AccueilActualité immobilièreRisques de crédit : le point de vue d'une banque

Risques de crédit : le point de vue d’une banque

Faites le test : quel meilleur taux pour votre projet immo ?

Emprunter Malin aide depuis 2015 les Français à mieux se renseigner avant de signer. Des milliers de familles remplissent notre formulaire gratuit et sans engagement pour recevoir des propositions de crédits immédiatement !

Un projet immobilier ? Pour savoir s'il est réaliste, faites la simulation. Remplissez le formulaire ci dessous. Soyez honnête avec vos réponses pour obtenir une estimation précise.

Qu’est ce que le risque de crédit ?

Quand on parle de marché financier, on pense immédiatement aux crédits et aux prêts bancaires. Dès qu’on prête de l’argent, on a peur de ne pas être remboursé, c’est ce qu’on appelle le risque de crédit.

Le risque de crédit est une possibilité de perte financière. C’est quand le débiteur ne rembourse pas ses dettes dans la date d’échéance. Dans le secteur économique, il y a différents types de risque de crédit. C’est ce que nous allons voir dans cet article.

En quoi consiste le risque de crédit ?

Lorsqu’une banque prête de l’argent à un client : une entreprise ou un particulier, le risque de crédit est une perte éventuelle qu’elle peut endosser. La banque perdra des fonds en leur prêtant de l’argent qu’ils ne parviennent pas à rembourser.

Avant d’accorder un crédit bancaire et pour éviter les risques de perte de fonds, la banque doit faire une étude financière du débiteur pour vois s’il peut la rembourser ou non à la date d’échéance prévue. Elle doit étudier et analyser :

  • L’état financier du débiteur ;
  • La rentabilité de ses projets et ses opérations ;
  • Pourquoi il demande ce montant de crédit…

Si le client n’arrive pas à rembourser son crédit, la banque se verra de perdre une bonne partie de ses fonds et ne pourra pas toucher les intérêts.

Les différents types de risque de crédit

La banque s’expose à certains risques quand elle accorde des crédits bancaires aux acteurs économiques. Toutefois, pour éviter ces risques, elle doit prendre certaines mesures pour se protéger. Parmi les risques de crédit, on retrouve :

  • Les risques de liquidité ;
  • Les risques opérationnels ;
  • Les risques de contrepartie ;
  • Les risques politiques ;
  • Les risques financiers ;
  • Les risques sectoriels ;
  • La qualité de crédit.

Appelés les risques de non-paiement, les risques de liquidité désignent la situation de manque de liquide dans laquelle se retrouve le débiteur temporairement ou conjoncturellement. Ce type de risque est lié aux opérations et aux activités de l’entreprise.

Les risques opérationnels sont liés au mal fonctionnement du système de crédit d’une compagnie ou d’un établissement, comme les banques.

Les risques de contrepartie sont des risques que l’une des parties n’ait pas respecté ses engagements et obligations envers l’autre partie. Ils couvrent les crédits octroyés, les engagements hors bilan et les titres détenus.

Les risques politiques concernent les décisions d’ordre politique qui peuvent entraîner de grosses pertes financières aux entreprises et les taux de rendement.

Les risques financiers ont un rapport direct avec les crises financières et la dégradation des marchés financiers. Ils peuvent également être liés à la perte d’argent après avoir acheté ou vendu un produit, un service ou un actif financier.

Les risques sectoriels désignent les incertitudes que peut causer le secteur d’activité d’une entreprise, chaque entreprise doit varier les secteurs d’activités dans lesquels elle opère.

La qualité du crédit peut se dégrader. Quand par exemple une banque ou un autre établissement de crédit accorde un crédit à tel ou tel particulier ou entreprise. Quand la date d’échéance prévue approche et qu’on constate que la valeur de la monnaie s’est dégradée, alors le prix du crédit baissera, l’établissement de crédit perdra de ses fonds.

Vous avez un votre projet immobilier ?

Tous les mois, plus de 2000 personnes font une simulation sur Emprunter Malin.

Théau Ravier
Théau Ravierhttps://www.emprunter-malin.com/
Investisseur immobilier depuis ses 25 ans, Théau Ravier partage son expérience et ses conseils sur Emprunter-malin.com