Accueil Comment marche un rachat de crédit et quels sont les pièges à éviter ?

Comment marche un rachat de crédit et quels sont les pièges à éviter ?

Le rachat de crédits est une opération financière dont le but est de diminuer les mensualités des prêts immobiliers et/ou consommation d’un foyer. Cette restructuration de dette peut avoir pour conséquence la baisse, la stabilité ou la hausse du coût du crédit. Si le dossier peut être bouclé en moins d’un mois, il convient de bien réfléchir à la meilleure configuration en fonction de votre situation personnelle et professionnelle.

Nos guides sur le rachat de crédits

Le rachat de crédits avec diminution des mensualités et du coût des intérêts

On parle d’une restructuration de dette « propre » lorsque l’opération débouche sur une baisse du coût du crédit à terme. Dans cette configuration la capacité de remboursement du foyer fiscal lui permet :

  • D’obtenir un taux suffisamment intéressant pour payer peu d’intérêts bancaires.
  • De rembourser sur une durée pas trop longue de manière à abaisser les mensualités sans allonger, ou si peu, la durée des remboursements.

Dans ce cas ce foyer paiera moins de mensualités et se libérera donc d’un budget mensuel pour ses loisirs ou son épargne, mais surtout ses crédits lui coûteront moins cher à terme.

Pour info : lorsque la dette immobilière représente plus de 60 % de la totalité des crédits à racheter, le repreneur est obligé d’appliquer un taux immobilier. D’après la Banque de France, en août 2021 (parution octobre 2021), le taux moyen des prêts immobiliers était de 1,12 % contre 3,58 % pour les prêts à la consommation.

Le rachat de crédits avec diminution des mensualités et hausse du coût des intérêts

Lorsque la situation financière d’un foyer fiscal est mauvaise, la seule solution est de rallonger au mieux la durée des remboursements de manière à abaisser les mensualités le plus possible. Cet allongement, ajouté à la capacité de remboursement du foyer, rend le taux d’intérêt plus élevé ce qui débouche sur :

Pour info : lorsque la situation du foyer fiscal se sera améliorée, ce dernier peut faire restructurer ses dettes à un meilleur taux et pour une durée plus courte afin d’abaisser le coût du crédit.

Le rachat de crédits avec raccourcissement de la durée des remboursements

Un foyer fiscal disposant d’une bonne situation financière peut opter pour un rachat de crédits de manière à raccourcir la durée des remboursements. Dans ce cas l’opération débouche sur :

  • Des mensualités du même montant, voire d’un montant légèrement inférieur.
  • La même durée de remboursement mais un coût du crédit fortement abaissé.

Toutefois cette opération n’est valable que lorsque la différence entre le taux d’emprunt souscrit et le taux de rachat proposé est suffisamment importante pour faire du rachat de crédit un investissement.

Au contraire lorsque les taux d’emprunt sont très bas il peut être préférable d’allonger la durée de remboursement afin de diminuer les mensualités. La différence pourra alors être épargnée, ou même investie dans l’immobilier locatif.

Fondateur, administrateur et éditeur du site emprunter–malin.com, titulaire d'un bac de comptabilité (G2) obtenu en 1987. Blogueur sur les thèmes de l'argent et des assurances des particuliers depuis 2012, je choisis mes sources pour la pertinence de leurs chiffres et les analyse en toute indépendance. Pour les prix de l'immobilier : notaires, baromètre LPI SeLoger, baromètre FPI. Pour les taux des crédits : Banque de France, observatoire CSA/Crédit Logement. Si vous avez des questions, contactez-moi.

 

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments