30 %). Ceci vous permet de faire d’importantes économies d’impôts avec ce dispositif. Pour optimiser le rendement, il est souvent suggéré que le meilleur moment pour souscrire un PER est trois à cinq ans avant la retraite.

Lorsque vous partez à la retraite, votre tranche d’imposition va généralement baisser. En voulant retirer votre épargne en capital, vous bénéficiez d’une imposition plus faible que si vous êtes en activité. Enfin, contrairement à un investissement immobilier en loi Pinel, ce dispositif ne demande aucune gestion.

Notez cet article
Théau Ravier
Théau Ravier
Investisseur immobilier depuis ses 25 ans, Théau Ravier partage son expérience et ses conseils sur Emprunter-malin.com. Il rédige sur les sujets de l'investissement, l'immobilier, la fiscalité, et la gestion de patrimoine.
Investisseur immobilier depuis ses 25 ans, Théau Ravier partage son expérience et ses conseils sur Emprunter-malin.com. Il rédige sur les sujets de l'investissement, l'immobilier, la fiscalité, et la gestion de patrimoine.

Partager cet article