AccueilBanque et épargneCombien rapporte l'assurance-vie en euros en 2022

Combien rapporte l’assurance-vie en euros en 2022

L’année dernière, l’assurance-vie en support euros a rapporté entre 1 % et 1,3 % de moyenne, c’est ce que constate l’UFC – Que Choisir. En 2022 les assurances-vie en support euros pourraient rapporter davantage, sous l’effet de l’inflation et du durcissement de la politique monétaire des banques centrales. Ce type d’épargne reste le meilleur placement à fonds garanti, voici le comparatif des performances.

Pour info : le contenu ci-dessous est une analyse du classement de l’association de consommateurs Que Choisir. Les rendements s’entendent nets de frais de gestion, avant prélèvements sociaux et imposition, brut de frais sur versements.

L’assurance-vie en euros rapporte jusqu’à 2,10 %

L’année dernière, la meilleure assurance-vie en support euros était la MASCF, qui a rapporté 2,10 %. Et tout porte à croire que les performances seront identiques voir plus élevées en 2022.

Effectivement, la banque centrale américaine (la Fed) et la Banque Centrale Européenne (BCE) vont durcir leur politique monétaire. Par tout un mécanisme, les épargnes à capital garanti comme les assurances-vie en support euros devraient rapporter plus en 2022. Mais elles ne sont pas les seules, les PERP (Plan Épargne Retraite) pourraient eux-aussi rapporter davantage.

L’année dernière, 2 assurances-vie ont rapporté 1,80 % : Yomoni et Asac Fapès Alliantz. Pour autant il s’agit d’une contre-performance, car toutes les 2 offrent un rendement 2021 inférieur au rendement 2020. Derrière elle, on trouve une poignée d’assurances-vie qui ont rapporté plus de 1,50 %, on citera notamment AFER (1,70 %) et MIF (1,70 %).

Il convient également de mentionner la performance de SMAvie BTP, qui a rapporté 1,50 % en 2021 alors qu’elle n’avait rapporté que 1,10 % en 2020.

Et ce sera tout pour les bonnes nouvelles, car les autres gestionnaires de la liste n’ont distribué que des rendements en dessous de 1,5 %. Des résultats bien loin derrière les performances des SCPI.

Avec une inflation à +2,9 % en janvier 2022, l’épargnant n’y trouve pas toujours son compte.

Pour info : au 3e trimestre 2021 les ménages français ont retiré 1 milliard d’euros sur leurs assurances-vie en euros. Au 3e trimestre l’encours total des assurances-vie en support euros des Français atteignait 1 684 milliards d’euros. (source : Banque de France).

Rendement moyen de l’assurance-vie en support euros

D’après l’enquête de l’UFC que choisir, le rendement moyen des assurances-vie en support euros se situe entre 1 % et 1,3 %.  Les poids lourds de la finance mondiale se retrouvent pour la plupart dans cette fourchette : AXA (0,90 %), BNP Paribas Cardiff (1,10 %) ou encore Generali (0,75 %).

Les poids-lourds français ne font pas beaucoup mieux, à l’image de la Banque Postale (0,70 %) et la Caisse d’Épargne (0,75 %). Du côté des banques en ligne, les assurances-vie en support euros de Fortuneo ont rapporté 1,30 %, tandis que celles de Boursorama se sont limitées à 1 %.

Mais comme le précise l’UFC – Que Choisir, l’inflation et la hausse des taux directeurs des banques centrales peuvent permettre d’envisager un meilleur rendement pour cette année 2022. À l’inverse, ces mêmes ajustements monétaires devraient secouer les marchés boursiers, il est donc raisonnable de s’attendre à un frein sur la performance des assurances vie en unités de compte.

Pour info : les assurances-vie en unités de compte rapportent davantage, mais ne sont pas les préférées des Français. Au 3e trimestre 2021 ils y ont tout de même consacré 34 milliards d’euros, alors qu’ils ont ajouté 29 milliards d’euros sur leurs livrets d’épargne réglementée.

Comment est imposé le rendement de l’assurance-vie ?

La fiscalité de l’assurance-vie dépend de la date à laquelle les primes ont été versées :

  • Avant le 27 septembre 2017,
  • à partir du 27 septembre 2017.

Les rendements sur les primes versées avant le 27 septembre 2017 sont imposées au prélèvement libératoire de :

  • 35 % pour les bénéfices pris moins de 4 ans après le dépôt,
  • 15 % pour les bénéfices pris entre 4 et 8 ans après le dépôt,
  • 7,5 % pour les bénéfices pris plus de 8 ans après le dépôt.

En supplément un abattement de 4600 € par personne ou 9200 € par couple est accordé, sur les bénéfices réalisés depuis plus de 8 ans.

La fiscalité des assurances-vie a été simplifiée pour tous les revenus en provenance de primes versées après à partir du 27 septembre 2017 :

  • Prélèvement forfaitaire de 12,8 % si le contrat a moins de 8 ans.
  • Prélèvement forfaitaire de 7,5 % si le contrat a plus de 8 ans.
  • Prélèvement forfaitaire de 12,8 % sur les primes excédant 150 000 € des contrats de plus de 8 ans.

Pour info : dans tous les cas de figures cités ci-dessus, l’épargnant peut choisir d’imposer son rendement directement sur ses revenus.

Comparateur de crédit : faites la simulation en ligne

Blog de référence depuis 2015, Empunter-Malin a aidé des milliers de Français à sur leurs prêts. Faites le test, remplissez le formulaire ci dessous et recevez une simulation gratuite et sans engagement à la fin du test !

PS : je vous conseille d'être honnête dans vos réponses, sinon la simulation ne sera pas précise

Découvrez le meilleur taux pour votre projet →

Fabien Belleinguer
Fabien Belleinguer
Auteur sur le site emprunter–malin.com. Blogueur sur les thèmes de l'argent et des assurances des particuliers depuis 2012, je choisis mes sources pour la pertinence de leurs chiffres et les analyse en toute indépendance. Pour les prix de l'immobilier : notaires, baromètre LPI SeLoger, baromètre FPI. Pour les taux des crédits : Banque de France, observatoire CSA/Crédit Logement.