Tout savoir sur le crédit à la consommation

Les Français ont 188 milliards d’euros de crédits à la consommation (source Banque de France parution décembre 2019), soit 5,6 % de plus que l’année dernière. Et pourtant acheter un bien périssable à l’aide d’un crédit à la consommation n’est pas économiquement logique. Mais dans la réalité il faut bien emprunter pour acheter sa voiture, et parfois même pour équiper son logement. Voici plusieurs fiches pratiques pour connaître vos droits, choisir le bon contrat et le rembourser au meilleur taux.

Empruntez mieux, calculez mieux, payez moins

Taux de prêt à la consommation moyen, mise à jour décembre 2019

Le taux de crédit à la consommation est légèrement remonté en dessous de son précédent record, il reste toutefois à un niveau rarement observé...
Étude de notaires

Le prêt viager hypothécaire : avantages et inconvénients

Le prêt viager hypothécaire est un crédit à la consommation avec lequel l'emprunteur ne paye pas de mensualités. À son décès le prêteur récupère...
Livret A avec billets et monaie

Quels sont les livrets d’épargne non imposable ?

Les livrets constituent le dernier bastion de l'épargne non imposable, avec des dividendes exonérés d'impôt et de CSG (Contribution Sociale Généralisée). Mais ils sont...
Comparatif des taux de crédit à la consommation

Emprunter de 5 000 € à 20 000 €, qui est le moins cher ?

Les sociétés de crédit prêtent volontiers de la trésorerie, même sans justificatif de dépense. Emprunter de 5000 € à 20 000 €, voire plus, est accessible...
Data center

Comment consulter le fichier des comptes bancaires (FICOBA) ?

Toutes les personnes physiques possédant un compte dans une banque en France, sont inscrites au FICOBA (Fichier National des Comptes Bancaires et Assimilés). Géré par...
Concessionnaire auto

Acheter une voiture : LOA ou crédit auto ?

Qu'est-ce qui coûte le moins cher pour acheter une voiture : la LOA (Location avec Option d'Achat) ou le crédit auto ? Ces 2...
Banque en ligne

Démarches pour changer de banque facilement

Changer de banque c'est facile, car la loi impose au nouvel établissement de prendre en main toutes les démarches. La nouvelle banque a ainsi 10...

Essayer une voiture neuve gratuitement avant de l’acheter

Certains concessionnaires proposent d'essayer une voiture gratuitement avant de l'acheter. Un conducteur peut donc s'installer au volant de la plupart des modèles concurrents, pour un...

Qui fait le meilleur taux de prêt travaux aujourd’hui ?

Le prêt travaux est le deuxième crédit à la consommation préféré des Français. Les banques procèdent donc à des offres promotionnelles afin de capter ce...
©-pathdoc Fotolia.com

Prêt d’argent entre particuliers : mode d’emploi et pièges

Depuis la crise financière de 2008, de nombreux ménages cherchent à se distancer du système bancaire classique. Dans l'idée d'une économie réelle plus juste,...
Billets de banque de 50 €

Le prêt personnel sans justificatif de dépenses

Le prêt personnel permet à un particulier d'emprunter de l'argent sans justificatifs de dépenses. Il peut se souscrire auprès de banques et de sociétés...
Payer en ligne : attentions aux excès

Attention au crédit renouvelable sans justificatif

Le crédit renouvelable s'obtient facilement, c'est pour cela qu'il est cher. On ne paye d'intérêt que sur la portion utilisée et l'on n'a pas...
ncidents bancaires : plafonds légaux des frais

Incidents bancaires : plafonds légaux des frais

Les frais bancaires en cas d'incident ou de mal fonctionnement du compte sont plafonnés par la loi. Cette mesure est destinée à protéger les...

Quand le crédit à la consommation n’a pas de sens

Quand on achète un bien à l’aide d’un crédit à la consommation, les intérêts plus les éventuels frais de dossier font que le propriétaire paiera ce bien plus cher que son prix affiché. Si la valeur de ce bien augmente dans le temps, il pourra éventuellement s’y retrouver mais ce n’est que trop rarement pas le cas.

La loi du marché fait que lorsque vous sortez du magasin, le bien que vous avez acheté a déjà perdu au moins 30 % de sa valeur. Ainsi le prix d’une voiture diminue dans le temps, même chose pour le canapé en cuir quelque soit sa qualité, et plus encore pour la télévision achetée à crédit.

Que dire alors du voyage financé au moyen d’un prêt personnel, ou pire encore du mariage payé à crédit ? Le crédit à la consommation pour financer un service n’a de sens que si ce service va apporter une réelle plus-value au foyer.

Il est pourtant paradoxal de constater que certains foyers choisissent de louer leur voiture plutôt que de l’acheter, pensant réaliser une bonne affaire. Tout simplement, si le crédit à la consommation pour des biens périssables est illogique, dans certains cas on ne peut pas s’en passer.

Quand le crédit à la consommation est un investissement

Lorsque le crédit à la consommation finance un bien ou un service qui apporte une réelle plus-value au foyer, il peut devenir un investissement. C’est le cas notamment des travaux d’aménagement et/ou d’économie d’énergie, qui non-seulement diminuent la facture de chauffage mais augmentent la valeur marchande du bien immobilier.

On peut également citer le prêt de trésorerie pour des travaux de décoration à effectuer soi-même. Emprunter pour ajouter une véranda ou une piscine apporte une valeur ajoutée au patrimoine de la famille, car le coût des travaux augmente dans le temps. Au moment de revendre le bien immobilier, ces équipements ajoutés il y a quelques années seront estimés au prix qu’ils coûteraient aujourd’hui à bâtir.

Et puis il y a les études des enfants, véritable investissement pour la vie et quelque part une manière de commencer à transmettre un patrimoine financier. Les parents peuvent emprunter pour payer les études de leurs enfants, encore que les plus malins d’entre ont déjà épargné longtemps l’avance.

Fabien Belleinguer

Fondateur, administrateur et éditeur du site emprunter–malin.com, titulaire d'un bac de comptabilité (G2) obtenu en 1987. Blogueur sur les thèmes de l'argent et des assurances des particuliers depuis 2012, je choisis mes sources pour la pertinence de leurs chiffres et les analyse en toute indépendance. Pour les prix de l'immobilier : notaires, baromètre LPI SeLoger, baromètre FPI. Pour les taux des crédits : Banque de France, observatoire CSA/Crédit Logement.

Une question ? Un commentaire ? On vous répond !

500
  Abonnez-vous à ce fil de discussion  
Notifier de