Accueil Immobilier Les intérêts intercalaires du crédit relais immobilier

Les intérêts intercalaires du crédit relais immobilier

mise à jour: 22 mai 2019
Billets de banque monnaie euros

Le prêt relais immobilier permet d’acheter un nouveau logement, sans avoir vendu l’ancien. La banque peut permettre à l’emprunteur de reporter le paiement des mensualités de la ligne relais, afin de se caler avec sa capacité de remboursement. En échange elle lui fera payer des intérêts intercalaires, qui peuvent eux-mêmes être repoussés à la vente de l’ancien logement.

Définition des intérêts intercalaires

Les intérêts intercalaires sont des indemnités à payer tous les mois à sa banque, en échange de la mise à disposition d’une somme d’argent. Ils sont généralement présents avant que ne commence l’amortissement du capital par le paiement des mensualités. On les retrouve notamment dans les prêts construction.

Dans un prêt immobilier relais, les intérêts intercalaires se calculent sur le montant de la ligne relais, et correspondent généralement au taux nominal accordé pour la ligne de crédit principal. Les banques préfèrent que l’emprunteur les paye tous les mois, mais ils peuvent également être reportés à la fin de l’opération.

Coût des intérêts intercalaires dans un crédit relais

Prenons l’exemple d’un couple ayant trouvé une nouvelle maison sur un marché immobilier dynamique. Ils choisissent le prêt relais afin de conclure l’affaire rapidement, ils obtiennent une ligne relais de 120 000 € avec un taux nominal à 1,35 % (moyenne avril 2019, source CSA/Crédit Logement).

Selon l’accord financier conclu avec leur banque, ils rembourseront ces 120 000 € quand ils auront vendu leur maison actuelle. En attendant, la banque leur facturera des intérêts intercalaires selon le calcul suivant :

120 000 € x 1,8 % / 12 = 135 €/mois

Puis il y a également les mensualités de la ligne de crédit immobilier principale. Admettons qu’elle soit de 200 000 €, donc pour un taux nominal de 1,35 % sur 18 ans. Cela équivaudrait à des mensualités de 1043 €.

Certaines banques accepteront également de repousser le paiement de ses mensualités à la vente du logement. Les emprunteurs payeront donc des intérêts intercalaires, selon le calcul suivant :

200 000 € x 1,35 % / 12 = 225 €/mois

En conclusion, dans cet exemple si les emprunteurs reportent la totalité des mensualités du crédit relais à la fin de l’opération, ils devront verser 360 €/mois à leur banque. S’ils vendent au bout de 6 mois, la facture s’élèvera à 2160 €.

Pour info : l’exemple ci-dessus est donné à titre purement indicatif. Dans la réalité le demandeur pourrait se voir proposer des conditions différentes, en fonction des usages bancaires et de son profil d’emprunteur.

Différer les intérêts intercalaires dans un prêt relais

Certaines banques acceptent même de reporter le paiement des intérêts intercalaires à la fin du prêt immobilier relais. Pour reprendre notre exemple plus haut, admettons que ce couple d’acheteurs souhaite reporter les 360 €/mois d’intérêts intercalaires à la vente de leur logement.

Ce report leur sera facturé au taux nominal du prêt immobilier, selon ce calcul :

360 € x 1,35 % / 12 = 0,41 €/mois

S’ils revendent leur ancienne maison au bout de 6 mois, les intérêts intercalaires par-dessus les intérêts intercalaires se monteront à 2,46 €. En supplément ils devront également 6 mois à 360 €, soit un total de 2162,46 €. Certaines banques leur permettront d’ajouter cette somme à la dette immobilière, d’autres demanderont un paiement au comptant sous 2 mois après la vente de leur ancienne maison.

Fabien Belleinguer

Fondateur, administrateur et éditeur du site emprunter–malin.com, titulaire d'un bac de comptabilité (G2) obtenu en 1987. Blogueur sur les thèmes de l'argent et des assurances des particuliers depuis 2012, je choisis mes sources pour la pertinence de leurs chiffres et les analyse en toute indépendance. Pour les prix de l'immobilier : notaires, baromètre LPI SeLoger, baromètre FPI. Pour les taux des crédits : Banque de France, observatoire CSA/Crédit Logement.

Tous les articles

Une question ? Un commentaire ? On vous répond !

500
  S’abonner  
Notifier de