Accueil Consommation Prêt à la consommation : combien peut-on emprunter avec 200 €/mois ?

Prêt à la consommation : combien peut-on emprunter avec 200 €/mois ?

Les taux des prêts à la consommation restent à un bas niveau, la dernière moyenne calculée par la Banque de France s’établit à 3,71 % (parution septembre 2019). L’occasion pour les ménages de réaliser des projets d’aménagement, de s’équiper ou de changer de voiture. Un simple calcul montre qu’une capacité de remboursement de 200 €/mois pourrait suffire à emprunter plus de 10 000 €.

Montant d’un prêt à la consommation pour une mensualité de 200 €

En partant du principe qu’un particulier obtiendrait le taux moyen de 3,71 % tel que calculé par la Banque de France, des mensualités de 200 € sur 5 ans lui permettraient d’emprunter 10 950 €. Le coût des intérêts se porterait alors à 1040 €.

Mais les chiffres de la Banque de France expriment une moyenne sur tous les montants empruntés, toutes les durées de remboursement et pour toutes les sociétés de crédit.

Dans la réalité, la capacité d’emprunt d’un ménage va dépendre de plusieurs facteurs :

  • La possibilité de montrer des justificatifs de dépenses,
  • la nature des dépenses,
  • la durée des remboursements,
  • la présence d’une caution ou d’une assurance emprunteur.

Par exemple, un prêts travaux coûtera moins cher si le chantier est réalisé par un professionnel. Le taux d’emprunt pourra être moins important pour une nouvelle véranda qui valorisera la maison, plutôt que pour un voyage. Pour en savoir plus, effectuez gratuitement vos simulations sur les sites des sociétés de crédit ci-dessous.

Comparatif des mensualités

 5 000 € sur 4 ans10 000 € sur 5 ans20 000 € sur 7 ans 
Cetelem113 €/mois184 €/mois283 €/moisVoir
Yelloan115 €/mois187 €/mois287 €/moisVoir
Banque Casino132 €/mois193 €/mois-Voir
Cofidis132 €/mois193 €/mois290 €/moisVoir
Cofinoga113 €/mois183 €/mois283 €/moisVoir
Comparatif des mensualités en €/mois pour un prêt personnel de 5000 € sur 4 ans, 10 000 € sur 5 ans, et 20 000 € sur 7 ans. Assurances emprunteurs non-incluses.

Important : ces résultats ont été obtenus le 09 septembre 2019 avec les taux procurés par notre partenaire AWIN, et sur le site de Yelloan. Les résultats ont été arrondis au nombre supérieur. Vous pourriez obtenir des mensualités différentes suite à votre propre simulation.

Emprunter davantage avec un meilleur taux

Si la capacité d’emprunt à la consommation dépend de la durée, le taux d’intérêt joue un grand rôle. Plus il est faible, plus le ménage pourra emprunter. Or dans le cas de l’achat de biens d’équipement ou de service, la nature du projet peut changer beaucoup.

Par exemple les taux des crédits à la consommation sont souvent meilleurs pour les projets palpables, c’est-à-dire ce que l’on peut saisir en cas de défaut de remboursement. Un particulier pourra ainsi financer sa voiture avec un meilleur taux d’intérêt qu’un autre qui souhaiterait payer ses vacances.

Prêt personnel sans justificatif de dépenses, prêt affecté à l’achat d’un bien ou d’un service précis, trésorerie automatiquement renouvelable, mieux vaut choisir sa formule en fonction de son projet.

Pour info : avec les crédits à la consommation, plus le montant emprunté est faible, plus le taux d’intérêt est élevé. Au 2e trimestre 2019, la Banque de France constatait 15,81 % pour 3000 € ou moins, contre 4,44 % pour 6000 € plus.

Des mensualités personnalisées en fonction de la situation de l’emprunteur

Les banques éditent des barèmes de taux à la consommation, en fonction de la situation de l’emprunteur.

Tout d’abord, plus son taux d’endettement futur (en comptant ses crédits actuels et celui qu’il veut souscrire) est loin de 33 %, plus il est qualifié de client fiable.

Plus il bénéficie d’une situation professionnelle stable, plus il inspire confiance à son banquier. Vient ensuite le reste à vivre, c’est-à-dire la somme d’argent qu’il lui restera une fois les mensualités de ses crédits payés, pour nourrir sa famille, la loger, la vêtir, la chauffer et lui permettre de se déplacer.

Enfin l’historique de ses comptes bancaires fera la différence entre le candidat emprunteur capable de rembourser et un autre. Les banques et sociétés de crédit apprécient tout particulièrement ces ménages qui réussissent toujours à épargner à la fin du mois.

Fabien Belleinguer

Fondateur, administrateur et éditeur du site emprunter–malin.com, titulaire d'un bac de comptabilité (G2) obtenu en 1987. Blogueur sur les thèmes de l'argent et des assurances des particuliers depuis 2012, je choisis mes sources pour la pertinence de leurs chiffres et les analyse en toute indépendance. Pour les prix de l'immobilier : notaires, baromètre LPI SeLoger, baromètre FPI. Pour les taux des crédits : Banque de France, observatoire CSA/Crédit Logement.

Tous les articles

Une question ? Un commentaire ? On vous répond !

500
  Abonnez-vous à ce fil de discussion  
Notifier de