Accueil Consommation Quelles mensualités pour un crédit caravane en ce moment ?

Quelles mensualités pour un crédit caravane en ce moment ?

mise à jour: 13 février 2019
Caravane Sterckeman Starlett, model Silver 440 Grand

Chaque année les Français achètent environ 8000 caravanes neuves. Du modèle simple pour petits budgets à la véritable maison roulante, les prix vont du simple au triple. Le coût du crédit abordable en ce moment fait que l’on peut s’offrir une caravane bien confortable pour moins de 300 € par mois.

Mensualités d’un crédit pour caravane

Voici les taux et mensualités dénichés auprès des partenaires d’Emprunter Malin, pour un crédit caravane de 18 000 € sur 7 ans.

CETELEMBanque CasinoCofidis
261,06 €/mois261,18 €/mois246,62 €/mois
Simulation gratuite chez CetelemSimulation gratuite chez banque CasinoSimulation gratuite chez Cofidis

Pour info : cette simulation a été effectuée le 4 février 2019, directement sur les sites des annonceurs. Les conditions de crédit caravane que vous pourriez obtenir pourraient être meilleures ou moins bonne, selon les promotions ou selon votre situation financière.

Pour obtenir ce financement, les candidats emprunteur ne devront pas cumuler de mensualités futures au-delà de 33 % de leurs revenus imposables nets. En supplément les banques et sociétés de crédit tiennent compte de la situation professionnelle des demandeurs.

Mais le taux d’intérêt bancaire ne doit pas constituer le seul critère de choix. Il peut être intéressant de considérer l’option de modularité des échéances, qui permet de reporter le paiement en cas de difficultés financières. Certains prêteurs demanderont la présence d’une assurance crédit comme ils en ont le droit, toutefois cette sécurité devrait permettre aux emprunteurs d’obtenir un taux plus intéressant.

Les vendeurs ont des accords avec des sociétés de crédit, dont les représentants se trouvent souvent sur le lieu de vente. Pour autant les banques ont tendance à être moins chères, et les acheteurs doivent se rappeler qu’ils ont le temps pour eux. La caravane qu’ils convoitent ne va pas partir toute seule, ils ont tout intérêt à faire jouer la concurrence pour dénicher les meilleures conditions.

Combien coûte une caravane ?

Il faut compter de 12 000 € à 20 000 € pour une caravane neuve dans de bons standards de confort. Au hasard de recherche sur Internet, nous tombons sur un modèle de 5,90 m de long, large de 2,15 m, incluant 4 couchages. On y trouve les équipements habituels qui semblent être de bonne fabrication, notamment 25 l de réservoirs d’eau propre, 30 l pour les eaux usées, plus un chauffe-eau de 5 l. Le modèle est proposé à 16 680 € par le constructeur.

Un peu plus loin nous tombons sur une caravane neuve à 33 400 €. Elle peut héberger 6 couchages au sein de ces 9,3 m de long avec tout le confort d’une maison. Chauffage au gaz, double vitrage, réfrigérateur, congélateur, et même une prise extérieure pour regarder la télé sous le haut vent.

Coût d’une assurance pour caravane

Le propriétaire doit souscrire une assurance pour caravane, couvrant au moins la responsabilité civile. Exactement comme dans pour une voiture particulière, les formules vont de la simple responsabilité envers les tiers, à la formule tout risque avec rachat au prix catalogue.

En effectuant quelques recherches sur Internet, nous tombons souvent sur des formules de base à 30 €/an, incluant responsabilité civile, protection juridique, assistance aux véhicules et aux personnes. Pour la formule tout risque incluant les vols, tempêtes, vandalisme et tout autres dommages, les tarifs démarrent à 110 €/an.

Si la caravane pèse au moins 750 kg , il est possible d’ajouter un avenant au contrat d’assurance auto. Il arrive d’ailleurs que certains incluent déjà la possibilité de circuler avec. Si la caravane pèse plus de 750 kg, le contrat d’assurance doit être distinct de celui du véhicule.

Fabien Belleinguer

Fabien Belleinguer

Éditeur chez Emprunter-Malin.com
Blogueur sur les thèmes de l'argent et l'immobilier depuis 2012, je suis radin, suspicieux, mais toujours poli. Autodidacte, je choisis mes sources d'information avec soin et les analyse en toute indépendance.
Fabien Belleinguer