Accueil Le bon contrat de travail pour obtenir un prêt immobilier

Le bon contrat de travail pour obtenir un prêt immobilier

Avant de vous accorder un crédit immobilier, une banque voudra savoir si votre contrat de travail vous permet des revenus pérennes. Rassurez-vous, il n’y a pas que les CDI, les CDD et intérimaires peuvent aussi obtenir un prêt immobilier, à condition d’avoir suffisamment d’expérience. Même chose pour les travailleurs indépendants.

Les banques n’accordent leur faveur que lorsqu’elles sont sûres de se faire rembourser.

Les bons contrats de travail pour emprunter

Par ordre de préférence décroissante (du meilleur ou moins bon), les contrats de travail pour obtenir un prêt immobilier, sont :

  1. Les contrats de fonctionnaire titularisé.
  2. Les CDI avec période d’essai terminée.
  3. Les CDD, s’ils durent depuis 2 ans sans interruption au sein du même secteur d’activité.
  4. Les contrats d’intérimaire, s’ils durent depuis 2 ans sans interruption au sein du même secteur d’activité.
  • Et vous, à quel taux avez-vous droit ?

    Pour acheter un logement.
    Pour diminuer mes mensualités.
    Pour un prêt conso (trésorerie, véhicules, travaux...)

Pour autant l’emprunteur ne doit pas s’imaginer qu’un bon contrat de travail suffit à obtenir un prêt. En supplément la banque scrutera à la loupe la manière dont il tient ses comptes, et notamment s’il a eu des découverts au cours des 6 derniers mois. Enfin et surtout dans le cadre d’un prêt immobilier, son taux d’endettement futur ne doit pas dépasser 33 % de ses revenus imposables.

Les contrats CDI pérennes pour emprunter

Votre banque vous considérera comme pérenne, si :

  • Vous êtes en CDI employé, temps partiel ou temps complet, et vous avez passé votre période d’essai de 2 mois.
  • Vous êtes en CDI cadre et vous avez passé la période d’essai indiquée sur votre contrat.

Les contrats CDD et intérimaires suffisants pour obtenir un prêt immobilier

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, vous pouvez souscrire un crédit immobilier avec un CDD en étant intérimaire :

  • Si vous avez 2 ans d’ancienneté dans le même secteur d’activité, sans interruption.
  • Si vous empruntez à 2, votre co-emprunteur doit impérativement avoir un CDI.
  • Un couple en CDD ne peut pas souscrire de crédit immobilier, l’un des 2 doit-être titulaire d’un CDI.

Attention toutefois, car certaines banques sont plus strictes que d’autres avec les CDD. Il est préférable d’étudier plusieurs offres, et de se préparer à domicilier ses revenus dans une autre banque pour obtenir un prêt.

Si vous êtes travailleur non-salarié (TNS)

Si vous êtes gérant, entrepreneur, auto-entrepreneur ou en profession libérale, on vous demandera les 2 derniers bilans de votre société, plus 1 arrêté comptable de l’année en cours. La règle qui s’applique est la même que pour les CDD et intérimaires, on vous demandera 2 ans d’expérience ininterrompue.

Cependant, il arrive que des professions libérales telles que médecin, avocat ou architecte, inspirent confiance à la banque, même après 1 année d’activité.

Comment obtenir le bon contrat de travail pour emprunter

Malheureusement, il n’y a pas grand-chose à faire pour adapter son contrat de travail aux attentes d’une banque.

  • Si vous êtes en CDI, attendez d’avoir terminé votre période d’essai.
  • Si vous êtes en CDD, intérim où à votre compte, vous devrez avoir 2 ans d’expérience.

Une fois votre taux d’endettement calculé en fonction de votre salaire imposables net, voyons si d’autres revenus peuvent faire grossir votre reste-à-vivre. Les allocations familiales sont notamment considérées comme des revenus par les banques. Toutefois celles-ci vont prendre en considération la date à laquelle elles se termineront, c’est-à-dire approximativement l’année au cours de laquelle les oiseaux auront quitté le nid.

Certes à cette date l’emprunteur se verra coupé d’une (faible) partie de ses revenus, mais n’oublions pas que les mensualités souscrites sont à taux fixe. Or ses propres revenus auront augmenté, ce qui améliorera sa capacité de remboursement.

Posez vos questions, commentez

commentaires