Accueil Consommation Ou trouver un crédit sans frais de dossier ?

Ou trouver un crédit sans frais de dossier ?

S’il est difficile d’éviter les frais de dossier dans un prêt immobilier ou un regroupement de dettes, on trouve des offres de crédit à la consommation sans frais. Analyser les simulations en ligne, dénicher les bonnes promotions, négocier avec le prêteur, sont autant de solutions pour les éviter. Et quand bien même ils sont inévitables, les frais de dossier d’un crédit peuvent être ajouté à la dette.

Crédits à la consommation sans frais de dossier

Le meilleur moyen d’obtenir un crédit à la consommation sans frais de dossier, est de faire des simulations. Effectivement la loi MURCEF oblige les banques et sociétés de crédit à afficher le détail des frais d’emprunt.

Ainsi certains établissements financiers ont fait le choix de ne pas facturer de frais de dossier avec leurs crédits à la consommation.

Quelque soit l’enseigne, une fois la simulation effectuée vous devriez voir une mention similaire à frais de dossier … 0 €.

Vous pourriez également consulter les offres promotionnelles que toutes les banques et sociétés de crédit proposent chaque mois. Certaines affichent clairement frais de dossier offerts pendant une certaine date, par exemple une quinzaine de jours.

Bon à savoir : d’après la Banque de France le taux moyen d’un crédit à la consommation était de 3,61 % en juillet 2020.

Crédits immobiliers sans frais de dossier

On trouve des frais de dossier dans pratiquement toutes les offres de crédit immobilier. Ils varient dans une grande fourchette de 0,5 % à 1,5 % du montant du prêt et sont négociables.

Pour trouver un crédit immobilier sans frais de dossier, il est nécessaire de tomber sur la bonne promotion. Mais celles-ci sont plutôt rares, il peut être plus simple de négocier avec le conseiller clientèle et justement il existe une subtilité.

Il faut savoir que vous pourriez avoir intérêt à payer des frais pour obtenir un taux plus avantageux, c’est une des ficelles de la négociation d’un prêt immobilier.

Bon à savoir : d’après l’observatoire CSA/crédit logement le taux immobilier moyen était de 1,24 % en août 2020 sur 230 mois .

Rachat de crédits sans frais de dossier

Il est très difficile, voire impossible, de trouver un rachat de crédits sans frais de dossier. L’étude d’une opération de refinancement prend du temps, car le conseiller en charge devra éplucher les comptes bancaires du demandeur des 6 derniers mois, voire des 2 dernières années.

Il devra ensuite interroger le fichier FICOBA de la Banque France pour voir si son client n’a pas oublié de mentionner d’autre crédit. Si le client est propriétaire et s’il souhaite regrouper ses prêts immobiliers et consommation avec une garantie hypothécaire, le temps de traitement est encore plus long.

Il va falloir consulter un notaire à propos de l’hypothèque du bien immobilier, ou contacter la société de caution qui couvre le prêt immobilier.

Les frais de dossier d’un rachat de crédit peuvent être composés d’un pourcentage sur la somme totale à refinancer, ainsi que d’un tarif fixe. En cas d’opération importante il n’est pas rare de devoir payer 3000 € de frais de dossier dans une restructuration.

Toutefois ces frais peuvent être ajoutés à la dette, et remboursés à un taux immobilier si la dette immobilière à reprendre représente plus de 60 % de l’ensemble des dettes.

Pourquoi y a-t-il des frais de dossier dans un crédit ?

Il y a 2 explications au fait de trouver des frais de dossier dans un crédit immobilier ou consommation.

La première, toujours avancée par les banques, est que l’étude d’un dossier de crédit demande du temps, et donc de l’argent. Les frais de dossier sont donc destinés à couvrir les dépenses liées à l’étude de la demande du client.

La 2e, souvent avancée par les consommateurs, est que les frais de dossier d’une demande de crédit ne sont faits que pour gonfler les fonds propres des banques. Car à la réflexion, ces dépenses devraient être incluses dans le taux auquel on rembourse le crédit accordé.

Ces 2 explications se valent, car effectivement les demandes de prêt donnent lieu à un traitement, et effectivement il est difficile d’estimer si les frais d’un dossier de crédit couvrent les dépenses. En tout état de cause, ils sont très souvent ajoutés à la dette, et donc effectivement comptabilisés dans le taux auquel on rembourse, à savoir le TAEG (Taux Actuariel Effectif Global).

Fabien Belleinguer

Fondateur, administrateur et éditeur du site emprunter–malin.com, titulaire d'un bac de comptabilité (G2) obtenu en 1987. Blogueur sur les thèmes de l'argent et des assurances des particuliers depuis 2012, je choisis mes sources pour la pertinence de leurs chiffres et les analyse en toute indépendance. Pour les prix de l'immobilier : notaires, baromètre LPI SeLoger, baromètre FPI. Pour les taux des crédits : Banque de France, observatoire CSA/Crédit Logement.

Abonnez-vous à ce fil de discussion
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires dans le texte
Voir tous les commentaires