Accueil Calculer le coût d’un crédit en ligne avec réponse immediate

Calculer le coût d’un crédit en ligne avec réponse immediate

Il ne suffit pas d’obtenir un prêt immobilier, encore faut-il le payer le moins cher possible. Car avec un TEG élevé, vous pourriez fort bien ne réaliser aucune plus-value au moment de la revente. Calculer le coût d’un crédit est essentiel avant d’accepter une offre de prêt, et voici comment faire.

  • Par sécurité, comptez 1 % de la valeur du bien immobilier convoité, dans un plafond de 1000 €.
  • Par sécurité, comptez 1 % de la valeur du bien immobilier convoité.

Comment calculer le coût d’un crédit

1- Dans le champ « montant à emprunter » :

Entrez tout simplement le montant de l’emprunt. Si vous avez déjà reçu une offre, il s’agit du montant du prêt. Ce champ servira à déterminer le montant des intérêts que vous aurez payés à la fin des remboursements.

2- Dans le champ « taux du crédit » :

Entrez le taux nominal du prêt immobilier. N’entrez pas le TEG, car il vous sera demandé plus bas de tenir compte des différents frais. Si vous n’avez pas encore d’offre de prêt, vous pouvez vous baser sur le taux actuel moyen, observé le mois dernier.

3- Dans le champ « durée en année » :

Entrez la durée des remboursements, exprimée en années. Si par exemple le remboursement est prévu sur 20 ans, entrez le nombre « 20 », et non-pas 240 (nombre de mois). La durée est une information essentielle pour calculer le coût d’un crédit. Si vous ne savez pas encore quelle pourrait être la durée de remboursement, utilisez notre calculateur de mensualités.

4- Dans le champ « taux d’assurance » :

On n’y pense jamais, et pourtant le taux de l’assurance emprunteur pèse de tout son poids sur le coût d’un emprunt. Indispensable et exigé de toute manière par les prêteurs, la garantie décès-invalidité est incontournable. Grâce aux nouvelles règles de la loi Hamon, il est maintenant possible de changer d’assurance crédit dans les 12 mois qui suivent la signature du contrat. Notons enfin que ce simulateur part du principe que le taux de l’assurance est basé sur le capital emprunté.

5- Dans le champ « montant des frais de dossier » :

Même si vous les payez au comptant, les frais de dossier jouent tout de même un rôle dans le calcul du coût d’un crédit. Pouvant se monter jusqu’à 1 % de l’emprunt, les frais de dossier se négocient. Il peut par exemple être pertinent d’accepter de les payer, en échange d’un effort d’un point sur le taux du prêt immobilier.

6- Dans le champs « montant des frais de garantie » :

Il est impossible d’obtenir un prêt immobilier, sans la présence d’une garantie, c’est-à-dire une hypothèque ou une caution. L’hypothèque est la plus chère, tandis que la caution apportée par la société Crédit Logement est la moins chère car elle peut donner lieu à un remboursement. Pour calculer réellement le coût de votre crédit, il faut tenir compte de la garantie car vous devrez la payer de votre poche.

7- cliquez sur « calculer » :

Une fois toutes les données entrées, il ne vous reste plus qu’à lancer le calcul du coût de votre crédit.

Exemple : admettons que le montant de l’emprunt soit de 200 000 €, que le taux du crédit soit de 3 %, qu’il se rembourse sur 20 ans, avec une assurance à 0,4 %, que les frais de dossier soient de 150 €, et que le montant de la garantie soit de 2000 €. Le calcul montre que le coût total du crédit sera de 84 358 €. Les intérêts à eux seuls représenteront 66 208 €, tandis que le coût de l’assurance emprunteur sera de 16 000 €.[/vc_column_text]

Html code here! Replace this with any non empty text and that's it.

Il ne suffit pas d’obtenir un prêt immobilier, encore faut-il le payer le moins cher possible. Car avec un TEG élevé, vous pourriez fort bien ne réaliser aucune plus-value au moment de la revente. Calculer le coût d’un crédit est essentiel avant d’accepter une offre de prêt, et voici comment faire.

Comment calculer le coût d’un crédit

1- Dans le champ « montant à emprunter » :

Entrez tout simplement le montant de l’emprunt. Si vous avez déjà reçu une offre, il s’agit du montant du prêt. Ce champ servira à déterminer le montant des intérêts que vous aurez payés à la fin des remboursements.

2- Dans le champ « taux du crédit » :

Entrez le taux nominal du prêt immobilier. N’entrez pas le TEG, car il vous sera demandé plus bas de tenir compte des différents frais. Si vous n’avez pas encore d’offre de prêt, vous pouvez vous baser sur le taux actuel moyen, observé le mois dernier.

3- Dans le champ « durée en année » :

Entrez la durée des remboursements, exprimée en années. Si par exemple le remboursement est prévu sur 20 ans, entrez le nombre « 20 », et non-pas 240 (nombre de mois). La durée est une information essentielle pour calculer le coût d’un crédit. Si vous ne savez pas encore quelle pourrait être la durée de remboursement, utilisez notre calculateur de mensualités.

4- Dans le champ « taux d’assurance » :

On n’y pense jamais, et pourtant le taux de l’assurance emprunteur pèse de tout son poids sur le coût d’un emprunt. Indispensable et exigé de toute manière par les prêteurs, la garantie décès-invalidité est incontournable. Grâce aux nouvelles règles de la loi Hamon, il est maintenant possible de changer d’assurance crédit dans les 12 mois qui suivent la signature du contrat. Notons enfin que ce simulateur part du principe que le taux de l’assurance est basé sur le capital emprunté.

5- Dans le champ « montant des frais de dossier » :

Même si vous les payez au comptant, les frais de dossier jouent tout de même un rôle dans le calcul du coût d’un crédit. Pouvant se monter jusqu’à 1 % de l’emprunt, les frais de dossier se négocient. Il peut par exemple être pertinent d’accepter de les payer, en échange d’un effort d’un point sur le taux du prêt immobilier.

6- Dans le champs « montant des frais de garantie » :

Il est impossible d’obtenir un prêt immobilier, sans la présence d’une garantie, c’est-à-dire une hypothèque ou une caution. L’hypothèque est la plus chère, tandis que la caution apportée par la société Crédit Logement est la moins chère car elle peut donner lieu à un remboursement. Pour calculer réellement le coût de votre crédit, il faut tenir compte de la garantie car vous devrez la payer de votre poche.

7- cliquez sur « calculer » :

Une fois toutes les données entrées, il ne vous reste plus qu’à lancer le calcul du coût de votre crédit.

Exemple : admettons que le montant de l’emprunt soit de 200 000 €, que le taux du crédit soit de 3 %, qu’il se rembourse sur 20 ans, avec une assurance à 0,4 %, que les frais de dossier soient de 150 €, et que le montant de la garantie soit de 2000 €. Le calcul montre que le coût total du crédit sera de 84 358 €. Les intérêts à eux seuls représenteront 66 208 €, tandis que le coût de l’assurance emprunteur sera de 16 000 €.

Fabien Belleinguer

Fondateur, administrateur et éditeur du site emprunter–malin.com, titulaire d'un bac de comptabilité (G2) obtenu en 1987. Blogueur sur les thèmes de l'argent et des assurances des particuliers depuis 2012, je choisis mes sources pour la pertinence de leurs chiffres et les analyse en toute indépendance. Pour les prix de l'immobilier : notaires, baromètre LPI SeLoger, baromètre FPI. Pour les taux des crédits : Banque de France, observatoire CSA/Crédit Logement.

Tous les articles

Une question ? Un commentaire ? On vous répond !

500
  S’abonner  
Notifier de