Accueil Banques et épargnes L’assurance-vie en euros, ça rapporte encore ?

L’assurance-vie en euros, ça rapporte encore ?

Le rendement de l’assurance-vie en euros dépasse difficilement 1,5 %, selon l’analyse de l’UFC Que Choisir. La faute à la politique monétaire de la Banque Centrale Européenne qui rend l’argent pas cher. C’est le prix à payer pour avoir un capital garanti, voici le comparatif des meilleurs fonds.

Pour info : le contenu ci-dessous est une analyse du classement de l’association de consommateurs Que Choisir. Les rendements s’entendent nets de frais de gestion, avant prélèvements sociaux et imposition, brut de frais sur versements.

L’assurance-vie en euros rapporte jusqu’à 2,14 %

La meilleure assurance-vie en support euros de l’année dernière a été Carrefour Horizon, de Carrefour Banque. Son rendement a été de 2,14 % ce qui est bien au-dessus de la fourchette des mutualistes, située entre 1,60 % et 1,95 %.

Mais cette performance n’a pas dû être de tout repos, car Carrefour a annoncé abandonner l’assurance-vie. Il n’est donc plus possible de souscrire de nouveaux contrats, en revanche les contrats en cours continueront d’être gérés.

Le 2e meilleur rendement de l’assurance-vie en euros appartient à Épargne Retraite, de Asac Fapès Alliantz. Les gestionnaires ont réussi à verser 2,08 % à leurs assurés. À ne pas confondre avec un placement en PERP, dont les cotisations sont défiscalisées.

Comparatif des mensualités

 5 000 € sur 4 ans10 000 € sur 5 ans20 000 € sur 7 ans 
Banque Casino127 €/mois182 €/mois280 €/mois (VN)Voir
Cetelem117 €/mois182 €/mois278 €/moisVoir
Cofidis129 €/mois192 €/mois288 €/moisVoir
Yelloan115 €/mois185 €/mois287 €/moisVoir
Cofinoga117 €/mois182 €/mois278 €/moisVoir
Comparatif des mensualités en €/mois pour un prêt personnel de 5000 € sur 4 ans, 10 000 € sur 5 ans, et 20 000 € sur 7 ans. Assurances emprunteurs non-incluses. Pour Banque Casino, les mensualités sur 84 mois correspondent à un prêt pour Véhicule Neuf.
Important : ces résultats ont été obtenus le 02 juillet 2020 avec les taux procurés par notre partenaire AWIN, et sur le site de Yelloan. Les résultats ont été arrondis au nombre supérieur. Vous pourriez obtenir des mensualités différentes suite à votre propre simulation.

Et ce sera tout pour les bonnes nouvelles, car pour les autres les rendements en dessous de 2 %, ce qui est loin des dividendes distribués par les SCPI.

Parmi les meilleures d’entre elles se trouvent Compte Épargne Libre Avenir de MIF (1,95 %) et Multeo de GMF (1,90 %). On citera également Afer Multisupport de AFER (1,85 %) et Compte épargne Carac de Carac (1,80 %).

À l’autre bout du classement on tombe sur Swiss Life Liberté, de Swiss Life. L’année dernière son rendement n’a été que de 1 %, mais avec une inflation à 0,4 % en avril 2020 les dégâts sont limités.

Pour info : Au 2e trimestre 2019 les ménages français ont ajouté 31,3 milliards d’euros sur leurs assurances-vie en euros. À cette date ils disposaient d’une épargne de 1664,8 milliards d’euros (source : Banque de France).

Les mutualistes offrent un meilleur rendement

D’après l’enquête de l’UFC – Que Choisir, les rendements de l’assurance-vie en euros sont en baisse de -0,5 point en moyenne. Les souscripteurs du fonds Linxea Zen de Linxea ont dû être les plus déçus. Il y a 2 ans ils avaient obtenu un rendement de 2,16 %, l’année dernière ils ont perdu 0,91 point de base et atterrissent à 1,25 %.

Les gestionnaires de BNP Paribas Multiplacements ont été parmi les plus constants, leur rendement n’a baissé que de 0,05 point de base à 1,45 %.

Cette année encore les meilleures assurances-vie en euros ont été les mutualistes, avec des performances dans une fourchette de 1,60 % à 1,80 %.

En revanche les banques en ligne n’ont pas été au rendez-vous, sauf pour la tenante du titre, Carrefour Banque. Fortuneo a distribué 1,60 % tandis que ING Direct et Boursorama se sont cantonnées à 1,15 %.

Pour info : les assurances-vie en unités de compte rapportent davantage, mais ne sont pas les préférées des Français. Au 3e trimestre 2019 ils y ont consacré 800 millions d’euros, alors qu’ils ont ajouté 5 milliards d’euros sur leurs livrets d’épargne réglementée.

Comment est imposé le rendement de l’assurance-vie ?

La fiscalité de l’assurance-vie dépend de la date à laquelle les primes ont été versées :

  • Avant le 27 septembre 2017,
  • à partir du 27 septembre 2017.

Les rendements sur les primes versées avant le 27 septembre 2017 sont imposées au prélèvement libératoire de :

  • 35 % pour les bénéfices pris moins de 4 ans après le dépôt,
  • 15 % pour les bénéfices pris entre 4 et 8 ans après le dépôt,
  • 7,5 % pour les bénéfices pris plus de 8 ans après le dépôt.

En supplément un abattement de 4600 € par personne ou 9200 € par couple est accordé, sur les bénéfices réalisés depuis plus de 8 ans.

La fiscalité des assurances-vie a été simplifiée pour tous les revenus en provenance de primes versées après à partir du 27 septembre 2017 :

  • Prélèvement forfaitaire de 12,8 % si le contrat a moins de 8 ans.
  • Prélèvement forfaitaire de 7,5 % si le contrat a plus de 8 ans.
  • Prélèvement forfaitaire de 12,8 % sur les primes excédant 150 000 € des contrats de plus de 8 ans.

Pour info : dans tous les cas de figures cités ci-dessus, l’épargnant peut choisir d’imposer son rendement directement sur ses revenus.

Fabien Belleinguer

Fondateur, administrateur et éditeur du site emprunter–malin.com, titulaire d'un bac de comptabilité (G2) obtenu en 1987. Blogueur sur les thèmes de l'argent et des assurances des particuliers depuis 2012, je choisis mes sources pour la pertinence de leurs chiffres et les analyse en toute indépendance. Pour les prix de l'immobilier : notaires, baromètre LPI SeLoger, baromètre FPI. Pour les taux des crédits : Banque de France, observatoire CSA/Crédit Logement.

Abonnez-vous à ce fil de discussion
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires dans le texte
Voir tous les commentaires