Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Quelles aides pour financer une rénovation ?

Que faut-il pour obtenir facilement un crédit immobilier ?

La rénovation de maison présente de nombreux avantages. Non seulement cela permet de la valoriser, mais cela permet aussi de mieux l’isoler afin de réduire les factures d’électricité. Cependant, elle peut être coûteuse en raison de l’importance des travaux. Elle nécessite donc d’avoir un budget conséquent, ce qui n’est toujours pas évident. Fort heureusement, les aides sont prévues à cet effet afin de soutenir plus d’un dans la réalisation des travaux de rénovation de leur logement. Découvrez-les ci-dessous. 

 

MaPrimeRénov 

Elle remplace valablement le crédit d’impôt pour la transition énergétique depuis le 1er janvier 2021. MaPrimeRénov a déjà permis à bon nombre de personnes de réaliser leurs rêves. En effet, elle est une aide pour financer des travaux de rénovation. 

Cette aide s’étend à plusieurs groupes sociaux. Cela dit, les ménages, les propriétaires bailleurs ou co-propriétaires sont entre autres les personnes éligibles à cette aide. Si vous vous retrouvez dans l’une de ces catégories, vous pouvez prétendre à cette prime. 

Le montant de l’aide à accorder est défini en fonction de vos revenus et de l’ampleur des travaux de logement. Même si vous n’êtes pas occupants des maisons à rénover, vous pouvez bénéficier d’une telle aide. Cependant, les logements à rénover devront obligatoirement avoir une ancienneté de 15 ou de 2 ans au minimum. 

Par ailleurs, il est possible de bénéficier jusqu’à 11 000 euros de prime, notamment pour la pose d’une chaudière en bois et également pour une pompe à chaleur géothermique. Tous les travaux ayant bénéficié de la subvention de MaPrimeRénov doivent être réalisés par des professionnels RGE (Reconnue garant de l’environnement). 

 

MaPrimeRénov 

 

Les crédits 

Pour financer les travaux de rénovation de votre maison, l’autre alternative consiste à demander un prêt auprès d’un organisme de crédit fiable. En effet, dans les banques ou autres institutions financières, il existe 3 principaux types de prêts pour réaliser des travaux de rénovation. On note : 

  • Le prêt personnel non affecté : Notez que les intérêts générés par le prêt personnel non affecté sont un peu élevés. C’est pourquoi il est redouté par plusieurs ; 
  • Le prêt affecté : Il propose des taux d’intérêt plus bas que ceux du prêt personnel non affecté. De plus, après demande, son obtention est simple, rapide et sans protocoles ;
  •  Le prêt immobilier avec enveloppe travaux : Il exige plusieurs formalités. Son obtention peut donc parfois s’avérer difficile. 

Par ailleurs, avant de vous lancer dans cette aventure de demande de crédit, assurez-vous d’y être éligible. De même, assurez-vous d’avoir sous la main les documents nécessaires, notamment un justificatif d’identité en cours de validité (carte d’identité ou passeport), un ou plusieurs justificatifs de revenus et un justificatif de domicile. Ce dernier peut être une facture d’électricité. 

 

MaPrimeRénov Sérénité 

Elle est une aide qui a été instituée par l’Agence nationale pour l’habitat (Anah). Contrairement à MaPrimeRénov, elle s’applique à une catégorie de personnes très limitée. En effet, seuls les ménages modestes ou très modestes peuvent voir leurs travaux de rénovation financer par MaPrimeRénov Sérénité. Cependant, leurs travaux doivent garantir une performance énergétique de 35 % au minimum. 

Le taux de financement offert par MaPrimeRénov Sérénité est non négligeable. Cette prime peut subventionner les chantiers à hauteur de 50 %, soit la moitié du coût global des travaux de rénovation. Il est important de préciser que cette aide est valable pour les logements construits il y a au moins 15 ans. Ici, il est également indispensable de confier ces travaux à une entreprise portant la mention RGE. 

 

L’éco-prêt à taux zéro 

Avec l’éco-prêt à taux zéro, vous pouvez bénéficier jusqu’à 50 000 euros de prime pour les travaux de rénovation énergétique de votre logement. D’ailleurs, il ne tient pas compte de l’importance ou non de vos revenus avant de vous accorder le crédit. Ce système de prêt n’exige aucun taux d’intérêt lors des remboursements. 

Il est destiné non seulement aux particuliers comme les propriétaires bailleurs, mais également aux sociétés civiles non soumises à l’impôt sur les sociétés. L’éco-prêt à taux zéro est accordé aux personnes dont les constructions datent d’au moins deux ans et sont situées en France. De plus, ces constructions doivent être louées en guise de résidence principale. 

 

En somme, les aides pour financer une rénovation sont d’une grande aide pour les personnes, les ménages et sociétés ayant des moyens limités. Elles ne manquent pas de nos jours. On peut citer parmi tant d’autres MaPrimeRénov, les crédits, MaPrimeRénov Sérénité et l’éco-prêt à taux zéro. Notez que certaines aides sont plus faciles d’accès que d’autres.

5/5 - (1 vote)
Théau Ravier
Théau Ravier
Investisseur immobilier depuis ses 25 ans, Théau Ravier partage son expérience et ses conseils sur Emprunter-malin.com. Il rédige sur les sujets de l'investissement, l'immobilier, la fiscalité, et la gestion de patrimoine.
Investisseur immobilier depuis ses 25 ans, Théau Ravier partage son expérience et ses conseils sur Emprunter-malin.com. Il rédige sur les sujets de l'investissement, l'immobilier, la fiscalité, et la gestion de patrimoine.

Partager cet article