Accueil Consommation Entre particuliers

Obtenir un crédit quand on travaille en CDD, c’est possible

Une nouvelle solution de finance participative est née. © Minerva Studio - Fotolia.com

Pas facile d’obtenir un crédit à la consommation quand on est étudiant, en CDD ou en intérim. À moins bien sûr de bénéficier d’une garantie, et c’est là qu’intervient une start-up française spécialisée dans le financement participatif. Son concept : réunir au moins 5 % du montant du prêt en garantie, grâce à l’entourage de l’emprunteur.

Apporter une garantie pour compenser le manque de pérennité

Un ménage dont chacun possède un contrat de travail pérenne, pourra facilement emprunter auprès d’une banque ou d’une société de crédit. En revanche les choses se compliquent pour un salarié en CDD. Il se heurtera systématiquement à un refus s’il ne présente pas au moins 18 mois d’activité ininterrompue. Il pourra toujours expliquer à son banquier qu’il a besoin d’acheter une voiture pour se rendre au boulot, rien n’y fera.

C’est sur ce constat qu’est née une start-up créée par 2 acteurs de la finance et 1 expert en sécurité informatique. La plate-forme permet à un candidat emprunteur de réunir 5 % de dépôt de garantie, afin d’obtenir d’un crédit à la consommation.

L’initiatrice du principe, la société Yelloan, a mis au point un questionnaire sous forme de ChatBot. Le candidat emprunteur obtient ainsi une réponse de principe en 2 minutes.

Pour un prêt de trésorerie de 10 000 €, il devra glaner 500 €. Et il devra le faire auprès de 5 personnes au moins, afin de prouver que ses amis et proches le considèrent comme une personne de confiance. Pour autant ces derniers ne se portent pas caution. En cas de défaut de remboursement, ils n’auront pas à prendre en charge les mensualités. Simplement, ils pourront dire adieu à leur dépôt de garantie.

Au contraire une fois l’emprunt entièrement remboursé, ils récupèrent leur participation mais sans intérêts.

Tout se fait en ligne depuis un Smartphone

Dans un premier temps le candidat emprunteur présente son projet et renseigne sur sa situation professionnelle et financière. Sans surprise, les personnes sans emploi ne sont pas éligibles. Si les conditions sont réunies, après le robot c’est une équipe physique qui étudie son dossier.

Une fois le projet accepté, la demande de collecte de fonds est envoyée sur les réseaux sociaux. L’intéressé peut s’adresser à sa famille, à ses amis, mais également à de parfaits inconnus. Dès que la plate-forme a récolté 5 garants et 5 % du montant convoité, le prêt est accordé.

Un crédit à la consommation pour les CDD, les intérimaires et les autres

Le concept de Yelloan ne s’adresse pas uniquement aux salariés en CDD. Il s’adresse également à tous ceux qui présentent une pérennité de l’emploi. Les CDI et les fonctionnaires pourront même y trouver des taux d’intérêt intéressant.

En revanche les intérimaires et les auto-entrepreneurs se verront claquer la porte au nez par le circuit bancaire traditionnel. Les premiers devront montrer au moins 18 mois d’activité ininterrompue, ce qui pourrait d’ailleurs leur permettre d’obtenir un prêt immobilier.

Quant aux seconds, un banquier normalement constitué leur demandera 2 bilans passés ainsi qu’1 bilan prévisionnel. Il sera donc quasiment impossible pour un auto entrepreneur d’obtenir un prêt à la consommation, s’il n’a pas au moins 2 ans d’activité.

La formule des 5 % de garantie à réunir auprès de 5 personnes, intéressera également les étudiants. Bien sûr il existe des prêts étudiants, mais ils sont chers car ils comportent un report de mensualités. De plus ils concernent surtout les futurs cadres. L’étudiant en marketing digital qui a besoin d’un prêt personnel pour payer la caution de sa chambre, aura bien du mal. Même s’il travaille au fast-food en CDD pour payer son loyer.

Montant minimum du crédit : 5500 €

Pour autant les candidats emprunteurs ayant besoin de petites sommes, devront plutôt se tourner du côté des micros crédits. Car la formule des prêts à la consommation avec garantie de Yelloan, démarre à 5500 €. Une somme suffisante pour meubler et équiper son nouvel appartement, ou acheter un véhicule d’occasion.

Le montant maximum s’élève à 60 000 €, ce qui sous-entend que 10 personnes puissent apporter chacune 300 € en garantie. Les remboursements peuvent s’effectuer sur une période allant de 12 mois à 96 mois. Les prêts à la consommation sont accordés par Financo, filiale du Crédit Mutuel Arkéa. L’emprunteur bénéficie donc du droit de rétractation de 14 jours calendaires.

Pour aller plus loin :

Posez vos questions, commentez

commentaires