AccueilConsommationComment obtenir un crédit quand on est intérimaire

Comment obtenir un crédit quand on est intérimaire

L’intérim n’est pas considéré comme précaire par les banques, à partir du moment où les missions se succèdent depuis au moins 18 mois sans interruption. Mais les demandeurs se heurteront à d’autres exigences des prêteurs, notamment la nécessité de travailler dans un secteur d’activité dynamique. Crédit à la consommation ou prêt immobilier, voici comment emprunter quand on est intérimaire.

Crédit pour intérimaire, quelles sont les conditions ?

Au moins 18 mois d’expérience dans l’intérim

Les banques ne sont pas réticentes à accorder des prêts aux intérimaires, à condition que ces derniers présentent une certaine stabilité professionnelle. Dans l’intérim, stabilité professionnelle signifie travailler plusieurs mois d’affilée avec pratiquement aucune période sans activité entre les missions.

Selon les banques, vous devrez présenter des preuves de mission en intérim de 18 mois à 2 ans :

  • Soit au sein de la même société.
  • Soit au sein du même secteur économique.

Ainsi chaque banque a sa propre politique. Par exemple, certaines préféreront accorder un crédit aux intérimaires ayant effectué plusieurs missions, dans plusieurs sociétés, au sein du même secteur économique.

À leurs yeux, cela signifierait que les compétences du demandeur lui permettraient de trouver facilement des missions dans son domaine professionnel.

Note : la durée maximum d’un contrat en intérim dans la même entreprise peut aller jusqu’à 24 mois dans le cas du remplacement d’un salarié parti avant la suppression définitive de son poste. Plus couramment, les missions ne peuvent pas dépasser 18 mois pour le remplacement d’un salarié absent ou un emploi saisonnier (source : service–public.fr).

Travailler dans un secteur dynamique

Les prêteurs vont observer à la loupe le secteur économique dans lequel évolue l’intéressé.

Un intérimaire pourra plus facilement obtenir un crédit immobilier ou consommation, s’il travaille dans des secteurs très demandés. L’hôtellerie, les divertissements, l’informatique et la comptabilité en sont des exemples.

En revanche un saisonnier agricole tirant ses revenus uniquement au cours des périodes de récolte, aura plus de mal à inspirer confiance à une banque.

Pour info : lors de notre mise à jour du 05 aout 2021, Pole Emploi nous apprend que l’on embauche dans le Grand Est. Les métiers les plus demandés sont dans les secteurs de l’assistance auprès d’adultes, le magasinage et la préparation des commandes. En revanche il y a peu d’opportunités pour celui des soins d’hygiène.

Présenter un bon profil d’emprunteur

Travailler dans l’intérim continuellement depuis 2  ans en tant que cadre dans un secteur économique dynamique, ne suffit pas forcément pour obtenir un crédit. Comme toujours, le profil de l’emprunteur sera déterminant :

  • Taux d’endettement futur de 33 % maximum.
  • Capacité à épargner une partie de son salaire tous les mois.
  • Pas d’incidents bancaires au cours des 6 derniers mois, voire plus.

Les conditions ci-dessus ne sont pas propres aux travailleurs avec contrat précaire. Même les fonctionnaires et salariés en CDI doivent se trouver loin de la zone de risque. Les foyers prudents et économes sont très appréciés chez les poids lourds de la finance mondiale.

Pour info : en juillet 2021 le taux immobilier moyen réservé aux meilleurs profils sur 20 ans est de 0,77 %. Chez les moins bon profils il monte à 1,24 %.

Prêt à la consommation ou crédit immobilier ?

Prêt à la consommation

Les intérimaires peuvent eux-aussi prétendre à des crédits à la consommation. Toutefois, eu égard à la toute relative pérennité de leur situation professionnelle, les banques regarderont de près ce que les candidats emprunteurs vont acheter.

Un crédit auto est justifié car tout le monde a besoin d’une voiture, par contre un emprunt pour se payer un voyage peut-être mal vu par une banque. S’il est possible d’obtenir un prêt personnel en intérim, le montant pourra être limité à quelques milliers d’euros.

Prêt immobilier

Oui, il est possible d’obtenir un prêt immobilier quand on travaille en intérim. Il faut toutefois s’attendre à ce que la banque soit extrêmement regardante sur le secteur d’activité du candidat emprunteur.

Il y a fort à parier que le prêteur apporte la plus grande attention sur la qualité du bien immobilier convoité. Lorsqu’il s’agit d’octroyer un crédit immobilier pour intérimaire, le conseiller en charge du dossier étudiera les moindres détails. Enfin et surtout, le candidat emprunteur n’échappera pas à la nécessité d’apporter une portion du coût de l’opération sur sa propre épargne.

Pas facile d’emprunter en couple avec des contrats précaires

Un couple dans lequel chacun travaille en intérim a peu de chances d’obtenir un prêt immobilier. Tout au plus devra-t-il se contenter d’un crédit à la consommation, et encore faudra-t-il que ce soit pour une dépense utile.

Dans un couple, si l’un des deux travaille en intérim, l’autre devra posséder un contrat de travail pérenne :

  • CDI ayant déjà passé la période d’essai.
  • Fonctionnaire titularisé.

Si l’autre conjoint se trouve en indépendant ou en profession libérale, il devra prouver au moins 2 ans d’activité avec des bilans comptables positifs.

Fabien Belleinguer
Fondateur, administrateur et éditeur du site emprunter–malin.com, titulaire d'un bac de comptabilité (G2) obtenu en 1987. Blogueur sur les thèmes de l'argent et des assurances des particuliers depuis 2012, je choisis mes sources pour la pertinence de leurs chiffres et les analyse en toute indépendance. Pour les prix de l'immobilier : notaires, baromètre LPI SeLoger, baromètre FPI. Pour les taux des crédits : Banque de France, observatoire CSA/Crédit Logement. Si vous avez des questions, contactez-moi.
Ceci va aussi vous intéresser :

12 Commentaires

S’abonner
Notifier de
12 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

Devis Credits Gratuits !

Dernière mises à jour !